Quels conseils pour ne pas vous tromper de chemin dans la forêt

Quels conseils pour ne pas vous tromper de chemin dans la forêt

Martin Rupf
Zurich, le 12.05.2022
Traduction: Alassane Ndiaye

Le printemps incite de plus en plus à séjourner et à jouer dans la forêt. Mais qu'est-ce qui est vraiment autorisé et quelle quantité de bois de chauffage pouvez-vous ramener à la maison ? Cet article vous fournit des informations sur la forêt suisse et sur d'autres faits passionnants.

L'autre jour, j'ai dit à ma femme juste avant la fin d'une courte promenade matinale dans la forêt : « chérie, pourrais-tu prendre cette branche-là ? » C'est possible avec le télétravail, seulement pour mon chef, j'étais déconnecté, bien entendu. La raison de ma demande était que je voulais encore transporter « un peu » de bois de chauffage pour notre barbecue à la maison. En effet, en tant qu'ancien scout, je n'ai jusqu'à présent pas pu m'enthousiasmer pour un barbecue à gaz, et encore moins électrique, et je préfère toujours le bon vieux bois. Mais à la troisième branche que ma femme aurait dû ramasser, j'étais déjà bien chargé, elle a refusé de le faire, non pas parce qu'elle n'aurait pas pu porter l'une des branches, mais plutôt parce qu'elle était d'avis que cela suffisait maintenant et que de toute façon: « a-t-on le droit de transporter du bois hors de la forêt pour le brûler ? »

Bien sûr, ai-je prétendu en faisant semblant de tout savoir. Il me semble aussi avoir vraiment entendu dire une fois que l'on pouvait ramener une certaine quantité de bois de la forêt. Avant de répondre à cette question, voici dix faits sur la forêt qui ne vous apporteront absolument rien, mais qui vous permettront, selon la situation, de faire étalage de vos connaissances sur la forêt.

Dix choses à savoir (ou à ne pas savoir) sur la forêt

  1. Un tiers du territoire suisse est recouvert de forêts. Au total, la longueur de toutes les lisières de forêt s'élève à près de 120 000 kilomètres. La surface correspond à environ 1,28 million d'hectares, ce qui donne environ 0,15 hectare de forêt par habitant·e. La surface forestière augmente chaque année d'environ la surface du lac de Thoune.

  2. Le stock total de bois exploitable qui se trouve dans les forêts suisses s'élève à près d'un demi-milliard de mètres cubes. Et chaque année, 10 millions de mètres cubes de bois repoussent en Suisse.

  3. La consommation annuelle de bois en Suisse, y compris le bois importé, s'élève à près de 11 millions de mètres cubes.
  4. Les forêts suisses comptent plus d'un demi-milliard d'arbres. Cela représente 66 arbres par habitant. Les trois arbres les plus courants sont l'épicéa (sapin rouge), le sapin et le hêtre.

  5. Les arbres suisses ont en moyenne 100 ans. Les plus vieux arbres sont des ifs, dont l'âge est estimé à environ 1500 ans.

J'ai pris en photo cet if plusieurs fois centenaire en Angleterre.
J'ai pris en photo cet if plusieurs fois centenaire en Angleterre.
  1. L'ensemble de l'économie suisse des forêts et du bois offre plus de 100 000 emplois. Les travaux comportent toutefois des risques. Chaque année, près de 1500 accidents du travail se produisent.

  2. Au total, 30 500 kilomètres de routes forestières permettent l'entretien et l'exploitation des forêts et invitent bien sûr aussi à la promenade.

  3. Un peu plus de 40 % des forêts ont un effet protecteur, par exemple contre les chutes de pierres ou les avalanches. La forêt suisse protège environ 130 000 bâtiments et plusieurs milliers de kilomètres de voies de communication.

  4. Environ 250 tonnes de champignons, d'une valeur d'environ 11,5 millions de francs, sont récoltées chaque année dans les forêts suisses. À cela s'ajoutent 2000 tonnes de miel (valeur : millions de francs) et 2000 tonnes de viande de gibier (valeur : 20 millions de francs).

  5. Nos forêts absorbent près de 550 millions de tonnes de CO₂, soit plus de dix fois ce qui est émis chaque année en Suisse.

En principe, quiconque peut entrer dans la forêt

Revenons à la question de départ : quel type de bois peut-on ramener de la forêt et quelle quantité ? Je demande à quelqu'un qui doit le savoir. Florian Landolt est responsable de la communication et de la politique chez « ForêtSuisse », l'association des propriétaires forestiers. « En principe, le droit d'accès est libre dans les forêts suisses. » Le fait que la forêt en question soit une propriété privée ou publique ne joue aucun rôle. Il existe bien sûr des restrictions, comme dans les réserves naturelles ou les zones spécialement protégées. De plus, ce droit ne permet pas de circuler dans la forêt ni de la préparer. Le trafic motorisé est même soumis à une interdiction générale de circulation en forêt. Les cyclistes et les cavaliers ne peuvent en principe emprunter que des chemins forestiers stabilisés.

D'accord, je peux donc entrer dans les forêts. Qu'en est-il maintenant de la collecte de bois ? « La règle générale est que l'on peut ramener chez soi autant de bois que l'on peut en porter », explique Landolt. Il doit s'agir de bois mort. « Il ne doit donc pas être scié, mais il doit s'agir de bois qui traîne ou qui peut être facilement cassé. »

Le bois mort qui traîne comme ici peut être ramené chez soi.
Le bois mort qui traîne comme ici peut être ramené chez soi.

En parlant de traîner : s'il y a un tas de branchages pour les petits animaux ou si du bois de chauffage fendu est empilé pour former une haie, il ne faut pas y toucher.

Qu'il traîne encore en vrac ou.....
Qu'il traîne encore en vrac ou.....
...bien empilé : le bois de chauffage coupé ne doit pas être emporté.
...bien empilé : le bois de chauffage coupé ne doit pas être emporté.

Les cabanes dans les arbres ne sont pas autorisées

Voilà pour le thème « qu'est-ce que je peux ramener de la forêt et quelle quantité ». Mais qu'en est-il de l’inverse ? Autrement dit, qu'est-ce qui peut entrer dans la forêt et surtout, qu'est-ce qui est réellement autorisé à l'intérieur de la forêt. Je me suis posé cette question récemment, car j'envisageais de construire une cabane dans les arbres avec mes enfants dans la forêt. Jusqu'à présent, il n'y en a qu'une à la maison, composée de 4000 pièces en plastique.

  • Présentation de produitFamille

    Une cabane dans les arbres spéciale casaniers

« La forêt est un refuge pour les animaux et les plantes et doit donc être protégée autant que possible des constructions et des installations », explique Landolt. C'est pourquoi chaque construction ou installation nécessite un permis de construire. Celle-ci n'est généralement accordée que si les constructions servent à l'exploitation de la forêt, par exemple dans le cas d'un atelier de l'entreprise forestière. « En revanche, une cabane construite avec des branches et des brindilles mortes est autorisée, si elle peut être démontée sans problème. »

J'ai construit cette cabane avec mes enfants il y a environ cinq ans.
J'ai construit cette cabane avec mes enfants il y a environ cinq ans.
Grâce à des travaux de restauration réguliers, elle a résisté jusqu'à présent aux forces de la nature.
Grâce à des travaux de restauration réguliers, elle a résisté jusqu'à présent aux forces de la nature.

Et qu'en est-il des tentes ? Si la propriétaire, dans la plupart des cas une commune, donne son accord, il est possible de camper dans une tente. « Il faut toutefois bien s'informer au préalable, car la situation juridique peut varier d'un canton à l'autre », avertit Landolt.

Guide du savoir-vivre en forêt avec 10 conseils

En principe, il faut toujours être conscient que chaque parcelle de forêt en Suisse a un propriétaire et qu'elle n'est donc pas une zone de non-droit, explique Landolt. « Chez ForêtSuisse, nous en appelons toujours au bon sens des visiteuses et visiteurs, des utilisatrices et utilisateurs de la forêt », en se référant au Guide du savoir-vivre en forêt, avec 10 conseils pour une balade respectueuse en forêt.

L'importance et l'attractivité ont augmenté au cours des dernières années, notamment pendant la pandémie, a déclaré Landolt. « Nous nous en réjouissons bien sûr d'un côté et il est agréable de voir que de plus en plus de formes d'exploitation utilisent les forêts. » D'un autre côté, le défi de protéger la forêt en tant qu'habitat pour la faune et la flore s'en trouve accru.

Le changement climatique met la forêt à rude épreuve

« Ce qui nous pèse le plus sur l'estomac, c'est le manque de compréhension de l'économie du bois, malheureusement encore largement répandu », souligne Landolt. Dans ce contexte, l'économie suisse du bois joue un rôle de pionnier au niveau mondial. « Depuis l'introduction de la loi sur les forêts en 1876, il n'y a plus de défrichements à grande échelle. » De plus, on n'abat toujours que le nombre d'arbres qui peuvent être reboisés et repousser. « On peut donc dire que la loi suisse sur les forêts est la première à mentionner le principe de durabilité dans un texte de loi », affirme fièrement Landolt. Il est d'autant plus regrettable que la récolte du bois ne soit plus rentable pour la majorité des entreprises forestières suisses depuis 2008 environ. Les raisons en sont principalement des phénomènes naturels tels que les tempêtes, la sécheresse, la chaleur ou les attaques de bostryches. « Le changement climatique est devenu un véritable problème qui touche la forêt suisse. »

Bien sûr, en prenant des photos pour cet article, je n'ai pas manqué de ramasser du bois de chauffage. Un cas limite, mais sans doute correct, car bien que scié, il n'est plus destiné à l'exploitation commerciale du bois de chauffage.
Bien sûr, en prenant des photos pour cet article, je n'ai pas manqué de ramasser du bois de chauffage. Un cas limite, mais sans doute correct, car bien que scié, il n'est plus destiné à l'exploitation commerciale du bois de chauffage.

Si le changement climatique devient un problème pour les forêts, il le sera aussi pour moi, à côté de nombreuses autres conséquences. Car je n'aime pas seulement la forêt comme espace de détente. De temps en temps, je trouve aussi une belle branche si mon stock de bois de chauffage acheté est épuisé. Car une chose est claire : chez nous, les grillades continueront d'être faites au charbon de bois !

Cet article plaît à 124 personne(s)


User Avatar
User Avatar

Deux fois papa, troisième enfant de la famille, cueilleur de champignons et pêcheur, spectateur hardcore, à moitié danois et champion du monde des gaffes.


Famille
Suivez les thèmes et restez informé dans les domaines qui vous intéressent.

Outdoor
Suivez les thèmes et restez informé dans les domaines qui vous intéressent.

Plantes
Suivez les thèmes et restez informé dans les domaines qui vous intéressent.

Ces articles pourraient aussi vous intéresser

  • Skeleton Loader

    Skeleton Loader

  • Skeleton Loader

    Skeleton Loader

  • Skeleton Loader

    Skeleton Loader