À Wohlen, nous jouons à Tetris pendant les heures de travail
Dans les coulissesDurabilité

À Wohlen, nous jouons à Tetris pendant les heures de travail

Peter Weingartner
Entrepôt principal Wohlen, le 16.12.2020
Photos: Thomas Kunz
Traduction: Stéphanie König
Jusqu'à récemment, les camions de la poste quittaient encore notre entrepôt de Wohlen remplis à 70 % d'air. Avec une simple astuce, nous faisons maintenant baisser ce taux à près de 40 %. Grâce à Tetris, nous rejetons maintenant moins de CO2 dans l'atmosphère.

Non, nous ne nous ennuyons pas à Wohlen, bien au contraire : quelque 60 000 colis quittent quotidiennement notre entrepôt pendant la période des fêtes. Il y a un an, nous étions déjà fous de joie lorsque nous arrivions à préparer 45 000 colis en une journée. Mais maintenant, nous jouons à Tetris pendant les heures de travail.

1557de2784161fa9d4c0a249d095eb08359deda32b0e9515da2439c2a4235deb

Laissez-moi commencer du début. Jusqu'il y a peu de temps encore, dans notre sortie de marchandises, il y avait des chariots partout ; des cages métalliques dans lesquelles nous stockons, entre autres, les colis de nos clients avant qu'ils ne soient retirés par la poste. L'année dernière, en novembre et décembre, nous avions toujours eu affaire à des embouteillages de chariots dans le département sortie de marchandises : il y avait de la tôle et des cartons à perte de vue. Une chose était sûre : il fallait trouver une solution pour Noël 2020.

La solution vient de la poste et elle s'appelle chargement ouvert. Dans le département de sortie de marchandises, nous nous passons des chariots qui prennent énormément de place et utilisons plutôt un convoyeur à rouleaux. Le tapis à roulettes et bras flexible permet de manœuvrer les colis directement dans les camions de la poste. C'est là que nous jouons à Tetris : mieux nous empilons les cartons les uns à côté des autres et les uns sur les autres, plus ils sont nombreux à rentrer dans le camion. Mais ne vous inquiétez pas : lorsqu'une rangée est complète, elle ne disparaît pas au son des bips de la Gameboy, mais elle part en direction du centre de distribution de la poste. Nous gagnons aussi des points, mais vous en apprendrez davantage plus bas.

1557de2784161fa9d4c0a249d095eb08359deda32b0e9515da2439c2a4235deb

L'inventeur de Tetris, Alexei Pashitnov, serait fier de nous

Soyons honnêtes : les nombreux chariots à la sortie de marchandises gênaient plus qu'autre chose. Cependant, nous n'avons pas pris la décision d'opter pour le chargement ouvert sur un coup de tête, mais après une longue réflexion :

• 75 % de nos colis sont des paquets de grande taille et donc adaptés au chargement ouvert.
• 25 % de nos colis sont des petits paquets et doivent donc encore être chargés dans les chariots.
• Si nous empilons les gros colis dans les camions, nous remplissons un camion à 80 %. Lors du chargement des chariots, le niveau de remplissage n'est que de 30 %.

Ainsi, si nous transportons autant de colis que possible par chargement ouvert, le niveau de remplissage moyen des camions passe à 58 %. Pour faire plus simple, nous remplissons 28 camions avec 60 000 colis par chargement ouvert, et non plus 72. Mais ce n'est bien sûr qu'une théorie. Aussi idéal que cela puisse paraître dans un fichier Excel : dans la pratique, on s'est quand même posé beaucoup de questions, comme :

• Quelle est la meilleure façon de charger les colis dans le camion ?
• À quel rythme le camion doit-il être changé pour que nous puissions charger en continu ?
• La poste peut-elle accepter des colis en chargement ouvert à tout moment ?
• Quelles mesures de construction devons-nous mettre en œuvre à Wohlen ?
• Nos issues de secours sont-elles toujours conformes aux règles ?
Comme vous pouvez le constater, nous sommes confrontés à un changement de système complexe. C'est pourquoi nous ne chargeons pas encore le nombre maximum possible de colis en chargement ouvert ; mais nous y travaillons.

Bilan : nous n'obtenons donc pas les meilleurs scores à Tetris, mais nous accumulons beaucoup de points de karma.

Cet article plaît à 27 personne(s)


Peter Weingartner
Peter Weingartner

Leader First & Last Mile, Entrepôt principal Wohlen

Je m'assure que nos clients reçoivent leurs commandes à temps et au bon endroit. Pour ce faire, je me déplace parfois dans une voiture remplie de colis jusqu'au toit. Mais cela arrive rarement... La plupart du temps, je fais mon travail au bureau. Je trouve mon équilibre en faisant du sport à l'extérieur, ou à l'intérieur. L'essentiel est de bouger.

Durabilité

Suivez les thèmes et restez informé dans les domaines qui vous intéressent.


Ces articles pourraient aussi vous intéresser