En coulisse

Compléments alimentaires pour animaux : efficaces ou juste pour se faire de l’argent ?

Traduction: Alassane Ndiaye

Il est presque de bon ton que les bipèdes prennent des vitamines. Mais qu’en est-il des quadrupèdes ? Les animaux domestiques ont-ils besoin de compléments alimentaires ? Ou s’agit-il simplement d’un moyen de gagner de l’argent pour de nombreuses entreprises ?

Qu’avez-vous pris au petit déjeuner aujourd’hui ? Peut-être une capsule d’oméga-3 et une vitamine B ? Les compléments alimentaires ont la cote. De nombreuses personnes – moi y compris – prennent toutes sortes de produits, de la vitamine A au zinc, pour lutter contre les carences supposées, mais aussi réelles. En fait, ce n’est pas étonnant si l’on considère notre alimentation fortement transformée et souvent déséquilibrée.

Et comme c’est le cas, presque toutes les tendances en matière de santé des bipèdes touchent également les quadrupèdes. Des enquêtes menées en Allemagne et aux États-Unis montrent qu’une grande partie des propriétaires d’animaux domestiques donnent déjà des compléments alimentaires à leurs animaux préférés. Et chaque année, ils sont de plus en plus nombreux. Complexe articulations, huile de saumon, biotine liquide : on trouve désormais de tout pour chiens, chats et chevaux. Mais est-ce vraiment utile ? Mieke Jongmans, cheffe de produit chez Goods Germany GmbH, a répondu à mes questions.

Soupçon : régimes et formes d’alimentation

L’entreprise de Heidelberg, en Allemagne, produit des compléments alimentaires pour animaux domestiques sous le nom « Annimally ». Vous les trouverez également dans notre boutique. Les produits à base d’ingrédients naturels ont suscité mon intérêt parce qu’ils sont co-développés par des vétérinaires. Notamment par le vétérinaire de l’équipe nationale suisse de dressage, Christoph Kühnle. Une physiothérapeute et une ostéopathe du nord de l’Allemagne apportent également leur aide et leur expertise. Les produits reposent donc sur une base scientifique.

Annimally Complexe articulaire (Adulte, Senior, 1 pcs, 120 g)
Nourriture pour chat
31.40 CHF 261.67 CHF/1kg

Annimally Complexe articulaire

Adulte, Senior, 1 pcs, 120 g

Annimally Complexe articulaire (Adulte, Senior, 1 pcs, 120 g)
31.40 CHF 261.67 CHF/1kg

Annimally Complexe articulaire

Adulte, Senior, 1 pcs, 120 g

Tout d’abord, je demande à Mieke Jongmans pourquoi de nombreux animaux domestiques souffrent de carences. La qualité des aliments pour animaux s’est-elle détériorée ? « On ne peut pas le dire de manière générale », selon elle. « Pour les chevaux, la qualité du foin a certes diminué, car les sols contiennent de moins en moins de nutriments. Chez les chiens et les chats, en revanche, les raisons sont ailleurs. » De nos jours, les propriétaires feraient davantage attention à la santé de leurs animaux préférés. Ils seraient ainsi de plus en plus nombreux à essayer des régimes spéciaux comme le bio ou le sans céréales, ou à préférer des formes d’alimentation telles que l’alimentation crue, appelée le Barf (nourriture crue biologiquement adaptée). Le sport animalier est également à la mode. Jongmans dit :

« Une attention accrue portée à la santé est certes réjouissante. Mais maintenir une alimentation équilibrée n’est pas chose facile. »

Comment une carence se manifeste

Si le pelage du chat devient soudainement terne, si son appétit et son poids diminuent ou si le chien souffre de problèmes digestifs, articulaires ou cutanés, cela peut être dû à une carence. Mais, la vraie cause peut être ailleurs. Pour s’en assurer, une visite chez le vétérinaire est indispensable, souligne Mieke Jongmans. Parfois, la carence apparaît après une maladie : par exemple, suite à un traitement vermifuge prescrit, à une prise d’antibiotiques ou d’autres médicaments. Une allergie peut aussi en être la cause. Tout cela peut perturber la flore intestinale animale. Et soudain, elle n’est plus capable d’absorber tous les nutriments nécessaires.

Le pelage d’un animal peut révéler une carence, mais pas nécessairement.
Le pelage d’un animal peut révéler une carence, mais pas nécessairement.
Source : Shutterstock/9gifts

C’est là que les compléments alimentaires peuvent aider. Mieke Jongmans explique comment exactement : « Nos produits contiennent des micro-organismes vivants qui peuvent rétablir l’équilibre de la flore intestinale et améliorer la digestion. De plus, ils contiennent des prébiotiques qui servent de nourriture aux bonnes bactéries dans l’intestin. » Annimally n’utilise pas d’arômes artificiels, ni d’exhausteurs de saveur ou d’agents de remplissage, ce qui rend les compléments plus économiques.

Ce que disent les utilisateurs et utilisatrices

Pas d’exhausteurs de saveur ? Et les quadrupèdes l’avalent volontairement ? Je me souviens des innombrables batailles que mes parents menaient avec nos chats lorsqu’ils devaient avaler des comprimés. Ils sentaient le goût des pilules et des poudres dans chaque aliment. Mieke Jongmans lève l’alerte : « Nos produits sont enrichis d’ingrédients naturels comme la levure de bière. Comme les comprimés n’ont pas de revêtement, ils peuvent être réduits en poudre. La plupart des animaux les prennent sans problème avec leur nourriture. » On ne sait pas quelle est l’expérience des clientes et clients de Galaxus. Il manque jusqu’à présent des évaluations. Il en va autrement sur la plate-forme Trusted Shops (en allemand).

L’acceptation des compléments alimentaires est également débattue sur Trusted Shops.
L’acceptation des compléments alimentaires est également débattue sur Trusted Shops.
Source : Darina Schweizer

Des propriétaires d’animaux de compagnie y expliquent que leurs compagnons à quatre pattes ont refusé les compléments. Mais dans l’ensemble, les clientes et les clients sont convaincus de l’efficacité des produits Annimally : 4,95 points sur 5.

Jusqu’à présent, l’utilité n’est pas claire

L’efficacité des compléments alimentaires pour animaux peut néanmoins être discutée. Dans l’ensemble, il n’existe pas encore d’études suffisantes à grande échelle pour une utilisation ciblée. L’efficacité de certains compléments alimentaires a été prouvée par des études scientifiques sur des chiens. Toutefois, des recherches supplémentaires sur le dosage et la durée d’utilisation sont encore nécessaires. Mieke Jongmans dit à ce sujet :

« Les compléments alimentaires seuls ne peuvent pas garantir qu’un animal de compagnie vive plus longtemps. Mais ils peuvent améliorer sa santé et son bien-être. Et cela peut avoir un effet positif sur l’espérance de vie. »

Vous n’avez pas besoin de vous précipiter sur les compléments alimentaires. Vous pouvez procéder pour votre animal de compagnie de la même manière que pour vous-même. Si l’alimentation de votre animal domestique est un mélange équilibré de nutriments tels que les protéines, les graisses, les glucides, les vitamines et les minéraux, vous évitez généralement les carences. Les aliments complets (en allemand) fournissent probablement les nutriments essentiels. Si vous craignez malgré tout une carence, consultez d’abord votre vétérinaire et demandez-lui de vous recommander des compléments alimentaires pour votre animal de compagnie. Vous avez peut-être déjà l’habitude de « donner des comprimés » à un animal.

Si ce n’est pas le cas : Good fight bonne chance !

Est-ce que vous donnez des compléments alimentaires à votre animal de compagnie ? Quelle est votre expérience ? Dites-le-moi et à la communauté dans les commentaires.

Cet article plaît à 9 personne(s)


User Avatar
User Avatar

J’aime tout ce qui a quatre pattes et des racines. La lecture me permet de plonger dans les abîmes de l’être humain. Je déteste les montagnes : elles ne font que cacher la vue sur la mer. Quand j’ai besoin d’air frais, je vais le respirer au sommet d’un phare. 


Animaux de compagnie
Suivez les thèmes et restez informé dans les domaines qui vous intéressent.

Ces articles pourraient aussi vous intéresser

Commentaire(s)

Avatar