Le cœur de Sleepy : un novateur système de refroidissement à eau fait maison

Le cœur de Sleepy : un novateur système de refroidissement à eau fait maison

Kevin Hofer
Zurich, le 16.07.2019
Sleepy – le PC Sleeper que j'assemble et que je mettrai en jeu par la suite – est presque terminé. Aujourd'hui, je conçois la distro plate et la combinaison pompe/réservoir pour le système de refroidissement à eau. Malheureusement, les coûts de fraisage élevés me mettent des bâtons dans les roues.

À dire vrai, je voulais fraiser moi-même la distro plate et la combinaison pompe/réservoir. Mes qualités de fraiseur ne sont pas encore assez solides, et c'est le moins qu'on puisse dire. Avant de donner les pièces à fraiser, je dois d'abord les créer dans le logiciel de CAO Fusion 360.

J'ai choisi Fusion 360 parce qu'il est gratuit pour les particuliers. De plus, Alex Banks de bit-tech a publié sur YouTube un tutoriel pour savoir comment créer une distro plate. En tant que nouvel utilisateur de Fusion 360, ce guide étape par étape est d'une aide précieuse. C'est pourquoi je ne vous donnerai ici aucune instruction, mais vous dirai plutôt ce à quoi j'ai pensé en concevant les pièces.

Le combiné pompe/réservoir et la distro plate bénéficient d'une structure en sandwich. Ils se composent d'une plaque de base et d'une plaque de recouvrement vissées ensemble. La pompe est montée derrière la plaque de base. Entre les deux plaques, le liquide s'écoule dans les canaux, à l'extérieur desquels des bagues d'étanchéité assurent qu'aucune fuite d'eau ne se produise. Les trous pour les ports se trouvent sur le panneau avant.

Combinaison pompe/réservoir

Souvenez-vous, la dernière fois, j'avais créé des gabarits pour la combinaison pompe/réservoir et la distro plate. Je connais donc la taille des deux pièces et l'endroit où placer les ports.

Comme j'aime les défis, je commence par la partie la plus difficile : la combinaison pompe/réservoir. Fusion 360 est pour moi une grande première. C'est pourquoi, au début, je suis les instructions de la vidéo à la lettre. Je place d'abord la pompe – comme le montre Alex – au milieu. Dans mon cas, ça tombe sous le sens : ma combinaison pompe/réservoir est trop petite pour placer la pompe en dessous ou ailleurs. Les quatre petits trous autour du grand trou de la pompe servent au montage de cette dernière à l'arrière.

Malheureusement, dans son tuto, Alex Banks ne fait qu'une combinaison pompe/réservoir très élémentaire avec des canaux d'entrée et de sortie droits. Si je copiais ce modèle, je ne pourrais pas placer les ports là où ils sont nécessaires.

J'ajoute donc d'autres canaux. J'ai d'abord eu l'idée de concevoir les canaux en forme de deux demi-lunes, l'une à gauche et l'autre à droite de la pompe. La partie supérieure de Sleepy s'apparente donc à un ciel nocturne stylisé. J'ai rapidement rejeté cette idée. D'une part, elle me semblait trop kitsch, d'autre part, il n'y aurait pas de place sur la petite combinaison pompe/réservoir.

En raison de mon manque d'expérience sur Fusion 360 et de l'espace limité de la combinaison pompe/réservoir, j'ai décidé de prolonger les deux canaux originaux. Dans ma version, le fluide serpente à travers un total de huit canaux, quatre par côté, que je relie ensemble.

Vu de face, j'ajoute, dans le coin supérieur droit, un autre canal court servant de port de remplissage et stratégiquement placé au point le plus haut. Le remplissage de la boucle de refroidissement à eau est aussi simple que possible.

Ensuite, j'ajoute les canaux pour les bagues d'étanchéité, les ports et les trous de vis pour visser les deux parties ensemble. Le projet terminé ressemble à ceci :

Distro plate

En raison de la combinaison pompe/réservoir, les préparatifs nécessaires au système de refroidissement à eau ne sont pas encore terminés. Le placement judicieux du trou pour la vidange de la boucle de refroidissement à eau nécessite la conception d'une distro plate à l'aide du logiciel Fusion 360. Cette dernière part du point le plus bas de la boucle et va jusqu'au radiateur. La distro plate est donc parfaitement adaptée au port de vidange.

Grâce au gabarit, je sais exactement où placer les ports. En raison de l'espace limité disponible, la distro plate devient relativement étroite avec ses 4,5 centimètres de largeur. À part ça, il n'y a rien d'autre à dire sur cette pièce, si ce n'est que mon modèle finit par ressembler à ceci :

Qui s'occupe du fraisage ?

Après avoir créé les deux composants dans le logiciel de CAO, je me mets à la recherche de quelqu'un pour usiner les pièces à ma place. Je m'adresse à différents fournisseurs en Suisse. Comme il s'agit de commandes individuelles, les prix sont assez élevés. La combinaison pompe/réservoir coûte 625 CHF, la distro plate, 370 CHF, des prix relativement élevés, dus à leur qualité de pièces détachées. Je ne sais pas si je serai en mesure de justifier cette addition salée à mes supérieurs.

À titre de comparaison, je demanderai une offre à Protolabs, un fournisseur international de prototypes et de petites séries en ligne. Même l'externalisation de la production à l'étranger ne réduit pas vraiment les coûts. À 420 CHF, la distro plate est encore plus chère qu'en Suisse. Par ailleurs, la combinaison pompe/réservoir revient « uniquement » à 588 CHF.

Malheureusement, impossible pour moi de convaincre mes supérieurs. Après tout, je suis rédacteur moi, pas vendeur. Pour que mon PC Sleepy fonctionne comme prévu, je commande la distro plate chez le fournisseur suisse akuplex. Cette dernière prime sur la combinaison pompe/réservoir, car elle a un port pour la vidange. Ce qui m'importe, c'est que la « maintenance » de Sleepy demeure la plus simple possible. Au lieu de ma combinaison pompe/réservoir, j'utilise maintenant l'Alphacool Laing DDC310 avec plaque en polymère.

Les tests

Après quelques jours, je tiens enfin la distro plate dans les mains : elle a l'air géniale. Et même si tous ces efforts pour la combinaison pompe/réservoir ont été vains, je suis quand même content de la distro.

Ensuite, je coupe la bague d'étanchéité à la bonne taille. Pour ce faire, je visionne une autre vidéo de bit-tech. Dans ce tuto, Alex Banks explique ce à quoi il faut faire attention lors de la fabrication de bagues d'étanchéité. J'espère que je ferai tout bien, croisons les doigts !

Je choisis le silicone comme matériau parce que c'est ce qu'il y a de plus rapide. Je coupe la bague d'étanchéité à la bonne longueur et la colle avec de la colle instantanée. Il ne me reste plus qu'à la mettre dans le canal et à visser l'avant avec l'arrière à l'aide de vis M4. Et ça y est, la distro plate est prête.

Avant de l'installer à l'intérieur de la tour, je vérifie qu'il n'y a pas de fuites. Je crée une petite boucle de refroidissement à eau avec distro plate et pompe afin de voir comment la pièce que j'ai bricolée moi-même réagit à la pression. J'effectue le test ce week-end.

Arrive lundi, et une chose est claire : la distro plate reste étanche. Je peux donc l'installer sans hésitation. Mais avant, je dois m'atteler au reste du travail sur Sleepy. Je vous en parlerai une prochaine fois.

Voici comment le gagner : vous pourrez en apprendre plus sur le PC Sleeper au cours des prochaines semaines, à savoir le mardi et le jeudi. À la fin des articles, je vous poserai une question avec trois réponses possibles. La bonne réponse se trouve dans l'article. Vous recevez un point par bonne réponse. En répondant correctement au plus grand nombre de questions possible, vous vous qualifiez pour le tirage au sort final, lequel permettra de déterminer le gagnant.

Aus welchem Material ist der Dichtungsring der Distro-Platte?

Le concours est terminé.

Projet PC Sleeper : la *beauté intérieure**
Savoir-faireJeux vidéo

Projet PC Sleeper : la beauté intérieure

Boîtier de Sleeper PC: poussière tu étais et poussière tu resteras... pas!
Savoir-faireJeux vidéo

Boîtier de Sleeper PC: poussière tu étais et poussière tu resteras... pas!

*PC Sleeper :** tout est dans la planification
Savoir-faireJeux vidéo

PC Sleeper : tout est dans la planification

PC Sleeper : on va lui faire sa fête à celui-là !
En coulisseJeux vidéo

PC Sleeper : on va lui faire sa fête à celui-là !


Kevin Hofer
Kevin Hofer
Editor, Zurich
La technologie et la société me fascinent. Combiner les deux et les regarder sous différents angles est ma passion.

Ces articles pourraient aussi vous intéresser

Projet PC Sleeper : la beauté intérieure
Savoir-faireJeux vidéo

Projet PC Sleeper : la beauté intérieure

Boîtier de Sleeper PC: poussière tu étais et poussière tu resteras... pas!
Savoir-faireJeux vidéo

Boîtier de Sleeper PC: poussière tu étais et poussière tu resteras... pas!

PC Sleeper : tout est dans la planification
Savoir-faireJeux vidéo

PC Sleeper : tout est dans la planification