Une chaise d'enfant bien conçue ? Ma fille teste la Håg Capisco Puls

Michael Restin
Zurich, le 23.05.2022
Traduction: Alassane Ndiaye

Lorsque neuf ans d'expérience de la vie rencontrent plusieurs décennies de savoir-faire dans le design, des mondes s'affrontent. Sont-ils compatibles et un enfant peut-il bénéficier de la « petite » chaise Håg Capisco Puls ? C'est un modèle qui doit évoluer en fonction des tâches. Tout comme ma fille.

Ce rapport de test est une petite expérience. Heureusement, ma fille de neuf ans ne connaît pas encore les douleurs dorsales, le manque de mouvement et les journées beaucoup trop longues passées au bureau. Mais il y a maintenant la chaise de bureau appelée Håg Capisco Puls 8020 Kids. Et c'est un enfant qui devrait la tester. Ma fille, qui n'est plus si petite que ça, trouve formidable l'offre d'essayer cette chaise. Nous avons convenu de ne pas montrer son visage (« tout le monde pourrait le voir dans le monde entier ! »). Mais ses pensées et ses expériences peuvent être intégrées ici.

Bien sûr, mes impressions entrent aussi en ligne de compte. Car, on le comprend vite, nous voyons ce siège sous un angle complètement différent. Elle vit l'instant présent, je fouille dans mes souvenirs et je pense à l'avenir. Notre point de départ commun est un grand carton sur lequel on peut lire très souvent « Håg » et de temps en temps « made in Norway ». La société Flokk met le Capisco Puls à disposition pendant plusieurs semaines et tout le monde est impatient de voir le résultat de cette expérience.

Passionnant ! La chaise est arrivée.
Passionnant ! La chaise est arrivée.

Attendre ? Pas question !

Le montage est bien sûr de mon ressort, et je suis tout de suite sous pression : « Papa, tu le fais après ? » entend-on dès que la caisse est installée dans l'appartement. Ce n'est pas vraiment le moment, je m'attends à une activité manuelle plus importante. Mais finalement, c'est plus simple que prévu : Je dois insérer le ressort à gaz dans le piètement à branches, visser le dossier sur l'assise et emboîter le tout. Cela ne prend pas plus de cinq minutes et la clé Allen nécessaire est fournie. Ma fille est satisfaite, la Capisco roule en direction de la chambre d'enfant. Puis la porte se referme et les choses suivent leur cours.

Si la Håg Capisco Puls vous semble familière, il peut y avoir plusieurs raisons. D'une part, c'est un classique connu. D'autre part, elle est proche de la Capisco 8106, au rembourrage distingué, que ma collègue Pia Seidel a testé. Bien qu'elle déteste les chaises de bureau, elle a été séduite par cette « icône du design ». Pour ce modèle, la question est de savoir s'il convient aussi aux enfants ? Plus filigrane et plus robuste grâce à ses surfaces en plastique, il est peut-être un peu moins emblématique, mais il est aussi nettement moins cher.

Le classique peut-il aussi être utilisé dans les chambres d’enfants ?

Les chances sont plutôt bonnes, car après tout, le designer Peter Opsvik a également conçu la Tripp Trapp. Pour moi, c'est l'incarnation du meuble pratique et évolutif. Elle aide les petits enfants à s'asseoir à table, ne bascule pas et sert de substitut à l'échelle de papa et maman en cas de besoin. Souvent, elle reste à la maison lorsque les enfants ont grandi depuis longtemps. La chaise de bureau Puls ne veut pas non plus être une chaise d'enfant classique, mais un compagnon pour la vie. Le ressort à gaz interchangeable, sur notre chaise d'essai, c'est le modèle le plus court avec 150 mm, l'abaisse suffisamment. Je mesure 40 centimètres dans la position la plus basse au niveau du bord avant du siège-selle bombé. Avec le rembourrage, il doit être de 42,5 centimètres au minimum et de 52,5 centimètres au maximum.

On peut l'abaisser suffisamment, si on peut mettre assez de poids sur la chaise.
On peut l'abaisser suffisamment, si on peut mettre assez de poids sur la chaise.

En combinaison avec les possibilités de réglage du dossier et de l'assise, cela permet d'envisager son utilisation dès le plus jeune âge. Ma fille, qui mesure à peine 1,30 m, est bien assise. Je mesure un demi-mètre de plus et je suis surpris qu'elle ne me semble pas trop petite, même à mon bureau, bien que le ressort de 200 mm soit recommandé à partir d'environ 1,50 m. En théorie, la chaise Puls peut être utilisée éternellement, car vous pouvez remplacer les pièces détachées et l'adapter en hauteur jusqu'à travailler en position presque debout. Tout au plus, elle aura besoin de quelques pièces de rechange au fil des ans. De nouveaux rôles, une autre référence. Mais à part ça, elle veut s'intégrer de manière intemporelle. En parlant d'intégration : comment ça se passe dans la chambre d'enfant ?

Le levier est conçu pour être actionné

Les leviers ont tout simplement un pouvoir d'attraction magique sur les enfants.
Les leviers ont tout simplement un pouvoir d'attraction magique sur les enfants.

Lorsque je regarde pour la première fois, ma fille fait ce que j'ai fait pendant des heures quand j'étais enfant : elle fait monter et descendre la chaise. Élever, abaisser. Élever, abaisser. Du moins, elle essaie, car elle a du mal à faire descendre la chaise avec ses 25 kilos. Le ressort à gaz court offre une résistance considérable, plus élevée que celui de sa chaise précédente.

Elle provient de l'endroit où l'on trouve le plus de choses pour les chambres d'enfants : Ikea. Pour une centaine de francs et avec une idée de base à l'achat : elle tiendra toujours. Jusqu'à présent, son ressort est plus souple, mais je ne pourrais pas l'abaisser très rapidement en tant qu’adulte. « Avec la mienne, je descends plus facilement », dit ma fille, en se jetant à nouveau sur la chaise Puls.

Sur sa chaise bleue, la montée et la descente sont plus faciles.
Sur sa chaise bleue, la montée et la descente sont plus faciles.

Pourquoi est-ce si difficile avec la Capisco ? Je l'apprends auprès de Flokk : les enfants peuvent se coincer les doigts si la montée ou la descente est trop rapide. Toutefois, le fabricant part du principe que les parents aideront une fois à régler la chaise.

Je le fais une fois, deux fois, trois fois. L'assise doit être bien en arrière et le dossier vers le bas. Le bouton rotatif situé sur la partie inférieure me permet de régler la résistance du dossier mobile, qui peut être bloqué à l'aide du levier situé sur le côté droit. Je pourrais régler la chaise cent fois.

En fin de compte, les leviers sont conçus pour être actionnés. « Elle a beaucoup de possibilités attrayantes, j'ai souvent fait des aller-retours », dit ma fille quelques semaines plus tard en tirant le levier à l'arrière gauche pour faire avancer et reculer l'assise en guise de démonstration. Pour elle, la chaise est plus un terrain de jeu d'aventure qu'un outil de travail. Et c'est dans l'esprit de l'inventeur.

La position assise active

En ce qui concerne la tendance enfantine à tirer des leviers et à modifier les réglages, je suis détendu. Ma fille ne passe pas 8 heures par jour au bureau, elle n'a pas encore besoin de trouver un juste équilibre entre vie professionnelle et vie privée et peut tout simplement se défouler. Ce qui est beaucoup plus important pour moi que la position correcte de l'assise, c'est qu'elle ait assimilé ce que la Capisco doit nous réapprendre, à nous les adultes : que le mouvement et le changement de position en font partie, même si nous sommes assis. Pour les enfants, c'est en fait une évidence et la chaise favorise cela en offrant de nombreuses possibilités de jouer avec son siège-selle bombé et son dossier ailé.

Tout à fait « normal », elle est rarement assise sur la Puls Capisco.
Tout à fait « normal », elle est rarement assise sur la Puls Capisco.

Lors du premier essai, il ne faut pas plus d'une minute pour que ma fille se retourne, appuie son ventre contre le dossier et dise : « c'est aussi confortable dans cette position ! Je peux tourner et signer n'importe où. » Elle s'entraîne à réaliser sa propre signature et je crains qu'elle ne décore les murs par inadvertance, à force de bouger. Mais quelques semaines plus tard, au lieu de trouver de la peinture bleue sur un mur blanc, je trouve de la peinture blanche sur le dos noir de la chaise et je commence à frotter nerveusement. La chaise sera renvoyée au fournisseur à la fin du test. L'avantage du plastique : les dommages collatéraux peuvent être éliminés avec un chiffon humide et un peu de patience.

« Parfois, je me mettais même sur le dossier pour grimper sur mon lit superposé. », m'apprend-on en outre. Maintenant, j'apprécie le piètement à branches saillant en aluminium et la stabilité qu'elle confère. Pas seulement à la chaise, mais aussi à ma fille qui, en position assise, pose automatiquement ses pieds sur les surfaces striées.

Pieds nus, elle doit faire attention, les rainures sont adhérentes et donc tranchantes.
Pieds nus, elle doit faire attention, les rainures sont adhérentes et donc tranchantes.

Lorsqu'elle fait ses devoirs à domicile ou qu'elle écrit, elle adopte une bonne position assise. Comme l'équitation fait partie de ses hobbies, elle s'y connaît et reconnaît tout à fait les similitudes : « On s'assoit aussi de cette manière », démontre-t-elle, en se recentrant et en positionnant latéralement ses jambes. « Mais il manque les étriers ! » C'est vrai. Pour les versions plus hautes de la Capisco, il existe à cet effet un repose-pied qui peut apporter une stabilité supplémentaire.

Mais utiliser la chaise d'un peu plus de 11 kilos n'est pas aussi aisé que jouer avec les positions assises. « Il est un peu plus difficile de la tourner que la mienne », dit-elle à propos de la Puls. « Je roule plus avec l'autre, mais j'ai plus bougé sur la chaise ». Elle remarque déjà que la Puls est nettement plus grande, le dossier plus large et l'assise un peu plus dure. Le modèle de test est doté d'une housse qui transforme la Capisco 8010 en version 8020. Le coussin d'assise est amovible et interchangeable. Elle s'accroche à la partie inférieure et tient ensuite sans glisser.

Le rembourrage peut être changé en quelques gestes.
Le rembourrage peut être changé en quelques gestes.

Pour moi qui ai déjà passé un certain temps à enlever de la colle de bricolage et du chewing-gum sur l'assise, c'est un avantage pratique. Du point de vue des enfants, d'autres choses comptent : ma fille transformerait directement toute la Puls. Elle trouve la combinaison de couleurs du modèle de test trop triste.

« J'aimerais bien qu'on mélange un peu les couleurs. Le bleu et le jaune, par exemple. Je me sens différente sur une chaise colorée ». Si elle avait le choix, il y aurait moins de gris et plus de couleurs de perroquet. Il existe différentes variantes de couleurs de style scandinave. Ce n'est peut-être pas exactement ce que ma fille a en tête pour le moment, mais à long terme, ce serait probablement un choix judicieux. Une combinaison discrète plaît aussi à 16 ou 66 ans.

Ma fille a rapidement trouvé sa couleur préférée parmi les échantillons de couleurs.
Ma fille a rapidement trouvé sa couleur préférée parmi les échantillons de couleurs.

Ses goûts vont changer. Les exigences avec l'âge aussi. Dès que le temps de travail au bureau augmentera, la posture correcte et la position assise active joueront un rôle encore plus important. Lorsque je demande à ma fille si elle a aimé la chaise de test par rapport à la sienne, elle a du mal à répondre, ce qui est compréhensible. Pour l'instant, chaque chaise est pour elle un support à grimper et elle n'imagine probablement pas que cela puisse changer un jour. Que si nous n'y prenons pas garde, nous risquons au fil des ans de former avec la chaise de bureau et l'écran une unité dysfonctionnelle. J'aimerais lui épargner cela. Tout comme la tâche consistant à faire une évaluation « solide » alors qu'elle ne ressent pas encore les grandes différences.

Je lui demande donc combien d'étoiles sur cinq elle donnerait à la Capisco Puls Kids. « Je lui donnerais quatre étoiles ou quatre et demie », dit-elle après un moment de réflexion. « Certes, je peux beaucoup bouger sur ma chaise, mais je n'ai pas vraiment eu besoin des ailes. ». Je n'ai pas observé la même chose. Elle a, en partie inconsciemment, passé ses bras autour de la partie du dossier dépassant sur le côté, a toujours passé ses jambes en dessous ou est assise à califourchon. Ce qui manque, ce sont les évidements qui sont décisifs pour que cette grande chaise, à l'exception du ressort à gaz court, fonctionne même pour les personnes de petite taille. Quand j'écrivais, le dossier du milieu me gênait », déplore ma fille, qui aime s'asseoir à l'envers sur la chaise et ne peut pas encore travailler entièrement sans être gênée.

Pour travailler ainsi, le dossier est encore un peu haut pour ma fille.
Pour travailler ainsi, le dossier est encore un peu haut pour ma fille.

Enlever le dossier ?

Fort de ces constatations, je veux remballer la chaise et je constate que le ressort à gaz peut certes être mis en place sans outil, mais qu'il ne peut pas être démonté. C'est logique, il doit en effet tenir lorsque la chaise est soulevée. Comme je n'ai pas de maillet en caoutchouc ni d'autres outils utiles à portée de main, je me contente de démonter le dossier et d'attendre que la chaise soit récupérée. Pendant ce temps, ma fille continue à l'utiliser : « Peut-être qu'elle est même mieux pour moi comme ça », dit-elle, assise sur le tabouret sans dossier de sa table à puzzle. C'est vrai. C'est de cette manière qu'elle peut être utilisée.

Conclusion

À neuf ans, le monde peut être tout sauf gris. Avec plus de couleurs, l'enthousiasme de ma fille aurait augmenté de manière exponentielle, mais elle a aimé utiliser et bouger sur la chaise de manière intuitive. Seul le ressort à gaz lui a rendu la vie un peu difficile. En outre, le piètement a besoin d'un peu plus de place pour être manœuvré. De son point de vue, cette chaise mérite quatre étoiles.

J'ai beaucoup observé ce qui me plaisait, tout en me posant une question : qu'est-ce que ça doit être ? Une chaise pour la vie ? Ou des chaises pour différentes phases de vie ? Pour le prix d'une Capisco Puls Kids, je pourrais certainement lui en acheter trois autres. Une pour un rêve d'enfant aux couleurs de perroquet, une pour faute de goût d'adolescent et une pour adultes. Ce ne serait pas durable, meilleur et plus ergonomique. Je ne crois pas à la chaise ultra-performante qui fait tout incroyablement mieux que les autres. Mais je crois en un design bien pensé, qui dure et s'adapte aux besoins. La Capisco appartient à cette catégorie, elle favorise une vie en mouvement même en position assise, en stimulant les endroits cruciaux.

Le mouvement est toujours préférable à l'immobilisme, quel que soit l’âge.
Le mouvement est toujours préférable à l'immobilisme, quel que soit l’âge.

Cet article plaît à 28 personne(s)


User Avatar
User Avatar

Scientifique dans le domaine du sport, père haute performance et télétravailleur au service de Sa Majesté la tortue.


Bureau
Suivez les thèmes et restez informé dans les domaines qui vous intéressent.

Intérieur
Suivez les thèmes et restez informé dans les domaines qui vous intéressent.

Ces articles pourraient aussi vous intéresser

  • Skeleton Loader

    Skeleton Loader

  • Skeleton Loader

    Skeleton Loader

  • Skeleton Loader

    Skeleton Loader