Présentation de produitIntérieur

Quatre raisons d’opter pour une couette en poils de chameau – surtout en temps de canicule

Simon Balissat
Zurich, le 19.07.2022

Depuis un an, je suis l’heureux propriétaire d’une couette en poils de chameau. Elle me tient chaud en hiver et frais en été. Voici un plaidoyer en faveur du passage du duvet aux poils de chameau.

Il y a six ans, un colis s’est retrouvé devant la porte de ma colocation de l’époque. Il était énorme, mais très léger. « Ah, c’est ma couette en poils de chameau ! » s’exclama mon colocataire en m’arrachant le colis des mains avant de disparaître dans sa chambre.

« C’est quoi ? » pensai-je, légèrement confus.

C’était la première fois que j’entendais parler de poils de chameau comme matériau de rembourrage de couette. Mon horizon de rembourrage se limitait au duvet ou aux fibres synthétiques. En été, je me contentais d’un drap de lin pour dormir, volontiers complété au camp de scout par une couverture militaire en laine rêche. Ce n’était pas optimal, le lin étant trop léger et la couverture, trop rêche.

Les poils de chameau, un produit tendance ?

J’ai tout de suite classé les poils de chameau dans la catégorie des tendances avec les frozen yogurts, le bubble tea, les crougnuts ou encore les Crocs. Vite arrivés et vite oubliés. Jusqu’à ce que, il y a un an, j’aie eu besoin d’une nouvelle couette.

Je voulais renoncer au duvet, car les couettes en duvet sont souvent fabriquées dans des circonstances douteuses et que j’en aurais eu besoin de deux, une pour l’hiver et une pour l’été. L’épisode des poils de chameau me revint à l’esprit et je me décidai d’acheter une telle couette. Depuis un an maintenant, je dors recouvert d’un tissu rembourré de poils de cet animal du désert. Il s’agit d’une expérience formatrice.

Quatre raisons d’opter pour les poils de chameau, en particulier en temps de canicule !

1. Les poils de chameau rafraîchissent quand il fait chaud et réchauffent quand il fait froid

Incroyable mais vrai : alors que je me liquéfiais constamment sous des couettes en duvet, les poils de chameau régulent bien mieux la température sous la couette. Je peux sans problème dormir sous la couette même à des températures au-delà de 25 degrés. C’est logique, car les chameaux vivent dans le désert où la température peut passer de moins de 0 °C à plus de 40 °C en un jour. C’est précisément cette faculté de cet animal biongulé, c’est-à-dire de réguler la température, qui a amené ses poils dans nos chambres à coucher. Ces couettes en poils de chameau évacuent la sueur et offrent toujours une température agréable.

2. La couette en poils de chameau est légère, fine et adaptée à toutes les saisons

L’épaisseur d’une couette est une histoire de goût. J’aime mes couettes aussi fines que possible, sinon je me sens oppressé dans mes draps. Vu que les poils de chameau sont presque comme une fibre synthétique, la couette est presque aussi fine, mais avec les mêmes caractéristiques positives qu’un duvet fin. Ce dernier nous garde agréablement au frais durant l’été, mais ne nous réchauffe pas assez en hiver et ça résume aussi mon erreur de duvet : ma couette était trop rembourrée. Elle me tenait bien chaud non seulement en hiver mais aussi en été.

Les poils de chameau sont le meilleur des deux mondes réuni en une seule couette. Je dois admettre que j’ai rarement froid, donc je ne suis pas une bonne référence. Pour les personnes frileuses, il existe aussi des variantes pour transformer deux couettes en une seule à l’aide de boutons-pression pour l’hiver.

Tripoli (575 g, 155 x 200 cm)
446.–
Erwin Müller Tripoli (575 g, 155 x 200 cm)

3. Les poils de chameau sont durables

Pour la fabrication de couettes en poils de chameau, les chameaux sont brossés durant leur mue, lors du passage du pelage d’hiver à celui d’été. L’animal n’est donc pas tondu et peut garder son pelage naturel sans avoir froid la nuit. Les duvets, en revanche, sont souvent décriés, car ils sont en partie arrachés aux corps des oiseaux vivants.

Les poils de chameau ne sont peut-être pas végans, mais, avec une telle méthode de fabrication, on pourrait presque fermer les yeux. En fin de compte, les fibres de bambou sont probablement moins durables, comme le fait remarquer ma collègue Carolin.

  • En coulisseIntérieur

    Mon duvet : fraude au bambou

4. Les poils de chameau sont faciles à entretenir

Comme toutes les couettes en poils d’animaux, celles en poils de chameau ne devraient pas être lavées. Secouer et aérer la couette suffit. C’est parfait pour un flemmard comme moi. En cas d’urgence, vous pouvez la laver à 30 °C avec une lessive bio pour laine.

Le seul inconvénient de la couette aux poils de chameau :

attention aux allergies aux poils d’animaux !

Si vous êtes allergique aux poils d’animaux, ne prenez aucun risque. Bien que la plupart des couettes en poils de chameau aient droit à un traitement antiallergique, il peut arriver que vous fassiez une réaction allergique à la couette. Dans ce cas, optez plutôt pour des fibres synthétiques ou biologiques.

Canicule ou vague de froid, ma couette en poils de chameau est là pour moi. Dans un premier temps, j’avais encore gardé ma couette en duvet dans l’armoire. Juste au cas où. Elle n’a pas survécu au nettoyage de printemps. Poils de chameau pour toujours.

Ou avez-vous un autre avis ? En fin de compte, cet article repose sur ma perception subjective et sur celle de mon colocataire. Je l’admets rarement, mais il m’arrive parfois d’avoir tort. N’hésitez pas à laisser un commentaire.

Cet article plaît à 21 personne(s)


User Avatar
User Avatar

Lorsque j’ai quitté le cocon familial il y a plus de 15 ans, je n’ai pas eu d’autre choix que de me mettre à cuisiner pour moi. Cela dit, il ne m’aura pas fallu longtemps avant que cette nécessité devienne une vertu. Depuis, dégainer la cuillère en bois fait partie intégrante de mon quotidien. Je suis un vrai gastronome et dévore tout, du sandwich sur le pouce au plat digne d’un restaurant étoilé. Seul bémol: je mange beaucoup trop vite. 


Intérieur
Suivez les thèmes et restez informé dans les domaines qui vous intéressent.

Ces articles pourraient aussi vous intéresser

  • Skeleton Loader

    Skeleton Loader

  • Skeleton Loader

    Skeleton Loader

  • Skeleton Loader

    Skeleton Loader