Le « Beyond Burger » est maintenant disponible dans les supermarchés
Nouveautés + tendancesCuisine & Art de la table

Le « Beyond Burger » est maintenant disponible dans les supermarchés

Simon Balissat
Zurich, le 15.07.2019
Traduction: Anne Chapuis
Le « Beyond Burger » est un succès sans égal. Le cours de l'action de l'entreprise grimpe en flèche, de plus en plus de restaurants proposent le hamburger purement végétal. Maintenant, vous pouvez vous laisser convaincre par le substitut de viande : la Migros propose « Beyond » dans son assortiment.

Depuis six mois, vous pouvez déjà manger le « Beyond Burger » dans différents restaurants. Maintenant vous pouvez enfin faire cuire votre steak haché vous-même. Migros vend la viande de substitut dans ses grandes filiales, comme l'a indiqué Migros sur demande.

Deux hamburgers coûtent 7,95 francs, ce qui correspond à un prix d'environ 35 francs le kilo. C'est nettement plus cher que les steaks hachés comparables de l'assortiment. Pour le moment. L'objectif déclaré du fondateur de « Beyond », Ethan Brown, est de pouvoir offrir son substitut de viande moins cher que la viande.

De la viande végétale pour les amateurs de viande

Actuellement, les produits « Beyond Meat » s'adressent en premier lieu aux consommateurs de viande soucieux du développement durable et qui gagnent bien leur vie. 93 pour cent des clients consomment également de la viande. Si les produits « Beyond » sont moins chers que la viande, ils sont une alternative encore meilleure. Même les carnivores convaincus sont alors à court d'arguments contre la viande sans viande.

Migros est le deuxième grand distributeur à proposer « Beyond ». Chez Coop, ces steaks hachés font partie de l'assortiment depuis plus longtemps. Une condition préalable pour que la viande végétarienne soit bien accueillie par les clients est qu'ils doivent être en mesure de l'acheter. Pour l'instant, ce n'est que « Beyond ». D'autres produits seraient en chemin. Migros a investi dans la start-up israélienne Aleph Farms. L'entreprise fait des recherches sur une viande durable, végétale et provenant du laboratoire.

Cet article plaît à 11 personne(s)


Simon Balissat
Simon Balissat

Teamleader Editorial, Zurich

Lorsque j’ai quitté le cocon familial il y a plus de 15 ans, je n’ai pas eu d’autre choix que de me mettre à cuisiner pour moi. Cela dit, il ne m’aura pas fallu longtemps avant que cette nécessité devienne une vertu. Depuis, dégainer la cuillère en bois fait partie intégrante de mon quotidien. Je suis un vrai gastronome et dévore tout, du sandwich sur le pouce au plat digne d’un restaurant étoilé. Seul bémol: je mange beaucoup trop vite.

Cuisine & Art de la table

Suivez les thèmes et restez informé dans les domaines qui vous intéressent.


Ces articles pourraient aussi vous intéresser