Cinq manières d'avoir le WiFi à tous les étages
Savoir-faireInformatique

Cinq manières d'avoir le WiFi à tous les étages

Martin Jud
Zurich, le 26.03.2021
Traduction: Sophie Boissonneau
Lorsque le réseau local sans fil existant est trop faible pour couvrir l'ensemble de l'appartement ou de la maison, une solution solide s'impose. Les solutions se comptent sur les doigts d'une main, mais peuvent s'adapter à diverses situations. Découvrez les atouts de chacune ci-dessous.

La semaine dernière, mon frère m'a demandé comment étendre le signal WiFi du rez-de-chaussée au sous-sol dans son nouvel appartement. Le signal WiFi du routeur de son FAI est trop faible, il doit donc trouver une solution pour l'étendre. C'est l'éternelle question, elle revient sans arrêt. Notre Head of Content me l'a aussi posée récemment. Et, après le dernier test de vitesse Wi-Fi avec la Giga Connect Box d'UPC, j'ai également reçu trois courriels de lecteurs avec des questions sur le même sujet.

*UPC Giga Connect Box** im Wi-Fi-Speedtest
ReviewComputing

UPC Giga Connect Box im Wi-Fi-Speedtest

Il existe plusieurs façons pour le signal WiFi de se faufiler dans les moindres recoins de votre appartement ou maison. Ce qui n'existe pas, en revanche, c'est la solution ultime qui convient à tout le monde. La solution la plus adaptée dépend non seulement de la vitesse souhaitée, de la disposition des pièces ou des mètres carrés à couvrir, mais aussi d'éléments tels que la structure du bâtiment. Les plafonds en béton armé ou le chauffage au sol peuvent fortement affaiblir un signal WiFi, provoquer des latences ou même le bloquer. Si vous avez la chance de recevoir le signal à deux étages avec un seul routeur, vous êtes généralement cantonné à la fréquence 2,4 GHz, plus lente.

Cinq solutions pour avoir Internet dans toutes les pièces

Tout d'abord, il est important de savoir ce que l'on veut faire avec la connexion Internet dans les pièces qui ne sont pas encore couvertes. Combien d'appareils doivent recevoir le signal en même temps et quel débit ?

Si, par exemple, je veux regarder des films avec une TV connectée et surfer sur le net avec deux smartphones en même temps, le bas débit devrait suffire. Aucun fournisseur ne diffuse ses séries et ses films à plus de 25 Mbit/s en 4K. En fonction de votre comportement de navigation, 50 Mbit/s peuvent suffire dans ce scénario. Pour diffuser des films en qualité originale sur la télévision à partir de mon serveur plex, c'est une autre histoire. Un Blu-ray UHD peut, en effet, demander 80 mégabits ou plus par seconde, selon le film.

Si vous comptez rentabiliser un abonnement Internet d'un gigabit avec un seul appareil, vous ne pourrez pas éviter de passer par une connexion filaire. Dans des conditions optimales, vous obtiendrez alors 940 Mbit/s. En WiFi, la plupart des routeurs sont loin d'atteindre de telles valeurs, même dans la pièce où ils se trouvent. Les NAS avec station de téléchargement active, PC gaming, qui sont censés télécharger les 72 gigaoctets de données d'installation pour Cyberpunk 2077 en onze minutes, directement via un câble Ethernet.

Mais passons maintenant aux cinq façons de résoudre le problème. La dernière est relativement « exotique ».

Solution n°1 : étendre le signal WiFi du routeur avec un deuxième appareil

Cette solution ne fonctionne que si, directement au-dessus ou dessous du routeur actuel, vous avez déjà une réception WiFi. Vous pouvez alors configurer un dispositif secondaire et l'utiliser pour étendre au moins une partie du signal aux pièces cibles. Dans l'idéal, votre routeur actuel, ainsi que l'appareil secondaire, doivent pouvoir gérer la technologie des réseaux maillés. La portée du premier routeur est ainsi étendue et un deuxième réseau dédié est établi à l'étage cible.

Le deuxième appareil peut être un routeur, un répéteur ou un point d'accès. Il est important de désactiver le DHCP sur le deuxième appareil s'il en est doté. Le mieux est également de trouver un deuxième appareil compatible avec la norme Wi-Fi 6 (AX). En effet, cette norme n'apporte des avantages notables par rapport à la norme Wi-Fi 5 (AC) que lorsque le plus grand nombre possible d'appareils du réseau sont également compatibles avec cette dernière.

Voici les trois répéteurs compatibles Wi-Fi 6, qui ont actuellement la meilleure évaluation sur notre boutique :

Prolongateur de mailles Nighthawk AX8 (4800Mbit/s, 1200Mbit/s)
247.–
Netgear Prolongateur de mailles Nighthawk AX8 (4800Mbit/s, 1200Mbit/s)

Les points d'accès avec Wi-Fi 6 n'ont reçu que quelques évaluations sur notre boutique. Voici en tout cas les meilleurs :

WAX204 WiFi 6 AX1800 Wireless (1200Mbit/s, 600Mbit/s)
119.–
Netgear WAX204 WiFi 6 AX1800 Wireless (1200Mbit/s, 600Mbit/s)

Solution n°2 : remplacer votre WiFi actuel par un réseau mesh

La deuxième solution est considérablement plus rapide. Parmi les cinq solutions, elle arrive en deuxième position en termes de rapidité. À moins que la solution n°1 ne vous permette déjà de mettre en place un réseau maillé, comme cela est possible pour les clients de Swisscom avec la WLAN-Box 2.

Avec cette deuxième solution, vous désactivez le WiFi actuel. Puis vous installez deux nouveaux appareils dans votre appartement ou votre maison. Plus de deux appareils peuvent être nécessaires en fonction de l'appartement ou de la maison. Mais il vous faut forcément un routeur mesh connecté au routeur du fournisseur d'accès à Internet via un câble LAN. Ainsi que sa contrepartie, c'est-à-dire un deuxième routeur ou un point d'accès/satellite, selon le fabricant. Ce dernier doit être placé à l'étage cible, là où la réception du signal émis par le premier appareil est la meilleure. C'est généralement l'endroit où la distance est la plus faible.

J'ai déjà souligné que les systèmes maillés peuvent être une bonne solution dans les tests de vitesse Wi-Fi. Parmi les quelques systèmes testés jusqu'à présent, l'Orbi AX6000 arrive en tête. Dans mon appartement en duplex de 140 m², j'obtiens un débit moyen de 629,64 Mbit/s.

*Netgear détrône Swisscom :** Orbi AX6000 et le test de vitesse WiFi
CritiqueInformatique

Netgear détrône Swisscom : Orbi AX6000 et le test de vitesse WiFi

D'ailleurs, si votre WiFi actuel suffit à peine à couvrir l'ensemble de votre intérieur, essayez de n'acheter qu'un routeur mesh et voyez si cela suffit. Il est possible que ça fonctionne et si ça n'est pas le cas, vous pouvez toujours compléter avec des appareils supplémentaires grâce à la fonction mesh.

Voici les trois systèmes mesh WiFi 6 les mieux notés actuellement (disponible en lots de deux et trois) :

ZenWiFi XT8 WiFi 6 AX6600 (2 Pack)
410.–
ASUS ZenWiFi XT8 WiFi 6 AX6600 (2 Pack)
Système mesh Orbi WiFi 6 AX6000 (RBK852)
799.–
Netgear Système mesh Orbi WiFi 6 AX6000 (RBK852)
Deco X60 WiFi 6 Set of 2
262.–
Tp-Link Deco X60 WiFi 6 Set of 2

Et les trois routeurs mesh WiFi 6 les mieux notés actuellement (/fr/s1/producttype/router-64?pdo=1047-21360%3A583972&so=7&tagIds=7) :

Solution n°3 : créer un réseau de backhaul

La pose de câbles LAN est généralement une solution coûteuse, mais c'est aussi toujours la plus rapide en termes de débit de données. Un backhaul solide, c'est-à-dire la ligne entre deux nœuds de réseau, reste l'élément le plus important dans la distribution d'un réseau. Dans un système maillé, par exemple, cela se fait généralement via une troisième bande WiFi, ce qui peut être une bonne solution, mais n'offre pas une vitesse maximale avec un ping minimal. Alors, câblons !

Lorsque vous optez pour le câblage, il faut garder à l'esprit que tous les périphériques du réseau ne pourront pas forcément être intégrés. Par exemple, les satellites, les points d'accès et les répéteurs n'offrent pas tous la possibilité d'être connectés via un câble RJ45.

Lors de l'achat de câbles Ethernet, il faut notamment veiller à prendre la bonne longueur, mais aussi un débit suffisant. Pour une solution durable, il est conseillé d'opter directement pour un câble qui supporte également le 10 Gigabits. C'est-à-dire un câble CAT 6a ou encore mieux CAT 7 ou 7a, car ceux-ci offrent un meilleur blindage et le débit diminue moins dans les longs câbles. Si vous envisagiez des CAT 8, oubliez tout de suite. Ces câbles doublent certes les fréquences de fonctionnement, mais ils ne peuvent être utilisés que sur de courtes distances.

Retrouvez ici tous nos câbles réseau. Si vous êtes submergé par la masse de produits, je vous recommande le câble suivant :

Câble réseau Ethernet RJ45 (S/FTP, Cat. 6a, 20m)
Remise quantitative
24.90
digitec Câble réseau Ethernet RJ45 (S/FTP, Cat. 6a, 20m)

Solution n°4 : brancher des adaptateur CPL

Les adaptateurs CPL vous permettent d'utiliser votre réseau électrique comme un câble réseau. En fonction de la ligne électrique et de la boîte à fusibles, soit cela fonctionne bien et une partie de la capacité totale arrive à l'étage cible, soit ça ne marche pas. Chez moi, j'obtiens environ 450 Mbit/s par le biais d'adaptateurs CPL avec la dernière norme « G.hn » au même étage que l'adaptateur de départ, mais à l'étage inférieur, les prises ne reçoivent que 60 Mbit/s. Je ne constate cependant pas de latence avec un ping d'une milliseconde. Mon frère est plus chanceux, en revanche. Il a opté pour cette solution avec des adaptateurs CPL et reçoit environ 250 Mbit/s à l'étage inférieur, même si ses adaptateurs ne supportent pas encore la nouvelle norme.

À noter : comme dans un système mesh, il est ici possible de combiner plusieurs adaptateurs CPL d'un même fabricant. Il existe également des adaptateurs qui émettent un signal WiFi en bout de réseau. Sinon, les adaptateurs CPL peuvent bien sûr être connectés à n'importe quel appareil compatible avec le RJ45.

Voici les trois kits d'adaptateurs CPL les mieux notés de notre boutique :

Magic 2 WiFi : le prochain kit de démarrage (2400Mbit/s)
249.–
Devolo Magic 2 WiFi : le prochain kit de démarrage (2400Mbit/s)
Kit de démarrage WiFi 2-1-2 Magic 1 (1200Mbit/s)
175.–
Devolo Kit de démarrage WiFi 2-1-2 Magic 1 (1200Mbit/s)
TL-PA7017 KIT (1000Mbit/s)
47.–
Tp-Link TL-PA7017 KIT (1000Mbit/s)

Solution n°5 : installer des antennes radio à l'extérieur

Cette solution n'est à utiliser qu'en dernier recours, car l'installation est complexe et elle ne peut être utilisée que si vous avez deux fenêtres ayant une vue dégagée l'une sur l'autre. Achetez deux antennes radio directionnelles et installez-les sur les murs extérieurs de votre maison. Ensuite, les choses se compliquent, car il faut faire passer les câbles à l'intérieur pour les connecter. Toutes les fenêtres ne permettent pas de faire ça facilement, mais c'est possible avec un câble ruban. Ou en réalisant de menus travaux.

Cette solution permet d'accéder à des débits élevés. L'utilisateur Manu Outdoor écrit dans son évaluation du produit Ubiquiti LBE-5AC-Gen2 qu'il obtient jusqu'à 650 Mbps.

Voici des antennes radio directionnelles disponibles sur notre boutique :

Systems AirLancer ON-D9a Outdoor WLAN-Richtfunkantenne
506.27
Lancom Systems Systems AirLancer ON-D9a Outdoor WLAN-Richtfunkantenne

Eh bien, voilà qui nous fait cinq solutions. Si aucune d'entre elles ne vous satisfait pleinement, en voici une petite dernière pour la route : les anciennes lignes téléphoniques peuvent être converties en câble LAN sous certaines conditions. Par exemple, à l'aide de convertisseurs VDSL.

Pour quelle solution opteriez-vous ou avez-vous opté pour avoir Internet partout chez vous ?

Cet article plaît à 95 personne(s)


Martin Jud
Martin Jud
Editor, Zurich
Le baiser quotidien de la muse stimule ma créativité. Si elle m’oublie, j’essaie de retrouver ma créativité en rêvant pour faire en sorte que mes rêves dévorent ma vie afin que la vie ne dévore mes rêves.

Ces articles pourraient aussi vous intéresser