Stockez vos aliments de manière durable, sans plastique. Source : einbisschengrüner
Stockez vos aliments de manière durable, sans plastique. Source : einbisschengrüner

Une conservation écolo des denrées

Raphael Knecht
Zurich, le 16.06.2020
Récipients et film plastique, complètement dépassés, sont nocifs pour l'environnement. En revanche, tissus recouverts de cire d'abeille et bocaux à couvercle, très en vogue, sont des solutions de conservation des aliments non polluantes.

Vous voulez faire quelque chose pour l'environnement, mais disposez d'une pile de boîtes en plastique ? Vous avez besoin de film plastique beaucoup plus souvent que vous ne le souhaiteriez ? Vous avez peur que d'autres méthodes de conservation que les vôtres ne remplissent pas aussi bien leur mission ? Ne vous inquiétez pas, il existe des solutions aussi raisonnables que durables. Grâce à quelques astuces et aux bons produits, vous contribuerez à la préservation de l'environnement.

Tissus recouverts de cire d'abeille

Les tissus en cire d'abeille refont surface dans nos cuisines. Plus chers que le film plastique et pas encore disponibles partout, ils ont ceci d'avantageux qu'ils sont écologiques et réutilisables. Fabriqués à partir de chiffons en tissu et enduits de cire d'abeille, ils sont en outre antibactériens. La cire garantit fraîcheur et durée de vie des denrées – sandwichs, fruits, pain, fromage – qui sont d'ailleurs transportables directement dans ce tissu. Selon la taille, on pourra recouvrir des bols ou des récipients entiers pour les conserver au réfrigérateur.

Tissu de cire d'abeille (0.36m)
Remise quantitative
17.10
Mahoo Tissu de cire d'abeille (0.36m)
Tissu en cire d'abeille Zero Waste (0.90m)
Remise quantitative
22.60
Nuts Tissu en cire d'abeille Zero Waste (0.90m)

Ces tissus en cire d'abeille ne conviennent pas à la conservation des poisson et viande crus, car il est impossible de les laver à température suffisamment élevée pour éliminer les bactéries. Toutefois, ces derniers, pour tous les autres aliments, sont réutilisables : rincez-les sous l'eau froide, éventuellement avec un peu de liquide vaisselle si nécessaire. Ensuite, il suffit de les faire sécher à l'air libre pour s'en servir à nouveau. Avant la première utilisation, je vous recommande de plier et de déplier le tissu deux ou trois fois, la chaleur des mains assouplissant alors le matériau et facilitant l'enveloppement des aliments. ll convient de les changer tous les trois à quatre mois en cas d'utilisation quotidienne. Selon l'aliment conservé, le tissu peut s'user plus rapidement, ce que l'on voit au manque de couche de cire par endroits, au côté cassant et aux taches restantes même après rinçage. Les agrumes, par exemple, attaquent la cire d'abeille avec leur acide. Dans le meilleur des cas, les tissus en cire d'abeille peuvent durer jusqu'à six mois.

Enveloppés dans des tissus de cire d'abeille, tous vos aliments restent frais plus longtemps. Source : impact earthlings
Enveloppés dans des tissus de cire d'abeille, tous vos aliments restent frais plus longtemps. Source : impact earthlings

Par ailleurs, vous pouvez très bien fabriquer vous-même ce film écologique en cire d'abeille. Pour cela, il vous faudra un pinceau, du papier sulfurisé, un chiffon en coton ou en lin, des pastilles de cire d'abeille et, éventuellement, de l'huile de coco ou de jojoba. Tout d'abord, coupez le tissu et posez-le sur une plaque de cuisson recouverte de papier sulfurisé. Si vous le souhaitez, frottez le tissu avec un peu d'huile de noix de coco ou de jojoba afin de l'assouplir. Ensuite, étalez-y la cire d'abeille de façon uniforme. Pour un tissu de taille moyenne, il en faut environ 15 g. Placé dans le four sur chaleur tournante, ce tissu aura besoin de cinq minutes environ pour que la cire fonde et que vous puissiez l'étaler à l'aide du pinceau. Enfin, accrochez-le pour le faire sécher. Et voilà, vous avez du tissu en cire d'abeille fait maison.

Vous pouvez vous-même fabriquer du tissu en cire d'abeille. Source : Bayerisches Landwirtschaftliches Wochenblatt
Vous pouvez vous-même fabriquer du tissu en cire d'abeille. Source : Bayerisches Landwirtschaftliches Wochenblatt

Sacs en tissu

Pour conserver la saveur, la fraîcheur et le croustillant de votre pain, deux possibilités s'offrent à vous : soit vous le mangez juste après l'avoir acheté ou fait vous-même, soit vous le placez dans un sac en tissu, en toile de lin ou de coton, ce qui est idéal. Si vous n'en avez pas, optez pour un linge propre. Ce dernier permet également de conserver les herbes fraîches. Mais contrairement à la conservation du pain, il vous faudra humidifier le linge avant d'envelopper les herbes et de les placer au réfrigérateur. Salades, épinards, asperges et bettes restent ainsi frais plus longtemps.

Mieux que le plastique : le sac en tissu pour conserver le pain. Source : Aktiv mit Kindern
Mieux que le plastique : le sac en tissu pour conserver le pain. Source : Aktiv mit Kindern

Congélation sans plastique

Pour la congélation, la première chose qui vient à l'esprit ce sont les boîtes ou les sacs en plastique, disponibles partout et très bon marché. Mais sachez qu'il existe des solutions plus écolos. Le pain, que l'on a évoqué un peu plus haut, peut être congelé sans problème dans son sac en coton ou en lin. Quant aux fruits et aux légumes, optez pour le tissu en cire d'abeille. Après décongélation, lavez le chiffon à l'eau froide avant de le réutiliser, que ce soit pour des aliments à conserver au congélateur, au réfrigérateur ou dans un endroit sec.

Vous pouvez congeler les légumes directement dans leur tissu en cire d'abeille. Source : Naturtuch
Vous pouvez congeler les légumes directement dans leur tissu en cire d'abeille. Source : Naturtuch

De même, les liquides se congèlent sans plastique, grâce aux bocaux à couvercle. Cependant, certains points sont à prendre en compte. Contrairement aux bocaux de conservation, il est souvent plus facile de mettre les liquides dans des sacs en plastique qui comblent facilement les espaces. Mais le verre est écologique. Toutefois, veillez à les remplir aux trois quarts maximum, car le liquide se dilate lorsqu'il gèle. De plus, placez-les à la verticale, le contenu se répartissant ainsi de manière uniforme et le risque de fuite dû à un couvercle mal scellé étant éliminé. Une fois sorti du congélateur, ne chauffez pas directement l'aliment dans son bocal au risque d'éclater le verre. Mieux vaut placer le bocal dans le réfrigérateur ou le laisser à l'air libre.

Les bocaux à couvercle sont la solution de conservation parfaite pour presque tous les aliments. Source : Da geht Meer
Les bocaux à couvercle sont la solution de conservation parfaite pour presque tous les aliments. Source : Da geht Meer

Une seconde chance aux bocaux

Les bocaux s'utilisent non seulement pour congeler des aliments liquides, mais aussi pour conserver d'autres aliments en vrac, cuits ou non. Pour cela, inutile d'en acheter des neufs. Par exemple, les bocaux à cornichons et autres oignons, que vous avez mangés avec la raclette, feront parfaitement l'affaire. Une fois vides, ils passent très facilement au lave-vaisselle. Idem pour le lait en bouteille de verre. Quels que soient les aliments – farine, sel, sucre, riz et épices –, bocaux et bouteilles en verre sont idéaux. Et en perçant des trous dans le couvercle, vous pourrez alors saupoudrer vos préparations culinaires.

Pots de conserve (6pcs, 0.23l)
14.10
Einkochwelt Pots de conserve (6pcs, 0.23l)

Connaissez-vous d'autres solutions garantissant la fraîcheur de vos aliments et respectueuses de l'environnement ? Alors, rendez-vous dans la partie commentaires ! Pour recevoir d'autres astuces adaptées à la conservation des aliments, suivez-moi en cliquant sur le bouton « Suivre l'auteur » !

Cet article plaît à 83 personne(s)


Raphael Knecht
Raphael Knecht
Senior Editor, Zurich
Quand je ne suis pas en train de me bourrer de sucreries, vous me trouverez dans un gymnase: je suis joueur et entraîneur passionné d’unihockey. Quand il fait mauvais, je bidouille mon PC assemblé par mes soins, des robots et autres jouets électriques. La musique m’accompagne de partout. Les sorties VTT en montagne et les sessions de ski de fond intenses font aussi partie de mes loisirs.

Ces articles pourraient aussi vous intéresser