Stop ! Découvrez les phrases à ne surtout pas dire à une jeune maman
Point de vueBébéFamille

Stop ! Découvrez les phrases à ne surtout pas dire à une jeune maman

Katja Fischer
Zurich, le 13.05.2022
Traduction: Stéphanie König

À peine le bébé est-il né que les premiers conseils arrivent sans qu'on les ait demandés. Même si les intentions qui se cachent derrière sont bonnes : ces conseils sont rarement utiles. Voici 20 phrases auxquelles j'ai moi-même eu droit et les 20 réponses que je donnerais aujourd'hui.

Après un accouchement de douze heures et un bref séjour à la maternité, je suis rentrée chez moi, épuisée et avec un bébé, et j'ai commencé ma nouvelle vie de maman. Le simple fait que mon mari et moi sommes allés à l'hôpital quelques jours auparavant avec un Maxi Cosi vide et que nous en sommes revenus avec un contenu vivant était complètement absurde.

Rien n'était plus comme avant.

Et comme si cela n'avait pas suffi en termes d'émotions, peu de temps après, des personnes de mon entourage, plus ou moins proches, avec ou sans enfants, se sont permis de me poser des questions (inappropriées), de me déstabiliser avec des déclarations (ambiguës) ou de me donner des conseils (inutiles).

J'ai listé ci-dessous 20 phrases dont j'aurais pu me passer ; avec les réponses que je donnerais aujourd'hui. Ou, du moins, auxquelles je penserais très fort dans ma tête.

1. « Profites-en pour dormir quand bébé dort. »

C'est vrai, bonne idée. D'autant plus que les nouveau-nés dorment toute la journée. Pendant ce temps, merci de t'occuper de ma montagne de linge, de vider le lave-vaisselle et de me préparer mon repas de midi. Ah, et tant qu'on y est : j'ai vraiment besoin de me doucher. Tu peux aussi t'en charger pour moi ?

2. « Tu ne devrais pas tellement porter bébé. »

Pourquoi pas ? En fait, je suis si contente que mon enfant ne dorme que dans mes bras, le lit n'est de toute façon qu'un leurre. De plus, j'adore sentir quelqu'un collé à moi en permanence. Je n'ai de toute façon pas besoin de temps pour moi. Je ne dois même pas aller à la salle de sport, j'ai ma séance gratuite à domicile. Donc, tout le monde y gagne.

3. « C'est dur d'être maman ? »

Sur une échelle de 1 à 10, je dirais 100.

4. « Félicitations ! T'es de nouveau enceinte ! »

Hahaha, tu t'es fait avoir ! Je pensais laisser le ventre un peu plus longtemps pour créer la confusion générale. La semaine prochaine, je serai de retour avec des tablettes de chocolat.

5. « C'est juste une phase. »

OK, super. C'est possible de passer directement à la suivante ? Parce que cette phase de merde est vraiment pourrie et j'ai l'impression qu'elle dure depuis des milliers d'années !

J'ai l'air fatiguée ? Ce soir, je vais dire à bébé de dormir sans se réveiller jusqu'à demain matin. Promis.

6. « Alors, il fait déjà ses nuits ? »

Pas du tout.

7. « T'as l'air super fatiguée. »

C'est inacceptable, je sais. Ce soir, je vais dire à bébé de dormir sans se réveiller jusqu'à demain matin. Promis.

8. « C'est rien, attends qu'il commence à se tenir debout. » (remplaçable au choix par « ramper », « marcher », « faire ses dents », « manger », etc.)

C'est à ce moment-là que je vais apprendre la vie, je sais. C'est juste la 500e fois que je l'entends.

9. « Tu dois passer par là. »

Heureusement, sans ton aide.

10. « Ça fait longtemps que t'as pas donné de nouvelles. »

Je suis vraiment désolée, je vais faire des efforts. C'est vrai que j'ai tout le temps de t'appeler en ce moment. Sur le chemin de la douche à l'armoire, par exemple. Ou j'aurais aussi un créneau pendant que je stérilise les tétines des biberons.

11. « Tu devrais prendre des cours de bébés nageurs et de massage pour bébés. »

Merci, mais nous préférons aller au spa pour bébés.

Tu pensais que le spa pour bébés était une invention de ma part ? Pas du tout ! Ça existe vraiment et il y en a même en Suisse.
Tu pensais que le spa pour bébés était une invention de ma part ? Pas du tout ! Ça existe vraiment et il y en a même en Suisse.
Photo : Shutterstock

12. « Essai de calmer bébé avec une tétine. »

C'est vraiment une idée géniale ! Je ne peux pas croire que je n'y ai pas pensé moi-même. Merci beaucoup pour le conseil.

13. « Petits enfants, petits problèmes. Grands enfants, grands problèmes. »

Au début, je n'en avais aucune idée, car je n'avais pas encore d'enfant. Maintenant, je n'en ai aucune idée, car mon enfant est encore un bébé. Et plus tard, je n'en aurai aucune idée, car mon enfant n'ira pas encore à l'école. J'ai compris le principe des parents.

14. « Tu gâtes trop ton bébé. »

C'est vrai. Je l'aide à s'habiller, je nettoie ses fesses, je l'allaite et je le berce à chaque fois pour qu'il s'endorme. Je devrais arrêter avant que ça ne lui monte à la tête.

Quand vais-je reprendre le travail ? Je reste pour toujours en congé maternité et je me livre à la douceur du farniente.

15. « Tu profites de ton congé maternité ? »

Oui, trop. Je n'ai jamais eu de vacances aussi longues.

16. « Quand est-ce que tu reprends le travail ? »

Jamais. Je reste pour toujours en congé maternité et je me livre à la douceur du farniente.

17. « Qu'est-ce que tu fais à la maison toute la journée ? »

Rien : langer, allaiter, laver le linge, bercer bébé pour qu'il s'endorme, stériliser les biberons, allaiter, nettoyer le vomi, consoler, porter, donner le bain, langer, cuisiner, manger, allaiter, langer, changer les vêtements pleins de caca, faire les courses, cuisiner, allaiter, langer, bercer bébé pour qu'il s'endorme. Mais pas grand-chose à part ça.

18. « T'as beaucoup changé depuis que t'as accouché. »

Difficile à croire. Ma vie vient juste de prendre un virage à 180 degrés. C'est tout.

19. « Détends-toi. Seuls des parents détendus ont des enfants détendus. »

Et seuls les parents Monsieur et Madame Je-sais-tout ont des enfants Monsieur et Madame Je-sais-tout.

20. « Ne fais pas ça, ça n'a jamais fait de mal à un enfant. »

Sauf à toi on dirait.

Pourquoi ? Parce que !

Si vous avez déjà fait l'objet de l'une ou l'autre de ces remarques, voici les conseils bienveillants que je peux vous donner : ignorez-les et faites comme bon vous semble. Après tout, chaque enfant, chaque mère et chaque père sont différents. N'hésitez pas à partager vos expériences et ce que vous en avez appris, mais seulement si on vous le demande.

Bizarrement, il y a des choses que personne ne m'a dites, mais que j'aurais aimé savoir avant d'accoucher. Par exemple, que je continuerai de saigner encore quelques semaines après l'accouchement. Et que j'allais donc devoir porter des serviettes hygiéniques XXL pas glamour du tout. J'ai récemment écrit un article sur ces sujets tabous.

  • Savoir-faireBébé

    Les choses que personne ne m'avait dites avant l’accouchement

Vous a-t-on fait l'une des réflexions de cette liste ? Avez-vous entendu d'autres phrases de ce type lorsque vous êtes devenu·e mère ou père ? Sharing is caring : racontez-le-nous dans la partie commentaires !

Photo d'en-tête : Fabian Stieger

Cet article plaît à 100 personne(s)


User Avatar
User Avatar

Maman d'Anna et d'Elsa, experte en apéritifs, passionnée de fitness en groupe, aspirante ballerine et amatrice de potins. Souvent multitâche de haut niveau et désireuse de tout avoir, parfois chef en chocolat et héroïne de canapé.


Bébé
Suivez les thèmes et restez informé dans les domaines qui vous intéressent.

Famille
Suivez les thèmes et restez informé dans les domaines qui vous intéressent.

Ces articles pourraient aussi vous intéresser

  • Skeleton Loader

    Skeleton Loader

  • Skeleton Loader

    Skeleton Loader

  • Skeleton Loader

    Skeleton Loader