Vous n’êtes pas connecté à Internet.
Galaxus Logo
En coulisse Home cinéma249

«Game of Thrones»: les Marcheurs Blancs et la Longue Nuit

Les Marcheurs Blancs sont le mal le plus redouté dans tout Westeros. Mais d'où viennent ces créatures gelées effrayantes? Et comment peut-on les arrêter?

Dans «Game of Thrones» quand les mères les nourrices ou la Vieille Nan veulent faire peur aux enfants pas sages, elles leur racontent des histoires. Des histoires effrayantes sur les loups-garous, les géants, les sauvageons – et les Marcheurs Blancs, le mal le plus redouté dans le monde entier.

Puis ils ont disparu il y a environ huit mille ans.

Aujourd'hui, ils font partie de ces histoires d'horreur qui parlent d'une époque révolue, celle d'une nuit qui a duré toute une génération. Les rois mouraient de froid dans leurs châteaux comme les pauvres bergers dans leurs masures. Un hiver qui s'accompagnait d'une obscurité, connue aujourd'hui sous le nom de «Longue Nuit».

C'est dans ces ténèbres que les Marcheurs Blancs sont arrivés pour la première fois. Ils ont dévasté les villes et les royaumes, galopant sur leurs chevaux morts, chassant avec leurs bandes de pâles araignées plus grandes que des limiers...
Vieille Nan à Bran Stark, saison 1, épisode 3

On ne sait pas grand-chose sur les Marcheurs Blancs. Seules les traces écrites des Mestres – les érudits, historiens et médecins dans «Game of Thrones» – contiennent des preuves sur l'origine et les circonstances.

La guerre des Premiers Hommes et des Enfants de la Forêt

Les Marcheurs Blancs sont des personnages hagards aux cheveux blancs et à la peau pâle. Ils portent de longues épées en cristal avec des lames qui brillent d'un bleu pâle dans le clair de lune – tout comme leurs yeux. Leur langage sonne comme des craquements de glace. Ils marchent sur la neige sans s'enfoncer, sont plus grands que les gens ordinaires et extrêmement forts. Le froid les entoure, et leur arrivée est toujours accompagnée d'une tempête de neige.

Un Marcheur Blanc

Les Marcheurs Blancs sont aidés par leur armée de morts: Wights, en français les Spectres. Ce sont une sorte de zombies aux yeux bleus, qui n'écoutent que les ordres du Marcheur Blanc qui les a créés. Les Spectres étaient des humains, des animaux ou autres créatures qui ont été réanimés par le toucher d'un Marcheur Blanc après leur mort. La faiblesse des Spectres est le feu; en effet, les cadavres déjà brûlés ne peuvent plus être ressuscités.

L'histoire des Marcheurs Blancs commence il y a environ 12 000 ans, c'est à dire bien avant la Longue Nuit. À cette époque, Westeros est habitée par les Enfants de la Forêt. De minuscules créatures humanoïdes qui vénèrent la nature. Puis arrivent les Premiers Hommes, un peuple sauvage, mais avancé. Pour son invasion, il a utilisé le pont terrestre qui relie Westeros et Essos : le Bras de Dorne.

Les Enfants de la Forêt .

Au début, les Enfants de la Forêt étaient pacifistes envers les Premiers Hommes. Ensuite, les humains commencent à défricher des forêts entières pour se lancer dans l'agriculture. Les Enfants perdent de plus en plus d'espace vital. Lorsque même les Arbres-cœurs sacrés sont abattus – on dit qu'ils abritent les esprits et tout le savoir des Enfants défunts - ils déclarent la guerre aux hommes.

Les Enfants de la Forêt se battent avec des bâtons, des lances et du verredragon, le matériau aussi connu sous le nom d'obsidienne. Mais contre les humains montés sur leurs chevaux, armés d'épées et d'armures en bronze, ils n'ont aucune chance. Cependant, ils connaissent quelque chose à laquelle les humains ne s'attendaient pas : la magie. Des animaux et des êtres de toutes sortes se déchaînent, et finalement les magiciens les plus puissants des Enfants - les vertvoyants - inondent le bras de Dorne pour séparer Westeros d'Essos.

Dans le Sud : le bras de Dorne, avant qu'il ne soit inondé

Les enfants empêchent donc l'invasion d'autres humains, mais cela ne suffit pas à changer la donne ; les envahisseurs de Westeros sont déjà trop nombreux. Les Enfants prennent donc une dernière mesure désespérée.

Le Roi de la Nuit

Ils créent le premier Marcheur Blanc : le roi de la nuit.

Le roi des Marcheurs Blancs

A l'origine, le Roi de la Nuit était l'un des Premiers Hommes. Qui - personne ne le sait. Mais les Enfants ont créé le Roi de la Nuit lors d'un rituel magique dangereux. Un couteau en obsidienne a été enfoncé dans le cœur d'un Premier Homme capturé. Ses yeux sont devenus bleus: le Roi de la Nuit voit le jour.

Contrairement aux Marcheurs Blancs ordinaires, le Roi de la Nuit n'a ni cheveux blancs ni barbe. Au lieu de cela, sa tête est dentelée, comme une couronne. Et il a des pouvoirs qui dépassent ceux des Marcheurs Blancs ordinaires.

Ainsi, il peut transformer des bébés humains en Marcheurs Blancs en les touchant – probablement le seul moyen pour les Marcheurs Blancs d'augmenter leur nombre. Le Roi de la Nuit sent quand des animaux contrôlés par l'homme – une capacité que seuls les Change-peau possèdent – sont près de lui. Il peut laisser des marques sur les humains et les animaux qui brisent tout sort de protection. Elles lui permettent également de retrouver la ou les personnes marquées.

Bien sûr, le Roi de la Nuit peut aussi transformer des morts en Spectres. La différence: il n'a pas besoin de toucher les morts de manière explicite.

Le Roi de la Nuit est sans aucun doute le plus puissant de tous les Marcheurs Blancs. Néanmoins, lui et ses semblables peuvent être arrêtés par du verredragon, c'est-à-dire de l'obsidienne, ou par de l'acier valyrien - deux matériaux extrêmement rares associés aux dragons. Quand un Marcheur Blanc meurt, les Spectres qu'il contrôle meurent avec lui. Que les Marcheurs Blancs créés par le Roi de la Nuit suivent cette logique est spéculatif, mais – selon le consensus – probable.

La fin de la guerre - le début de la Longue Nuit

Ce sont donc les Enfants de la Forêt qui ont créé le Roi de la Nuit et les Marcheurs Blancs pour se défendre contre l'invasion des Premiers Hommes: en tant qu'arme ultime, mais dangereuse si tout le reste venait à échouer.

Mais cette arme n'aurait jamais dû être utilisée.

Car la guerre ayant duré 2000 ans a causé de grosses pertes des deux côtés. Enfin, la sagesse et la raison l'emportent ; un pacte de paix met fin à l'effusion de sang. Les terres ouvertes ont été accordées à l'humanité, tandis que les forêts profondes devaient rester le domaine non perturbé des Enfants. De plus, les gens jurent de ne plus jamais abattre un Barral.

On dit que les Barrals renferment l'esprit et de savoir des défunts Enfants de la Forêt

Les Enfants marquent les Barrals en sculptant un visage sur leur tronc avec des yeux larmoyants. Plus tard, les Premiers Hommes reprennent même la foi des Anciens Dieux des Enfants de la Forêt. Une foi qu'ils conserveront au cours des millénaires et qu'ils transmettront à leurs descendants : les peuples du nord, en particulier les Stark.

Stark, descendants des Premiers Hommes, en train d'aiguiser sont épée sous un arbre-cœur

Mais la paix ne dure que 2000 ans.

Le Roi de la Nuit, créé par les Enfants de la Forêt, échappe à leur influence pour des raisons inconnues - et les Marcheurs Blancs attaquent. Partants du nord, ils dévastent le monde entier et apportent avec eux un hiver sans fin. La Longue Nuit, comme on l'appelait, est le plus long hiver que le monde ait jamais connu et durera toute une génération.

La Longue Nuit ne se termine que lorsque les Premiers Hommes et les Enfants de la Forêt se réunissent à nouveau pour repousser les Marcheurs Blancs et le Roi de la Nuit vers le nord. Puis Bran le Bâtisseur – ancêtre de la famille Stark – fait construire un mur de glace de 480 kilomètres de long, 91 mètres de haut et renforcé par les puissants sorts protecteurs des Enfants de la Forêt.

Le Mur est défendu et maintenu en état par les frères jurés de la Garde de Nuit

Tout se calme autour des Marcheurs Blancs. Au cours des millénaires, les habitants de Westeros ont commencé à croire que les Marcheurs Blancs n'étaient qu'une légende pour faire peur aux enfants. Le même sort est réservé aux Enfants : ils ont subi des pertes si lourdes qu'ils semblent avoir été éradiqués. Jusqu'à aujourd’hui.

Alors qu'à Westeros, l'histoire se termine par l'établissement de la Garde de Nuit après la construction du Mur pour garder le Sud des horreurs du nord, les gens de l'est chantent les louanges du héros qui a mené les armées qui ont vaincu les Marcheurs Blancs: Azor Ahai, le prince qui fut promis et seul égal du Roi de la Nuit.

Car son chant est de glace et de feu.

Ces articles pourraient aussi vous intéresser

<strong>La guerre du cinéma</strong>: Netflix est-il en train de détruire le cinéma tel que nous le connaissons?
En coulisseHome cinéma

La guerre du cinéma: Netflix est-il en train de détruire le cinéma tel que nous le connaissons?

<strong>Game of Thrones</strong>: géologie, astronomie et Marcheurs Blancs
En coulisseHome cinéma

Game of Thrones: géologie, astronomie et Marcheurs Blancs

« Game of Thrones » : la véritable identité du <strong>Roi de la Nuit</strong>
En coulisseHome cinéma

« Game of Thrones » : la véritable identité du Roi de la Nuit

Avatar

Luca Fontana, Zurich

  • Editor
Vivre des aventures et faire du sport dans la nature et me pousser jusqu’à ce que les battements du cœur deviennent mon rythme – voilà ma zone de confort. Je profite aussi des moments de calme avec un bon livre sur des intrigues dangereuses et des assassins de roi. Parfois, je m’exalte de musiques de film durant plusieurs minutes. Cela est certainement dû à ma passion pour le cinéma. Ce que j’ai toujours voulu dire: «Je s’appelle Groot.»

Commentaires 2

3000 / 3000 caractères

User darnok16

Gratulation für die Forschung, für diese Serie muss man wohl ein Doktorat machen, oder man schaut einfach ohne alles begreifen zu wollen...

15.04.2019
User Luca Fontana

Kannst mich auch Maester Luwca nennen ;-)

16.04.2019
Répondre