Objectif zéro déchet : offrez une seconde chance à vos aliments

Objectif zéro déchet : offrez une seconde chance à vos aliments

Raphael Knecht
Zurich, le 03.08.2020
Traduction: Stéphanie König
Qu'on vive seul ou en famille, il est difficile de ne pas avoir de restes lorsqu'on cuisine. Et on le sait bien, les denrées périssables ne se conservent pas plus de quelques jours. Mais quelques astuces permettent de leur donner une seconde vie.

Il y a quelques années, seuls les pionniers osaient aborder le sujet. Aujourd'hui, le zéro déchet est sur toutes les lèvres. Vivre une vie durable est l'objectif de tous ceux qui se soucient de notre planète et de ses ressources. Dans certains domaines, le pas vers la durabilité est plus facile à franchir. Passer de la voiture aux transports publics n'est par exemple pas si compliqué. Mais l'adaptation nécessite parfois plus d'efforts dans d'autres domaines. Si vous voulez rendre votre ménage plus durable, vous ne pouvez pas le faire du jour au lendemain. Il y a l'un ou l'autre obstacle à surmonter, surtout en ce qui concerne la conservation des aliments et l'utilisation des restes. Mais ici aussi, quelques astuces vous permettent d'apporter plus de durabilité dans votre cuisine.

Décision hâtive : une grande partie de ce qui finit dans le compost pourrait être réutilisée.
Décision hâtive : une grande partie de ce qui finit dans le compost pourrait être réutilisée.

Pomme de reinette et pomme d'api

Les offres de produits en grandes quantités sont très intéressantes, car elles vous permettent d'acheter plus pour moins cher. Le problème de ces offres, c'est que les denrées périssent quelques fois avant qu'on ait eu le temps de tout manger. Prenez les fruits, par exemple : les pommes brunissent rapidement et ramollissent. Au lieu de les mettre au compost, vous pouvez leur donner une seconde chance. Les pommes trop mûres sont idéales pour faire de la pâtisserie : qui peut résister à un délicieux gâteau aux pommes ? La compote de pommes est une autre façon d'utiliser les restes de pommes. Et en plus, elle est relativement simple à faire. Il suffit d'éplucher les pommes, de les couper en petits morceaux et de les faire cuire avec un peu d'eau jusqu'à obtenir une compote. Seules les épluchures restent. Mais ne les jetez pas ! Utilisez-les pour faire du thé aux pommes. Laissez-les cuire dans de l'eau pendant environ 20 minutes. Ensuite, faites passer le tout dans une passoire et mettez les épluchures au compost. Que ce soit sous forme de thé glacé ou de boisson chaude, le thé aux pommes fait maison a un goût frais et fruité. S'il vous reste beaucoup de pommes, vous pouvez également faire votre propre vinaigre de cidre.

La compote de pommes est un excellent moyen d'utiliser des pommes trop mûres.
La compote de pommes est un excellent moyen d'utiliser des pommes trop mûres.

Trop de noisettes pour Cendrillon

Bien que les noisettes se conservent longtemps, il peut arriver que vous en ayez simplement trop et que vous n'ayez pas envie de toutes les manger. Vous pouvez les transformer en lait. Laissez les noisettes tremper toute une nuit dans le double d'eau. Retirez ensuite l'eau et mettez les noisettes dans le mixer avec un litre d'eau fraîche, une pincée de sel et quelques gouttes de sirop. Filtrez la masse obtenue à l'aide d'un torchon propre, d'un tissu filtrant ou, encore mieux, d'une étamine pour lait végétal. Vous pouvez soit presser la pâte à la main, soit l'envelopper dans un torchon et laisser le lait égoutter à travers une passoire posée sur un saladier. La masse pressée peut remplacer la farine si vous faites de la pâtisserie. Vous pouvez faire la même chose avec des amandes. Si vous n'avez pas de torchon ou d'étamine, vous pouvez aussi utiliser le Veggie Drink Maker ; un produit spécialement fait pour vous faciliter la préparation de lait végétal à la maison.

Créez un savoureux lait végétal avec vos restes de noisettes.
Créez un savoureux lait végétal avec vos restes de noisettes.

Quand tout tourne autour de l'extérieur

Les écorces de citrons, d'oranges et de mandarines doivent être découpées en petits morceaux avant d'être mises au compost, parce qu'en raison de leur acidité, elles se décomposent plus lentement que les autres déchets alimentaires. Encore une fois, une astuce simple permet de remédier à ce problème. Faites sécher les pelures ; au soleil, en été, et sur le radiateur ou dans le four, en hiver. L'important est qu'elles soient vraiment complètement sèches. Ensuite, vous n'avez plus qu'à pulvériser les pelures dans un mixer et le concentré riche en vitamines est prêt. Vous pouvez l'ajouter à votre muesli ou dans vos pâtisseries. Ou vous pouvez en manger quelques cuillères comme en-cas énergétique entre les repas. Le tout n'est recommandé qu'avec des fruits issus de l'agriculture biologique, où vous pouvez être sûr qu'il n'y a pas de pesticides.

La peau d'orange contient de nombreuses vitamines.
La peau d'orange contient de nombreuses vitamines.

Donne-nous aujourd'hui notre pain quotidien... en plusieurs fois

Le pain se congèle très bien. Emballez le reste du pain ou des tranches individuelles dans un torchon de cuisine ou un tissu en cire d'abeille et mettez-le au congélateur. Quand vous en avez besoin, décongelez les tranches et faites-les griller pour qu'elles deviennent bien croustillantes. Après décongélation, humidifiez la moitié d'un pain avec de l'eau et mettez-le au four pendant quelques minutes pour qu'il retrouve lui aussi son croustillant d'origine.

S'il vous reste beaucoup de pain, vous pouvez vous rabattre sur de délicieuses recettes comme celle du pain perdu ou des knödel. Faire de la chapelure à partir de pain dur permet aussi d'éviter le gaspillage. Pour cela, coupez des tranches de pain, couvrez-le avec du papier essuie-tout et laissez-le sécher pendant environ une semaine. Ensuite, mixez les tranches de pain dans le mixer jusqu'à obtenir une fine chapelure. La chapelure faite maison est prête. Et ce que je fais souvent : je mets une tranche de pain rassis dans mon velouté de potiron ou ma soupe de légumes avant de les mixer. Cela ajoute un petit plus au goût et à la consistance de la soupe. Je fais aussi des croûtons à partir d'une autre tranche : enduisez les deux côtés de la tranche de pain de beurre fondu, coupez-la en petits morceaux et mettez le tout dans le four ou dans la poêle.

Une excellente alternative zéro déchet : les croûtons faits à partir de restes de pain.
Une excellente alternative zéro déchet : les croûtons faits à partir de restes de pain.

Le verre n'est jamais vide

Cette situation ne vous est certainement pas inconnue : vous avez vidé le pot de pâte à tartiner, mais il y a encore un peu de chocolat sur les parois du pot. Ne rincez pas le tout à l'eau chaude pour réutiliser le bocal par la suite. Versez plutôt du lait chaud, remuez vigoureusement à la cuillère et vous obtiendrez une savoureuse boisson chocolatée, directement dans le pot. Vous pouvez ensuite rincer le verre vide et l'utiliser à d'autres fins. Vous pouvez faire de même avec un pot de moutarde presque vide. Ajoutez-y les ingrédients pour votre vinaigrette, mélangez le tout et conservez votre vinaigrette. Vous pouvez ainsi confortablement l'emporter, par exemple si vous mangez au travail.

Cacao durable : pour rincer le pot, n'utilisez pas de l'eau, mais du lait.
Cacao durable : pour rincer le pot, n'utilisez pas de l'eau, mais du lait.

À vos congélateurs !

La limonade n'est plus aussi pétillante qu'elle devrait l'être ? C'est pas grave ! Grâce à deux astuces simples, vous pouvez déguster vos boissons préférées longtemps après leur date de péremption. Vous pouvez par exemple faire des glaçons à partir des fonds de bouteilles. Dans un verre d'eau du robinet ou d'eau gazeuse, ils ajoutent non seulement de la couleur, mais aussi du goût. Ou vous pouvez en faire des glaces à l'eau. Vous pouvez donc déguster la limonade glacée par une chaude journée d'été ou surprendre votre prochaine visite en la lui proposant. D'ailleurs, le tout fonctionne aussi avec des restes de jus de fruits.

Des glaçons de limonade, de jus ou de thé ajoutent un petit plus à votre boisson.
Des glaçons de limonade, de jus ou de thé ajoutent un petit plus à votre boisson.

Connaissez-vous d'autres moyens durables de réutiliser votre nourriture pour éviter qu'elle ne finisse dans le compost ou la poubelle ? Alors, rendez-vous dans la partie commentaires ! Pour recevoir d'autres astuces sur la gestion d'un ménage et ne plus manquer aucun conseil zéro déchet, suivez-moi en cliquant sur le bouton « Suivre l'auteur » !

Cet article plaît à 47 personne(s)


Raphael Knecht
Raphael Knecht
Senior Editor, Zurich
Quand je ne suis pas en train de me bourrer de sucreries, vous me trouverez dans un gymnase: je suis joueur et entraîneur passionné d’unihockey. Quand il fait mauvais, je bidouille mon PC assemblé par mes soins, des robots et autres jouets électriques. La musique m’accompagne de partout. Les sorties VTT en montagne et les sessions de ski de fond intenses font aussi partie de mes loisirs.

Ces articles pourraient aussi vous intéresser