Critique

Est-ce qu'il y aura des fuites ? Ma première culotte menstruelle

Traduction: Anne Chapuis

Cela fait belle lurette que les sous-vêtements menstruels n'ont plus rien à voir avec les culottes de grand-mère. L'alternative réutilisable aux serviettes et tampons jetables existe désormais dans les designs les plus divers. Mais je ne les ai jamais portées ; jusqu'à présent.

4e jour du cycle. Les saignements les plus abondants (et les crampes yéé !) de mes règles sont passés et j'ai enfin pris mon courage à deux mains pour enfiler ma toute première culotte menstruelle. Je commence à comprendre pourquoi le slogan « Dare To Care » est imprimé sur l'emballage de mes sous-vêtements périodiques Selenacare. Il me faut en effet faire un effort pour laisser les tampons et les serviettes hygiéniques jetables dans l'armoire. Et s'il venait à y avoir des fuites ? Mais, grâce au télétravail, je ne trouverai pas de meilleur moment pour mettre la culotte à l'épreuve. Je me lance et mets la culotte menstruelle. Elle est confortable. Vraiment confortable.

L'espoir renaît en moi. En effet, après avoir exclu la coupe menstruelle pour des raisons personnelles, je suis à nouveau revenue aux tampons et aux serviettes hygiéniques jetables. Pourtant, j'aimerais que le tout soit plus pratique et aussi écologique que possible. Les slips lavables pourraient être une alternative. Ou du moins un complément. Le test pratique nous le dira.

Selenacare propose quatre modèles : Active, Hipster, Brasiliana et Classic. J'ai opté pour cette dernière solution :

En haut, le modèle est décoré d'une dentelle et ressemble à mes sous-vêtements habituels. De plus, le slip dispose d'une capacité d'absorption de 25 millilitres. Donc juste assez pour m'accompagner au début et à la fin des règles. Ou comme le dit Selencare : « parfait pour les jours de flux légers et moyens ». Le slip est composé de 59 % de nylon, 20 % de coton, 10 % de polyester, 7 % d'élasthanne et 4 % de polyuréthane. Selon le fabricant, elle peut être lavée jusqu'à 60 fois en machine de 30° à 60° et réutilisée. La partie absorbante entre mes jambes est dotée d'une protection antibactérienne, est composée de quatre couches et est par conséquent un peu plus épaisse que le reste. Cependant, elle n'est pas comparable à une serviette hygiénique normale. Cette dernière est justement trop rigide et manque de flexibilité. Confort lors du port ? Check. Mais la culotte, restera-t-elle aussi confortable une fois gorgée de sang ?

Quatre couches de tissu sont nécessaires pour la protection contre les fuites.
Quatre couches de tissu sont nécessaires pour la protection contre les fuites.

Laisser couler

Après avoir surmonté la première fois, d'autres fois suivent. Entre-temps, j'ai porté le slip plusieurs fois pendant mes règles et je me suis fait une opinion.

Au départ, j'espérais pouvoir porter les sous-vêtements pour dormir, car je suis réticente à laisser un tampon dans mon corps toute la nuit. Une excellente idée en théorie, s'il n'y avait pas ce tissu synthétique entre mes jambes. Malgré sa prétendue respirabilité, il m'a fait transpirer pendant la nuit. Un sommeil agité en a été la conséquence. Mais pendant la journée, notamment lorsque je travaille à la maison, je trouve que le slip est une véritable bénédiction. Pas besoin de changer de tampon ou autre, pas de sensation d'humidité, pas de pression, pas d'odeur désagréable.

En principe, selon le fabricant, je peux porter le sous-vêtement toute la journée. À condition que mon flux ne soit pas trop important, car 25 millilitres sont la limite de la capacité d'absorption. Mais le tissu noir rend difficile l'évaluation de la quantité de sang qui a déjà coulé. C'est pourquoi je me fie d'autant plus à mon intuition. Dès que le slip commence à être un tant soit peu humide au toucher, ce qui est le cas pour moi après quatre à cinq heures lors des journées légères, je le change. Les jours où mes saignements sont abondants, le slip me sert de complément au tampon. Une sécurité supplémentaire en quelque sorte. Cela m'évite au moins d'utiliser une serviette hygiénique (et les insidieuses bandes adhésives) à laquelle j'aurais eu recours autrement. Malheureusement, il n'existe pas encore de modèle de la marque avec une capacité d'absorption plus élevée.

Selenacare recommande aux clientes de choisir une taille de sous-vêtements plus grande.
Selenacare recommande aux clientes de choisir une taille de sous-vêtements plus grande.

Alors que les slips sont très simples à utiliser, ils nécessitent plus d'attention au niveau de l'entretien. Ainsi, après les avoir portés, je dois d'abord les laver à la main sous l'eau froide avant de les mettre en machine. Le sèche-linge est également interdit, car le processus de séchage peut réduire la durée de vie du produit. Et pendant que je réduis les déchets avec un sous-vêtement synthétique, je produis à nouveau des microplastiques dans la machine à laver.

Un autre inconvénient : par rapport à une coupe menstruelle, une culotte menstruelle ne suffit pas. C'est pourquoi j'envisage d'en acheter d'autres. Éventuellement aussi d'autres marques. Cela me permettra de tester plus d'alternatives.

Bilan

Dans l'ensemble, je suis agréablement surprise. Le modèle de Selenacare est joli et agréable à porter ; du moins pendant la journée. En attendant de trouver un slip capable de supporter mes jours les plus forts, je continuerai à utiliser assidûment la culotte au début et à la fin de mes règles. Et entre, elle m'épargne certainement encore l'utilisation de quelques serviettes hygiéniques.

Cet article plaît à 46 personne(s)


User Avatar
User Avatar

En tant que fan de Disney je vois toujours la vie en rose, je vénère les séries des années 90 et les sirènes font partie de ma religion. Quand je ne danse pas sous une pluie de paillettes, on me trouve à des soirées pyjama ou devant ma coiffeuse. PS Le lard est un de mes aliments favoris. 


Durabilité
Suivez les thèmes et restez informé dans les domaines qui vous intéressent.

Santé
Suivez les thèmes et restez informé dans les domaines qui vous intéressent.

Ces articles pourraient aussi vous intéresser

  • Skeleton Loader

    Skeleton Loader

  • Skeleton Loader

    Skeleton Loader

  • Skeleton Loader

    Skeleton Loader