Giro Latch : la chaussure pour pédales plates avec « rebond » lent
Présentation de produitSportVélo

Giro Latch : la chaussure pour pédales plates avec « rebond » lent

Patrick Bardelli
Zurich, le 04.07.2022
Traduction: Anne Chapuis

Les uns ne jurent que par les pédales à clic, les autres par les pédales plates. Quel que soit le groupe de vététistes auquel vous appartenez, vous souhaitez la meilleure connexion possible avec vos pédales. C'est précisément ce que promet Giro avec son nouveau modèle « Latch ». Voici mes premières impressions.

Il s'agit peut-être d'un phénomène temporaire, mais d'une manière ou d'une autre, tout semble se transformer en une question de foi. Ne vous en faites pas, je ne vais pas rouvrir le thème du coronavirus et relancer le débat de la vaccination. Ici, je ne parle que de pédales de vélo. Mais même ces dernières divisent les esprits. Alors que certains ne jurent que par les pédales plates et que d'autres ne peuvent développer suffisamment de force de traction qu'avec des pédales à clic, j'ai trouvé mon bonheur avec des pédales aimantées pour mon gravel bike. Le débat sur les pédales est mené avec engagement dans le monde des cyclistes et prend parfois des traits haineux.

  • Nouveautés + tendancesSport

    Je l'attendais depuis longtemps : la nouvelle pédale magnétique pour gravelbike

Comme dans un flipper

Même si je suis parfaitement satisfait avec les SH-RX800 de Shimano et les pédales magnétiques sur mon gravel bike, en VTT, je mise sur les pédales plates et les chaussures correspondantes, car rouler sur des trails a pour moi un peu quelque chose d'une partie de flipper. En haut, en bas, pierre à gauche, branche à droite, racine, flaque de boue, racine ... tout cela en quelques secondes. Il suffit d'un moment d'inattention pour se retrouver au sol. Je ne veux pas encore devoir retirer les pédales à clique avant, sinon il sera peut-être trop tard. Oui, peut-être que vous aimez roulez avec des pédales à clic et vous êtes parfaitement heureux ou heureuse avec ces dernières ; dans ce cas, je suis ravi pour vous. Personnellement, je préfère les pédales plates. Avant que quelqu'un n'écrive un commentaire malveillant : non, je ne pense pas que les personnes mal à l'aise avec les pédales à clics n'aient, en soi, rien à faire sur un vélo.

Je sais, ce n'est pas un trail. Ici, vous me voyez entrain de rejoindre la forêt sur la gauche. Là, je n'ai pas eu le temps de prendre des photos, car j'étais trop occupé à ne pas tomber.
Je sais, ce n'est pas un trail. Ici, vous me voyez entrain de rejoindre la forêt sur la gauche. Là, je n'ai pas eu le temps de prendre des photos, car j'étais trop occupé à ne pas tomber.

Giro Latch promet la meilleure adhérence possible

La Latch a été conçue par Giro afin de créer la meilleure connexion possible entre le vététiste et sa pédale plate. La forme et le profil plat de la semelle de chaussure visent à optimiser la surface de contact entre la semelle et la pédale. Pour cela, les Californiens ont développé un mélange de caoutchouc spécial qu'ils ont nommé « Tack Rubber ». Mais selon Giro, le cœur de la chaussure est la « Mute Foam », une mousse de semelle intermédiaire spécialement conçue avec un rebond lent qui permet de rester connecté à la pédale indépendamment des coups portés par les ornières, les racines et les pierres. La combinaison d'un ajustement, d'une tige en microfibre à séchage rapide, de l'adhérence de la semelle « Tack Rubber » et de l'amorti de la « Mute Foam » font de la Latch, selon Giro, une nouvelle référence en matière de chaussures à pédales plates. En d'autres termes : cette chaussure devrait vous faciliter la vie sur les trails.

Profil plat pour une meilleure adhérence
Profil plat pour une meilleure adhérence
À titre de comparaison, la semelle de la Giro Jacket.
À titre de comparaison, la semelle de la Giro Jacket.

Première impression : pas mal

J'ai parcouru une cinquantaine de kilomètres sur des sentiers naturels, des chemins forestiers, des routes en gravier et sur l'asphalte avec le nouveau VTT électrique Rise M20 à cadre en carbone d'Orbea et les Giro Latch aux pieds, et j'ai parcouru environ 1000 mètres de dénivelé dans des conditions sèches. Peut-être était-ce dû au fait que le vélo, qui pèse environ 18 kilos, est beaucoup plus léger que les modèles précédents, mais la sensation de conduite était agile. Peut-être était-ce aussi dû au « Tack Rubber » et à la « Mute Foam » de la Latch. C'était peut-être aussi la combinaison de la chaussure et du vélo ; quoi qu'il en soit, je n'avais encore jamais eu un tel sentiment de bien-être sur un VTT.

Ma technique de conduite ne peut pas être en cause, elle est et reste plutôt modeste. Les conditions extérieures jouent certainement aussi un rôle décisif lorsqu'il s'agit d'avoir de bonnes sensations sur le vélo. Dans des conditions humides, un trail normalement simple, qui convient aussi aux débutants comme moi, se transforme vite en un défi ou devient simplement trop difficile. Pour faire cour : beau temps, sentiers secs, un VTT agile et une bonne chaussure = beaucoup de plaisir à rouler. La Latch de Giro y est certainement pour quelque chose.

Cet article plaît à 16 personne(s)


User Avatar
User Avatar

What matters isn’t how well you play when you’re playing well. What matters is how well you play when you’re playing badly.


Sport
Suivez les thèmes et restez informé dans les domaines qui vous intéressent.

Vélo
Suivez les thèmes et restez informé dans les domaines qui vous intéressent.

Ces articles pourraient aussi vous intéresser

  • Skeleton Loader

    Skeleton Loader

  • Skeleton Loader

    Skeleton Loader

  • Skeleton Loader

    Skeleton Loader