Test de vitesse WiFi 6 vs WiFi 5 : systèmes WiFi CPL Mesh de Devolo

Test de vitesse WiFi 6 vs WiFi 5 : systèmes WiFi CPL Mesh de Devolo

Martin Jud
Zurich, le 23.12.2021
Traduction: Anne Chapuis

Les derniers adaptateurs CPL de Devolo sont compatibles WiFi 6. Ces derniers vous permettent de créer un système WiFi Mesh via votre réseau électrique. Pour le comparer, je le mets face au système précédent équipé du WiFi 5 et fais un test de vitesse.

Devant moi se trouvent sept adaptateurs CPL. Il s'agit de deux systèmes WiFi Mesh de Devolo qui utilisent le réseau électrique pour transmettre le signal Internet. J'ai suffisamment d'adaptateurs des systèmes « Magic 2 WiFi 6 » et « Mesh WiFi 2 » pour créer trois points d'accès WiFi chacun. L'un des systèmes supporte WiFi 6, l'autre WiFi 5. Pour savoir quelle vitesse ils offrent, je vais faire un test de vitesse. Pour ce faire, je mesure le niveau du signal, la vitesse de téléchargement et la latence dans toutes les pièces de mon appartement.

En théorie, le WiFi 6 est censé apporter un débit de données plus important. Néanmoins, avant les tests, je suppose que les deux systèmes auront à peu près les mêmes résultats en termes de vitesse. Et ce, parce que les petits adaptateurs des systèmes ne se distinguent pas en termes de nombre d'antennes ou de taille. En outre, le WiFi 6 offre avant tout des avantages lors de l'utilisation de nombreux appareils. Mais seulement si les appareils et, dans le meilleur des cas, les appareils réseau du voisin supportent eux-mêmes la dernière technologie WiFi.

Si je mise sur trois points d'accès WiFi, c'est parce que je connais bien mon appartement de 140 m² sur deux étages et où se trouvent les zones problématiques pour le WiFi. Les deux systèmes Mesh m'ont été mis à ma disposition par Devolo.

Magic 2 WiFi 6 Multiroom Kit (2400 Mbit/s)
472.–
Devolo Magic 2 WiFi 6 Multiroom Kit (2400 Mbit/s)
42
Magic 2 WiFi 6 Adaptateur d'extension (2400 Mbit/s)
190.–
Devolo Magic 2 WiFi 6 Adaptateur d'extension (2400 Mbit/s)
42

Le kit multiroom du Mesh WiFi 6 comprend trois adaptateurs : un qui intègre l'Internet au réseau électrique et deux adaptateurs qui reçoivent le signal et créent le nouveau WiFi. Pour tout de même disposer de trois points d'accès comme prévu, j'ai ajouté un adaptateur individuel.

Le kit multiroom Mesh WiFi 5 est en revanche livré avec trois adaptateurs WiFi. Chacun d'entre eux peut être utilisé comme adaptateur primaire, c'est-à-dire celui qui est branché au routeur, c'est pourquoi je n'ai pas besoin d'un adaptateur supplémentaire ici.

Kit multiroom Mesh WiFi 2 (2400 Mbit/s)
353.–
Devolo Kit multiroom Mesh WiFi 2 (2400 Mbit/s)
522

Selon le fabricant, les deux systèmes apportent les spécifications suivantes :

Devolo Magic 2 WiFi 6Devolo Mesh WiFi 2
Standard CPLG.hnG.hn
Taux de transmission CPLjusqu'à 2400 Mbpsjusqu'à 2400 Mbps
Portée CPLjusqu'à 500 mjusqu'à 500 m
Antennes4x internes4x internes
Ports2 x RJ45 Gigabit LAN2 x RJ45 Gigabit LAN
Standards WiFiWiFi 6 (IEEE 802.11ax), WiFi 5 (IEEE 802.11ac), WiFi 4 (IEEE 802.11n), IEEE 802.11g, IEEE 802.11b, IEEE 802.11k/r (Seamless/Fast Roaming), IEEE 802.11v (AP-Steering)WiFi 5 (IEEE 802.11ac), WiFi 4 (IEEE 802.11n), IEEE 802.11g, IEEE 802.11b, 802.11k/r (Seamless/Fast Roaming), IEEE 802.11v (AP-Steering)
Taux de transmission WiFijusqu'à 1800 Mbpsjusqu'à 1200 Mbps
Types de fonctionnementAccess PointAccess Point
Dimensions15,2 x 7,6 x 4 cm15,2 x 7,6 x 4 cm
SécuritéAES (Advanced Encryption Standard), WPA, WPA2, WPA3, WPS (Wi-Fi Protected Setup)AES (Advanced Encryption Standard), WPA, WPA2, WPA3, WPS (Wi-Fi Protected Setup)
FonctionnalitésMesh WiFi d'après le nouveau standard, réseau invité, Clone WiFi, chronologie du WiFi, verrouillage parental, prise intégréeMesh WiFi, réseau invité, Clone WiFi, chronologie du WiFi, verrouillage parental, prise intégrée

Qu'offrent les adaptateurs CPL ?

Par rapport aux autres points d'accès et routeurs, les adaptateurs CPL sont petits. Mais leur emplacement est prédéfini, car ils doivent être branchés directement sur une prise de courant. En revanche, ils peuvent faire quelque chose que les autres appareils réseau ne peuvent pas : créer un réseau via le réseau électrique. Ainsi, vous pouvez directement faire passer Internet de la cave au grenier ; dans la mesure où les lignes et la boîte à fusible sont assez bonnes. Une fois placé au bon endroit, vous pouvez brancher un câble réseau et profiter de l'Ethernet Gigabit. Les adaptateurs fonctionnent comme de simples points d'accès et n'ont pas de mode routeur.

Les adaptateurs utilisés lors du test peuvent en plus créer un réseau local sans fil. Si différents points d'accès sont mis en place, la portée du premier adaptateur WiFi n'est pas seulement étendue, mais un réseau dédié est créé sur le site cible.

Malheureusement, la distribution d'Internet via le réseau électrique ne fonctionne pas de la même manière dans chaque maison. Mon réseau ne fait pas partie des meilleurs. Lorsque je change d'étage, je perds relativement beaucoup de débit avec CPL. L'image suivante illustre, à titre d'exemple, la situation avec les adaptateurs les plus récents :

Taux de transmission CPL du système Mesh WiFi 6 selon Devolo Cockpit. Important : Le logiciel n'affiche pas le débit de données net sur la ligne électrique, mais le taux de transfert total, y compris l'overhead (données de contrôle).
Taux de transmission CPL du système Mesh WiFi 6 selon Devolo Cockpit. Important : Le logiciel n'affiche pas le débit de données net sur la ligne électrique, mais le taux de transfert total, y compris l'overhead (données de contrôle).
Voir la photo en grand.

L'adaptateur d'alimentation du système Mesh WiFi 6 que l'on voit se trouve au même étage que les deux adaptateurs cibles, qui affichent plus de 1100 mégabits par seconde (Mbps). Seuls 415 Mbps parviennent à l'étage inférieur. Il est important de savoir que la vitesse affichée comprend également les données de contrôle. L'expérience montre que la vitesse réelle qui parvient aux terminaux représente environ un tiers de cette valeur.

Mise en service de l'adaptateur : comment les installer et où les placer

Les adaptateurs peuvent étendre un WiFi existant ou en créer un nouveau. Si vous souhaitez profiter des avantages du WiFi 6, il ne faut pas mélanger les anciens adaptateurs et les nouveaux ; même si cela est possible.

Très important : Ne jamais utiliser les adaptateurs CPL sur une multiprise. Branchez toujours d'abord l'adaptateur dans la prise murale, puis la multiprise dans la prise intégrée à l'adaptateur. Si vous ne le fais pas, la qualité de la connexion CPL pourrait considérablement en pâtir. Si vous utilisez un adaptateur dans une triple prise murale, il couvrira toutes les entrées de la prise.

Pour l'installation, vous pouvez aussi brancher temporairement les adaptateurs dans une multiprise. En effet, il ne s'agit dans un premier temps que de relier les adaptateurs entre eux : pour ce faire, je branche tous les adaptateurs d'un système dans une prise de courant pendant trois minutes. Je commencer par les adaptateurs qui ne servent pas d'alimentation directe. Dès qu'ils se sont connectés, après maximum une minute, la LED d'accueil clignote en blanc. Maintenant, vous pouvez brancher l'adaptateur qui reçoit l'Internet de votre modem ou de votre routeur via un câble Ethernet. Ensuite, les adaptateurs forment automatiquement un réseau via le réseau électrique ainsi qu'un réseau WiFi prédéfini. Si les trois minutes ne suffisent pas, vous pouvez aussi relancer l'appairage à l'aide du bouton CPL de l'appareil.

Les voyants des deux boutons CPL (démarre l'appairage) et WiFi (fonction WPS) peuvent également être désactivés.
Les voyants des deux boutons CPL (démarre l'appairage) et WiFi (fonction WPS) peuvent également être désactivés.

La configuration détaillée se fait ensuite rapidement et facilement par câble Ethernet avec le PC via le Devolo Cockpit et une interface web. Vous pouvez aussi noter la clé WiFi d'un adaptateur avant l'installation (vous la trouverez au dos de l'appareil) et effectuer la configuration via WiFi. Une installation par smartphone est également possible, Devolo propose à cet effet une application nommée « Home Network ».

Plan de l'appartement et position des adaptateurs

Pour trouver les emplacements optimaux pour les adaptateurs, j'ai essayé toutes les prises de courant de mon appartement de 140 m². En général, il est conseillé de placer les adaptateurs le plus au centre possible ; ce que je n'ai réussi qu'à moitié.

L'emplacement de l'adaptateur d'alimentation est prédéfini. Il se branche sur la même prise que le modem. Comme vous pouvez le voir dans l'aperçu ci-dessous, il est dans la chambre 3 à l'étage supérieur. L'icône WiFi bleue dans la chambre 3 indique l'adaptateur supplémentaire du système WiFi 6. Le système WiFi 5 ne nécessite pas d'adaptateur WiFi, car n'importe quel adaptateur compatible WiFi peut se charger de l'alimentation Internet.

Le premier étage
Le premier étage
Le deuxième étage. L'icône WiFi bleue indique l'adaptateur supplémentaire du système Mesh WiFi 6. Pour ce dernier, l'icône verte dans la pièce 3 représente l'adaptateur de distribution (sans WiFi).
Le deuxième étage. L'icône WiFi bleue indique l'adaptateur supplémentaire du système Mesh WiFi 6. Pour ce dernier, l'icône verte dans la pièce 3 représente l'adaptateur de distribution (sans WiFi).

En sondant les prises, j'ai constaté qu'à l'étage supérieur, j'atteignais une vitesse Powerline de 260 à 450 Mbps selon les prises. Je remarque également qu'avec un seul point d'accès, le WiFi a du mal à passer de la chambre 3 à la chambre 2. C'est pourquoi j'ai équipé la grande pièce aménagée en salle de bricolage et en atelier d'un adaptateur supplémentaire. À l'étage inférieur, les deux systèmes parviennent à peine à atteindre une vitesse de 100 Mbps avec les meilleures prises. Pour l'instant du moins, car après deux-trois jours d'adaptation, le rythme s'améliore quelque peu, comme le montrent les mesures ci-dessous.

Il est conseillé de laisser un peu de temps à un nouveau réseau CPL ou WiFi pour qu'il puisse développer tout son potentiel.

Test de vitesse WiFi : vitesse, ping et force du signal par pièce

Ce qui fonctionne bien d'emblée pour les deux systèmes, c'est le passage d'un WiFi à l'autre entre les différents adaptateurs. Ce dernier est non seulement rapide, mais se fait aussi en continu grâce à l'option « Fast Roaming » (IEEE 802.11r. En me promenant dans l'appartement, l'appel vidéo n'est pas interrompu.

Pour pouvoir comparer, je fais les tests avec l'ordinateur portable compatible WiFi 6 avec lequel j'ai déjà fait les tests de vitesse précédents. Pour tester le réseau, je fais appel à mon stockage en cloud privé, un NAS nommé Boba Fett. Pour déterminer la vitesse, j'utilise le logiciel « LAN Speed Test ». Je détermine la latence en lançant une commande ping du NAS. L'intensité du signal et les cartes thermiques qui en résultent s'obtiennent grâce au logiciel « NetSpot ».

Résultats

Les deux systèmes CPL Mesh WiFi obtiennent les résultats suivants pour la bande de fréquence de 5 GHz :

EmplacementMesh WiFi 6 (bande de fréquence 5 GHz)
Vitesse / ping / force du signal
Mesh WiFi 5 (bande de fréquence 5 GHz)
Vitesse / ping / force du signal
Entrée122.88 Mbps / 7 ms / -63 dBm118.29 Mbps / 6 ms / -57 dBm
Salon142.71 Mbps / 6 ms / -55 dBm123.93 Mbps / 6 ms / -53 dBm
Salle à manger119.35 Mbps / 6 ms / -66 dBm109.45 Mbps / 6 ms / -72 dBm
Cuisine135.48 Mbps / 6 ms / -60 dBm116.67 Mbps / 6 ms / -59 dBm
Balcon125.03 Mbps / 9 ms / -71 dBm112.94 Mbps / 8 ms / -69 dBm
Chambre 1117.14 Mbps / 8 ms / -72 dBm108.58 Mbps / 8 ms / -73 dBm
Salle de bains128.67 Mbps / 8 ms / -65 dBm110.04 Mbps / 7 ms / -66 dBm
Couloir307.20 Mbps / 6 ms / -59 dBm328.72 Mbps / 5 ms / -52 dBm
Chambre 2278.95 Mbps / 5 ms / -52 dBm251.16 Mbps / 4 ms / -51 dBm
Chambre 3437.86 Mbps / 4 ms / -47 dBm428.32 Mbps / 4 ms / -53 dBm
Chambre 4351.52 Mbps / 6 ms / -68 dBm398.09 Mbps / 4 ms / -53 dBm
Douche/WC375.02 Mbps / 6 ms / -65 dBm367.10 Mbps / 6 ms / -62 dBm
Moyenne 1er étage127.32 Mbps / 7 ms / -65 dBm114.27 Mbps / 7 ms / -64 dBm
Moyenne 2e étage350.11 Mbps / 5 ms / -58 dBm354.68 Mbps / 5 ms / -54 dBm
Moyenne appartement220.15 Mbps / 6 ms / -62 dBm214.44 Mbps / 6 ms / -60 dBm

Pour la bande de fréquence de 2,4 GHz, les résultats sont les suivants :

EmplacementMesh WiFi 6 (bande de fréquence 2,4 GHz)
Vitesse / ping / force du signal
Mesh WiFi 5 (bande de fréquence 2,4 GHz)
Vitesse / ping / force du signal
Entrée116.37 Mbps / 7 ms / -57 dBm121.03 Mbps / 6 ms / -50 dBm
Salon137.29 Mbps / 6 ms / -50 dBm125.57 Mbps / 6 ms / -49 dBm
Salle à manger113.92 Mbps / 7 ms / -59 dBm102.62 Mbps / 7 ms / -59 dBm
Cuisine122.61 Mbps / 6 ms / -55 dBm110.71 Mbps / 7 ms / -57 dBm
Balcon104.86 Mbps / 9 ms / -67 dBm96.44 Mbps / 10 ms / -66 dBm
Chambre 1109.59 Mbps / 9 ms / -65 dBm91.96 Mbps / 11 ms / -70 dBm
Salle de bains110.45 Mbps / 8 ms / -64 dBm108.80 Mbps / 8 ms / -64 dBm
Couloir148.07 Mbps / 7 ms / -55 dBm157.35 Mbps / 7 ms / -54 dBm
Chambre 2163.49 Mbps / 5 ms / -52 dBm160.59 Mbps / 5 ms / -52 dBm
Chambre 3166.13 Mbps / 4 ms / -47 dBm161.41 Mbps / 4 ms / -47 dBm
Chambre 4124.20 Mbps / 7 ms / -65 dBm144.70 Mbps / 6 ms / -54 dBm
Douche/WC120.08 Mbps / 8 ms / -66 dBm139.27 Mbps / 7 ms / -56 dBm
Moyenne 1er étage116.44 Mbps / 7 ms / -60 dBm108.16 Mbps / 8 ms / -59 dBm
Moyenne 2e étage144.39 Mbps / 6 ms / -57 dBm152.66 Mbps / 6 ms / -53 dBm
Moyenne appartement128.09 Mbps / 7 ms / -59 dBm126.70 Mbps / 7 ms / -57 dBm

Au premier étage, le système WiFi 6 fait un peu mieux avec une moyenne de 127,32 Mbps contre 114,27 Mbps. Au deuxième, les deux systèmes fonctionnent bien et livrent en moyenne 350 Mbps. Comparé à d'autres systèmes Mesh, cela semble plutôt faible. Mais, pour les propriétés physiques données, comme la petite taille, cela n'est pas une mauvaise valeur. D'autant plus que les murs de mon appartement sont massifs et affaiblissent encore les signaux WiFi.

Même quand je connecte l'ordinateur portable de test aux adaptateurs via un câble Ethernet, le ping reste toujours bas dans mon appartement. Le signal parcourt la route entre le NAS, le modem (routeur), l'adaptateur d'alimentation et l'adaptateur de destination. Selon la prise de courant, il faut compter entre deux et quatre millisecondes avant que la réponse du NAS ne soit donnée lors du ping.

Si je ping le NAS via le WiFi, le signal passe par le CPL et le signal radio, ce qui ajoute un mini-délai. Les mesures de ping des deux systèmes Mesh sont presque identiques. Dans les pièces les plus importantes, le ping est de quatre à sept millisecondes. Sur le balcon, dans la salle de bain une pièce de stockage avec jardin (pièce 1) intégré, je mesure huit à onze millisecondes. Sur l'ensemble de l'appartement, les temps de réaction me satisfont avec une moyenne de six millisecondes dans la bande de fréquence de 5 GHz et de sept millisecondes dans la bande de fréquence de 2,4 GHz. Avec ces valeurs, vous pouvez aussi jouer (à un niveau non professionnel).

Visualisation de la couverture WiFi 5 GHz

Dans le cas du Mesh WiFi 6, le WiFi de la chambre 3 est établi avec un décalage d'environ trois mètres. Cela affecte la force du signal dans la chambre 4. Par rapport au Mesh WiFi 5, 15 décibels milliwatts (dBm) se perdent. On passe d'une bonne valeur de -53 dBm à une valeur suffisante de -68 dBm ; plus la valeur dBm est élevée, mieux c'est.

La perte de dBm est tolérable. Tous mes appareils peuvent communiquer sans problème avec l'adaptateur même à -68 dBm ; la vitesse dans la chambre 4 reste tout de même de 351,52 Mbps. La chambre 1 et le balcon sont moins bien lotis : les dBm des deux systèmes Mesh stagnent autour de -70. Malgré cela, j'ai tout de même du réseau avec mon smartphone et mon ordinateur portable et dispose de débits de 108 à 125 Mbps. Cela correspond à quatre ou cinq flux Netflix UHD.

En moyenne, la bande de fréquences 5 GHz livre -62 dBm au Mesh WiFi 6 et -60 dBm au WiFi-5. Dans la bande de fréquences 2,4 GHz, ces valeurs sont respectivement de -59 et -57 dBm. Ce sont de bonnes moyennes. En fonction de l'appareil, la situation devient critique vers -70 dBm. Mais, au plus tard à -80 dBm, c'est la fin. Au fait, avec certains smartphones, dont l'iPhone, le changement serait plus rapide. Sur ces derniers, la bande de fréquences de 5 GHz est censée être privilégiée jusqu'à -65 dBm et -70 dBm pour la bande de fréquences de 2,4 GHz avant de passer à l'Internet mobile.

Dans les cartes thermiques suivantes, l'intensité du signal est représentée par des couleurs. Vous pouvez ainsi voir d'un coup d'œil les performances du WiFi aux différents emplacements. Le rouge est la meilleure couleur, mais le jaune et le vert sont aussi bons. Mais avant que la couleur ne passe au turquoise, le signal devrait être suffisamment fort pour tous les terminaux (même pour un iPhone). Plus la coloration tire sur le bleu, plus la connexion est mauvaise.

1557de2784161fa9d4c0a249d095eb08359deda32b0e9515da2439c2a4235deb
Niveau de signal 5 GHz au premier étage (GIF animé changeant d'image toutes les quatre secondes).
Niveau de signal 5 GHz au premier étage (GIF animé changeant d'image toutes les quatre secondes).
Niveau de signal 5 GHz au deuxième étage (GIF animé changeant d'image toutes les quatre secondes).
Niveau de signal 5 GHz au deuxième étage (GIF animé changeant d'image toutes les quatre secondes).

Visualisation de la couverture WiFi 2,4 GHz

La bande de fréquence de 2,4 GHz va un peu plus loin et présente par conséquent un peu moins de bleu.

1557de2784161fa9d4c0a249d095eb08359deda32b0e9515da2439c2a4235deb
Niveau de signal 2,4 GHz au premier étage (GIF animé changeant d'image toutes les quatre secondes).
Niveau de signal 2,4 GHz au premier étage (GIF animé changeant d'image toutes les quatre secondes).
Niveau de signal 2,4 GHz au deuxième étage (GIF animé changeant d'image toutes les quatre secondes).
Niveau de signal 2,4 GHz au deuxième étage (GIF animé changeant d'image toutes les quatre secondes).

Comparaison avec la concurrence

Les systèmes WiFi Mesh testés jusqu'à présent dans mon appartement sont des routeurs ou des points d'accès WiFi « normaux » qui se connectent entre eux par signal radio. Je les ai testés sous toutes les coutures avec seulement deux points d'accès WiFi. Néanmoins, ils sont avantagés par rapport aux adaptateurs Powerline de Devolo en raison du plus grand nombre d'antennes ou de leurs plus grandes dimensions. Cela se voit dans la comparaison. Les tableaux suivants affichent le débit de données par ordre décroissant.

Comparaison 5 GHz

Système Mesh WiFiMoyenne appartement (bande de fréquence 5 GHz)
vitesse / ping / force du signal
Netgear Mesh : Orbi AX6000
(WiFi 6, 2 Access Points)
629.64 Mbps / 5 ms / -58 dBm
Linksys Mesh : Velop AX4200
(WiFi 6, 2 Access Points)
525.23 Mbps / 7 ms / -54 dBm
Swisscom Mesh Wi-Fi 6
(Internet Box 3 + WLAN-Box 2)
482.14 Mbps / 3 ms / -55 dBm
Asus Mesh : ZenWiFi AX6600
(WiFi 6, 2 Access Points)
467.36 Mbps / 3 ms / -57 dBm
Devolo Mesh : Magic 2 WiFi 6
(3 Access Points)
220.15 Mbps / 6 ms / -62 dBm
Devolo Mesh : Mesh WiFi 2
(WiFi 5, 3 Access Points)
214.44 Mbps / 6 ms / -60 dBm

Comparaison 2,4 GHz

Système Mesh WiFiMoyenne appartement (bande de fréquence 2,4 GHz)
vitesse / ping / force du signal
Linksys Mesh : Velop AX4200
(WiFi 6, 2 Access Points)
150.82 Mbps / 7 ms / -59 dBm
Asus Mesh : ZenWiFi AX6600
(WiFi 6, 2 Access Points)
139.77 Mbps / 3 ms / -56 dBm
Netgear Mesh : Orbi AX6000
(WiFi 6, 2 Access Points)
128.53 Mbps / 5 ms / -54 dBm
Devolo Mesh : Magic 2 WiFi 6
(3 Access Points)
128.09 Mbps / 7 ms / -59 dBm
Devolo Mesh : Mesh WiFi 2
(WiFi 5, 3 Access Points)
126.70 Mbps / 7 ms / -57 dBm
Swisscom Mesh Wi-Fi 6
(Internet Box 3 + WLAN-Box 2)
117.26 Mbps / 4 ms / -59 dBm

Verdict : petits et pratiques, mais pas pour tous les réseaux électriques

Ce qui me plaît le plus au CPL, c'est sa simplicité d'installation. Je n'ai pas besoin de réfléchir à l'endroit où je vais placer le nouvel appareil ni à la manière dont je vais faire passer le câble d'alimentation. La couverture du signal me convient et le ping reste relativement bas. À l'étage, le réseau électrique est ok et les adaptateurs livrent un bon débit avec des valeurs entre 251 à 437 Mbps. Le CPL fonctionne souvent moyennement dans les maisons plus anciennes. Ou, chez moi, en fonction de l'étage : en bas, la vitesse chute à 108-142 Mbps.

Les deux systèmes Mesh livrent à peu près les mêmes résultats. Le fait que l'ancien Mesh WiFi 5 soit légèrement plus performant à l'étage est dû à l'emplacement différent de l'adaptateur WiFi dans la chambre 3 et non à la technologie. Si le Mesh WiFi 6 s'en sort un peu mieux en bas, c'est parce que la connexion au réseau électrique est un peu meilleure. Peut-être que le fait d'avoir un adaptateur d'alimentation dédié aide le système.

Si le supplément de prix élevé ne vous dérange pas, les adaptateurs WiFi 6 devraient être le meilleur choix en cas de doute. Avec la norme la plus récente, vous profitez surtout de l'utilisation de nombreux terminaux, dans la mesure où ils prennent aussi en charge le WiFi 6. Si votre réseau électrique est en assez bon état et qu'environ 350 Mbps via WiFi vous suffisent, je peux recommander les deux systèmes CPL Mesh WiFi. En ce qui concerne le prix, les adaptateurs de Devolo se situent dans la moyenne supérieure par rapport aux autres systèmes Mesh.

Cet article plaît à 34 personne(s)


Martin Jud
Martin Jud

Editor, Zurich

Le baiser quotidien de la muse stimule ma créativité. Si elle m’oublie, j’essaie de retrouver ma créativité en rêvant pour faire en sorte que mes rêves dévorent ma vie afin que la vie ne dévore mes rêves.

Informatique

Suivez les thèmes et restez informé dans les domaines qui vous intéressent.


Réseau

Suivez les thèmes et restez informé dans les domaines qui vous intéressent.


Ces articles pourraient aussi vous intéresser

  • Skeleton Loader

    Skeleton Loader

  • Skeleton Loader

    Skeleton Loader

  • Skeleton Loader

    Skeleton Loader