En coulisse

Indice de protection : ce qu'il faut savoir

Les crèmes solaires sont assorties d'un gros chiffre et de tout un tas d'abréviations. Ce qui se cache derrière ces lettres et les instructions d'emballage sont tout aussi importants.

SPF 50, une forme simple qui, pendant des années, m'a servi de base à l'achat de ma crème solaire. Trop simple. Je ne savais pas ce que cette abréviation signifiait. Mais aujourd'hui, je suis fixée.

Les produits de protection solaire protègent votre peau contre ce que l'on appelle les rayons ultraviolets, partie intégrante de la lumière du soleil et invisibles. La protection solaire s'articule autour de deux types de rayonnement UV : les UVA et les UVB.

SPF et UVB

Les rayons UVB provoquent des coups de soleil. L'abréviation SPF – Sun Protector Factor ou Facteur de protection solaire en français – indique le niveau de protection solaire d'un produit et précède toujours un nombre. C'est la première chose que vous remarquerez sur la plupart des emballages, car elle est généralement imprimée en gros caractères sur le recto.

Le facteur de protection solaire, déterminé en laboratoire, indique la durée supplémentaire de protection qui s'ajoute à la capacité auto protectrice de votre peau. Voilà en théorie comment ça marche : partons du postulat que votre peau devient rouge après dix minutes d'exposition aux UVB sans protection ! Selon cette théorie, vous pourriez rester au soleil 50 fois plus longtemps avec un écran solaire SPF sans finir comme une écrevisse, soit 500 minutes.

Dans la réalité, ce calcul ne fonctionne pas.

Ce qui fonctionne en laboratoire ne peut pas être transposé à l'identique dans le monde extérieur. En effet, dans les conditions de test, les mesures sont effectuées a) avec un rayonnement UV constant et b) avec deux milligrammes de crème solaire par centimètre carré. Dans la réalité, le rayonnement UV varie constamment en fonction du lieu et de l'heure de la journée. En outre, chaque peau a un temps d'autoprotection différent et très peu de personnes appliquent suffisamment de crème solaire. Ces circonstances compromettent la protection. Il est également important d'appliquer la crème régulièrement et de la répartir uniformément. C'est pourquoi on ne peut utiliser ce facteur de protection pour calculer le temps dans la réalité.

  • Guide

    Quelle quantité d'écran solaire faut-il mettre sur le visage ?

    par Natalie Hemengül

Le facteur, qui sert uniquement à quantifier le niveau de protection, va de 6 à 50+. Plus le chiffre est élevé, moins votre écran solaire laisse passer les rayons UV.

Le facteur de protection solaire ne vous donne donc que des informations sur le filtre UVB contenu dans le produit. Mais qu'en est-il des rayons UVA ? Ces derniers représentent 95 % des rayons UV qui nous atteignent sur Terre.

UVA

Si l'intensité des rayons UVB varie en fonction de l'heure de la journée et de la saison, les rayons UVA constituent une menace constante pour votre peau tout au long de l'année. Ils provoquent une hyperpigmentation et même des lésions de l'ADN, pouvant provoquer un cancer de la peau. Contrairement aux UVB, les UVA, qui traversent les fenêtres et les nuages et pénètrent plus profondément dans la peau, ont une influence significative sur le vieillissement de la peau. En réalité, 80 % des signes de vieillissement, comme la pigmentation et les rides, sont dus aux rayons UV. Selon la Ligue contre le cancer, les rayons UVA déclenchent des allergies au soleil.

C'est pourquoi il est important d'appliquer chaque jour une crème solaire dotée d'un filtre UVA, même si vous ne prévoyez pas de quitter la maison. Les filtres UVA des produits de protection solaire sont marqués d'un label UVA encerclé, ce qui signifie que le produit a un niveau minimum de protection contre les rayons UVA.

PA++++

Certains produits, notamment ceux provenant de la région asiatique, indiquent en outre sur l'emballage une petite note concernant la protection contre les UVA. Les lettres PA sont suivies de 1 à 4 signes +. Le nombre de signes + indique la puissance du filtre UVA contenu dans le produit. Plus il y a de signes +, plus la protection UVA du produit est élevée. Par conséquent, veillez à toujours utiliser un produit comportant quatre signes plus (PA++++).

Il ne suffit donc pas de regarder le facteur de protection solaire pour acheter une crème solaire. Quelques éléments de base vous épargneront une ride ou deux, mais également, dans le pire des cas, des problèmes aux conséquences beaucoup plus graves.

Cet article plaît à 61 personne(s)


User Avatar
User Avatar

En tant que fan de Disney je vois toujours la vie en rose, je vénère les séries des années 90 et les sirènes font partie de ma religion. Quand je ne danse pas sous une pluie de paillettes, on me trouve à des soirées pyjama ou devant ma coiffeuse. PS Le lard est un de mes aliments favoris. 


Beauté
Suivez les thèmes et restez informé dans les domaines qui vous intéressent.

Santé
Suivez les thèmes et restez informé dans les domaines qui vous intéressent.

Ces articles pourraient aussi vous intéresser

  • Skeleton Loader

    Skeleton Loader

  • Skeleton Loader

    Skeleton Loader

  • Skeleton Loader

    Skeleton Loader

23 commentaires

Avatar