La chaise de bureau Trillo Pro peut-elle être à la fois bon marché et de qualité ?

Martin Jungfer
Zurich, le 13.05.2022
Traduction: Rose-Hélène Moquet

Une chaise de bureau avec un seul levier, mais nettement plus chère que celles du célèbre magasin suédois : la qualité sera-t-elle au rendez-vous ? Après l'avoir testée, mon avis est clair.

Lorsque je télétravaille, il me faut une bonne chaise. Et par « bonne », je ne pense pas à une chaise de gaming, mais une chaise qui, dans l'idéal, me permettrait de bien m'asseoir sans faire tache chez moi. Il y a quelque temps, ma collègue Pia a testé toute une série de modèles, notamment le tabouret bon marché « to swift », la chaise pas donnée « Futu Mesh » ou encore le siège de luxe « Capisco », qui est devenu son favori avec son assise en forme de selle. Personnellement, je suis assis sur un modèle de moyenne gamme. Solide, mais plutôt simple. Et c'est bien là ce qui m'intéresse. Avec ce genre de chaises, on peut se faire du bien au dos sans avoir besoin de contracter un prêt. La Stilo ES de Dauphin est pour l'instant ma préférée. Moins chère, la Trillo Pro de Profim m'a été envoyée par l'entreprise afin que je puisse la tester pendant quelques semaines.

Assemblage et premières impressions

Quatre vis, un ressort à gaz, un piètement à roulettes, une assise et un dossier : la Trillo Pro se compose de seulement huit pièces. L'assemblage peut facilement se faire sans mode d'emploi. Outre la clé Allen, qui est fournie, je n'ai besoin d'aucun outil.

Les huit pièces de la Trillo Pro s'assemblent facilement.
Les huit pièces de la Trillo Pro s'assemblent facilement.

Mon modèle à tester est recouvert d'un tissu à carreaux gris, le reste est de couleur noir mat. Les pièces en plastique dur ont été fabriquées dans des moules souples et présentent donc une surface légèrement rugueuse, mais qui reste agréable en main. La chaise est fabriquée en Pologne, où l'entreprise Profim, fondée en 1991, a son siège et son site de production. Cela devrait aider le fabricant en matière de disponibilité, si les problèmes de livraison au niveau mondial persistent. Une fois montée (en dix minutes), la Trillo Pro me plaît d'emblée : voilà une chaise qui a belle allure.

Fonctionnalité

Niveau leviers, la Trillo Pro fait dans le simple. Son seul levier, situé sous l'assise, sert à régler la hauteur. C'est le seul paramètre que l'on peut régler. Je peux donc me concentrer pour tenter de former un angle droit avec mes cuisses. Et j'y arrive, malgré mon 1,90 m. La hauteur d'assise peut être réglée de 13 cm à 50 cm. À titre de comparaison, la hauteur d'assise d'une chaise de salle à manger est d'environ 45 cm.

L'unique levier fonctionne de manière très simple : monter, descendre, fixer.
L'unique levier fonctionne de manière très simple : monter, descendre, fixer.

Le dossier part en arrière lorsque je m'y appuie fortement. Si je me tiens normalement, il soutient mon dos et m'aide à adopter une position qui ménage ma colonne vertébrale. Les concepteurs de chaises de bureau appellent cela un « mécanisme synchrone avec réglage automatique de la force du ressort ». Si cela me dérange, je peux empêcher l'inclinaison en utilisant la fonction secrète du levier sous l'assise. Si je le pousse vers le centre, le dossier se bloque. Les accoudoirs sont montés sur le dossier. Si je m'appuie fortement en arrière pour me détendre, les accoudoirs suivent le mouvement. Ils ne mesurent qu'un peu plus de 20 cm de long et 7 cm de large, ce qui est largement suffisant. De toute façon, mes avant-bras sont le plus souvent posés sur la table.

L'extrémité inférieure du dossier peut s'avérer dangereuse. Lorsque l'on se penche en arrière, le plastique vient combler l'espace avec le rembourrage de l'assise. On pourrait facilement s'y écraser les doigts. Et par on, j'entends notamment les joyeux bambins qui parcourent le bureau en quête de découvertes !

Avec son beau dossier, cette chaise saura vous charmer. Mais veillez à ne pas y laisser vos doigts.
Avec son beau dossier, cette chaise saura vous charmer. Mais veillez à ne pas y laisser vos doigts.

Matériau et entretien

Profim propose une petite palette de nuances de gris pour le revêtement en tissu de la Trillo Pro. Ceux qui aiment les couleurs peuvent aussi opter pour du bleu, du rouge, du vert ou du beige. Le tissu est entièrement fabriqué en polyester, une fibre synthétique, ce qui lui confère une bonne durabilité. Au cours de mon test d'environ quatre semaines, aucune usure n'a été constatée sur le gris, ni de décoloration de mes pantalons ou de boulochage. Sur l'échelle Martindale, qui définit la résistance à l'abrasion, le tissu a tout de même une valeur de 100 000. C'est plus que ce qui est exigé dans les cafés ou les bus. Il est également certifié Oekotex Standard 100. Ce n'est pas du C2C, mais c'est déjà pas mal.

Le tissu de ma chaise est gris. D'autres couleurs sont disponibles dans le catalogue.
Le tissu de ma chaise est gris. D'autres couleurs sont disponibles dans le catalogue.

Le plastique qui maintient le rembourrage en forme de cuvette et le piètement sont très faciles à nettoyer. Toutes les surfaces peuvent être essuyées avec un chiffon microfibre ou un linge légèrement humide.

Bilan : une chaise sans fioritures, et c'est tant mieux

La Trillo Pro est le modèle parfait pour ceux qui cherchent une chaise fabriquée de manière raisonnable et au design attrayant. J'ai aimé son design discret et la forme des accoudoirs définis qui est reprise sur le levier de réglage. L'épaisseur variable des matériaux du dossier et le fait qu'il ne soit pas directement raccordé à l'assise lui donnent un côté élégant. Avec un design aussi réussi, je pense que si je devais le commander aujourd'hui, j'oserais un tissu de couleur.

J'ai été positivement surpris par le confort d'assise. Avec si peu de possibilités de réglage, j'étais d'abord sceptique quant à la possibilité de trouver la bonne position d'assise. Finalement, la Trillo Pro a pris les décisions à ma place. Le dossier est conçu pour s'adapter à un dos moyen, même sans le mécanisme de soutien lombaire réglable en sept positions. En fin de compte, c'est moi qui suis responsable de la position assise dynamique recommandée par les orthopédistes sur la Trillo Pro. Pas besoin d'une assise qui se balance, comme c'est le cas sur les modèles plus chers.

La simplicité des accoudoirs de la Trillo Pro est justement ce qui les rend beaux.
La simplicité des accoudoirs de la Trillo Pro est justement ce qui les rend beaux.

Au final, choisir une chaise de bureau est aussi une question de prix. La Trillo Pro coûte environ deux fois moins cher que ma précédente favorite, la Dauphin Stilo ES. Est-elle aussi deux fois moins bien ? Bien sûr, elle offre moins de fonctions que j'appréciais en tant que personne de grande taille. Mais si vous êtes prêt à renoncer à des fioritures comme des assises réglables ou des accoudoirs qui se déplacent dans quatre directions, la Trillo Pro vous plaira sans aucun doute. Elle apportera une touche d'élégance à vos journées en télétravail.

Vous avez des questions sur cette chaise ? N'hésitez pas à les laisser en commentaires et je me ferais un plaisir d'y répondre.

Cet article plaît à 13 personne(s)


User Avatar
User Avatar

Je suis journaliste depuis 1997. Stationné en Franconie, au bord du lac de Constance, à Obwald, Nidwald et Zurich. Père de famille depuis 2014. Expert en organisation rédactionnelle et motivation. Les thèmes abordés ? La durabilité, les outils de télétravail, les belles choses pour la maison, les jouets créatifs et les articles de sport. 


Bureau
Suivez les thèmes et restez informé dans les domaines qui vous intéressent.

Meubles
Suivez les thèmes et restez informé dans les domaines qui vous intéressent.

B2B
Suivez les thèmes et restez informé dans les domaines qui vous intéressent.

Ces articles pourraient aussi vous intéresser

  • Skeleton Loader

    Skeleton Loader

  • Skeleton Loader

    Skeleton Loader

  • Skeleton Loader

    Skeleton Loader