Nos us bousculés par le virus

Nos us bousculés par le virus

Patrick Bardelli
Zurich, le 03.06.2020
Voilà comment nous pourrions résumer, à l'aide de ces quelques chiffres, l'un des effets de la crise du coronavirus : les gens ont moins bougé au quotidien, mais se sont davantage adonnés au sport pendant leur temps libre.

Face à la pandémie, Garmin a comparé les activités des personnes dans le monde entier en avril de cette année avec les chiffres de 2019. Quelles sont les activités ayant le plus et le moins augmenté dans les différents pays ?

À l'avenir, nous nous souviendrons du mois d'avril comme une période de coronavirus ayant affecté la quasi totalité des pays, cultures et communautés.

Garmin, fabricant américain de montres sportives, avait déjà publié des données sur les utilisateurs il y a un et deux mois. Jusqu'à présent, l'accent avait été mis sur les modèles d'activités aux États-Unis et en Europe.

Le sport fait de la *résistance**
Nouveautés + tendancesSport

Le sport fait de la résistance

Voici quelques chiffres à l'échelle mondiale fournis par les Américains que nous pourrions résumer comme suit :

  • le nombre total de pas dans le monde a diminué de 12 % en avril 2020 ;
  • le nombre de pas dans les activités d'entraînement pures a augmenté de 24 % dans le monde ;
  • le sport a augmenté dans le monde entier et sous diverses formes pour compenser la diminution de l'activité quotidienne imputable à la crise du coronavirus.

Nombre total de pas effectués dans le monde

En comparant avril 2020 à avril 2019, on voit alors clairement l'impact de la pandémie sur notre quotidien. Les données agrégées de millions d'utilisateurs de Garmin montrent une baisse mondiale de 12 % du nombre moyen de pas par jour. La carte de fréquentation ci-dessous indique les pays ayant enregistré un déclin plus marqué que les autres.

À l'échelle mondiale, Garmin estime qu'il est important d'évaluer chaque pays selon le même schéma. C'est pourquoi sont mis en perspective les résultats concernant les pays moins peuplés et les mesures de confinement initiales plus strictes. Considérons, par exemple, la comparaison entre les États-Unis et l'Ouzbékistan : bien que l'Ouzbékistan soit loin d'égaler les États-Unis en ce qui concerne le nombre de cas de coronavirus, il a connu un pourcentage de baisse plus important pour être moins peuplé et avoir mis en place des règles plus strictes visant l'éradication du virus.

1557de2784161fa9d4c0a249d095eb08359deda32b0e9515da2439c2a4235deb

Des pas qui sont basés sur l'activité

En période de pandémie, on ne pouvait que s'attendre à ce que les gens bougent moins et que des mesures de confinement strictes soient imposées. L'examen des données s'avère ici intéressant.

Une part des pas effectués dans le monde entier se base sur des activités telles que la marche, la course et la randonnée. Si l'on ne considère que les pas découlant de ces activités, on constate alors une tendance inverse. En moyenne, les pas des activités enregistrées ont augmenté de 24 % dans le monde entier. La cause probable ? Pour compenser la diminution de l'activité quotidienne, les gens se sont rabattus sur le sport.

1557de2784161fa9d4c0a249d095eb08359deda32b0e9515da2439c2a4235deb

Plus forte augmentation des activités par pays

Quelles sont les activités sportives pratiquées par les utilisateurs de Garmin ? Et varient-elles d'un pays à l'autre ? Voici une comparaison entre avril 2020 à avril 2019 des activités ayant enregistré la plus forte augmentation dans les différents pays.

1557de2784161fa9d4c0a249d095eb08359deda32b0e9515da2439c2a4235deb

Même si les Australiens et les Canadiens ne partagent pas forcément le même avis sur la question du cricket et du hockey, il y a néanmoins une chose sur laquelle ils sont d'accord, c'est la marche, une activité qu'ils ont aimé pratiquer lors du confinement.

En Chine, au Mexique, en Afrique du Sud et dans de nombreux autres pays, l'entraînement sur des appareils de fitness a augmenté plus que les autres activités ; les sports en intérieur de type cardio représentent 50 % des entraînements de fitness. À titre de comparaison, l'année dernière, plus de 50 % des activités de la même période relevaient de la catégorie musculation. Selon Garmin, cette évolution suggère un basculement des entraînements de la salle de gym vers le salon.

Enfin, considérons également les grandes zones bleues sur la carte, lesquelles esquissent une nette tendance mondiale au vélo d'intérieur.

Plus forte diminution des activités par pays

La pandémie a entraîné une hausse d'activités et de type de sports, certains desquels ont souffert. C'est le cas de la natation qui, en Europe, décrit une dégringolade spectaculaire, une tendance mondiale, à en croire la comparaison de Garmin entre avril 2020 et avril 2019. Les données montrent en effet un déclin significatif de l'activité natation de l'Amérique jusqu'en Extrême-Orient.

1557de2784161fa9d4c0a249d095eb08359deda32b0e9515da2439c2a4235deb

Mais ce n'est pas ça qui va arrêter les nageurs de s'adonner au sport. En Australie, par exemple, les données montrent que 54 % des nageurs d'avril 2019 ont, cette année, troqué leur maillot de bain contre des chaussures de course. 43 % des nageurs chinois en avril de l'année dernière se sont, cette année, mis à courir ou à faire du vélo.

Avec la randonnée et le golf, l'entraînement multisport a également connu le plus fort déclin, et ce, dans plusieurs pays. Ces sportifs aussi ont cherché des solutions de rechange. En Afrique du Sud, par exemple, 20 % des golfeurs de l'an dernier se sont, en avril 2020, tournés vers le fitness à la maison. Onze autres pourcents se sont mis au vélo d'intérieur.

Et chez nous alors ?

En Suisse, en Allemagne et en Autriche, des tendances claires en matière de sport se dessinent ; ces dernières sont à mettre en relation avec les mesures de confinement dues à la pandémie. Par exemple, les sports tels que la course, le cyclisme, la marche et la randonnée ont connu une forte tendance à la hausse. Par rapport à avril 2019, les activités liés à la course ont augmenté de 75 % cette année.

La fréquence des activités cyclistes normales a même augmenté de 87 %. L'entraînement cardio en intérieur a diminué de près de moitié en raison de la fermeture des salles de remise en forme et des installations sportives, tout comme la natation en piscine, qui n'apparaît guère dans les statistiques.

Cet article plaît à 27 personne(s)


Patrick Bardelli
Patrick Bardelli

Senior Editor, Zurich

What matters isn’t how well you play when you’re playing well. What matters is how well you play when you’re playing badly.

Sport

Suivez les thèmes et restez informé dans les domaines qui vous intéressent.


Mobilité

Suivez les thèmes et restez informé dans les domaines qui vous intéressent.


Ces articles pourraient aussi vous intéresser