Critique

Sept calendriers de l'avent : la rédaction livre son verdict

Nous avons testé pour vous des calendriers de l'avent. Et cerise sur le gâteau ? Nous les avons ouverts au mois d'octobre déjà pour les besoins de cette évaluation. Comme ça, vous saurez lequel choisir.

Il y a quelques semaines, nous avons eu ce que nous pensions être une bonne idée : tester les calendriers de l'avent de notre boutique. Le problème ? Elle en comporte 1000, de quoi présenter un échantillon qui permet d'établir une tendance pour Noël.

  • Point de vue

    J’adore l’avent, mais pas en été

    par Oliver Fischer

Une fois choisis, nous les avons soumis à notre test. Nos critères ? Il faut que toute la famille y trouve son compte. Notre schéma d'évaluation est plutôt simple : la note maximale de nos calendriers favoris est « 24 fenêtres ». Un calendrier recevant moins de fenêtres donne lieu, de notre part, à une justification. Il n'empêche qu'une telle évaluation relève, bien entendu, de la subjectivité.

Trêve de balivernes ! Voici les sept calendriers que nous avons choisi de tester. Une dernière chose encore : si cet article vous plaît, n'hésitez pas à nous le faire savoir dans la partie commentaire en bas de page. En cas de plébiscite, nous testerons alors un deuxième échantillon.

Vous lorgnez un calendrier qui n'est plus disponible ? Repassez donc jeter un œil régulièrement, car notre Category Manager travaille d'arrache-pied à ce que la boutique soit correctement achalandée début novembre.

La guerre des étoiles tous les jours

Les promesses du fabricant

LEGO propose un calendrier Star Wars pour enfants, également fans de Mandaloriens, un tout petit groupe cible à mon avis. Les 24 fenêtres recèlent sept figurines LEGO, toutes à l'effigie des Mandaloriens, ainsi que 17 kits de constructions de bolides terrestres et aériens issus de l'univers Star Wars.

Le calendrier en soi

Le calendrier renferme bien plus que ce que LEGO promet ; le fait que toutes les figurines et tous les kits soient issus de l'histoire des Mandaloriens peut être décisif pour les inconditionnels. Pour tous les autres fans de blocs de construction, cet univers n'a aucune importance. Le calendrier est doté de 24 fenêtres, de quoi ravir les aficionados de la brique. Les kits de ce calendrier ont été assemblés par une petite fille de six ans qui n'a jamais entendu parler de Star Wars, et encore moins des Mandaloriens. Cela ne nous a pas empêchés de nous amuser comme des petits fous pendant des heures.

Le public cible

Le calendrier de l'avent convient aux amateurs de Lego dès cinq ans (dès six ans sur la boîte). Même si les kits ou les figurines sont petits et peu spectaculaires certains jours, construire reste un plaisir. Et au fil des jours, il y en a plus pour jouer. Passé un certain âge, les kits sont probablement trop petits et trop simples pour que l'assemblage représente un défi. Pour le groupe cible de Lego, à savoir les fans de Star Wars ou des Mandaloriens, le calendrier peut toutefois présenter un intérêt pour une collection.

Un prix justifié ?

Pour le bon groupe cible, le prix en vaut la chandelle : 24 fois plus de divertissement pour 1,50 CHF par kit, un prix tout à fait raisonnable. Et si le thème de la guerre des étoiles ne convient pas vraiment, il existe d'autres options.

Évaluation : 20 sur 24 fenêtres.

Un os, une brosse : un concept de calendrier qui ne fonctionne pas

Les promesses du fabricant

La description du produit raconte l'histoire d'une vétérinaire qui ausculte trois chevaux avant un concours équestre. Ils sont en bonne santé et peuvent participer au concours, une excellente nouvelle qui réjouit la petite famille de chats, le lapin et l'écureuil. Outre le fait que l'histoire n'est absolument pas pertinente pour les enfants qui reçoivent le cadeau, la description est vraisemblablement tirée d'un calendrier des années passées. L'emballage ne montre ni lapin ni écureuil, mais un chien et un poussin.

Le calendrier en soi

Les 24 fenêtres recèlent exactement ce que l'on aperçoit sur la photo : chaque jour réserve une seule petite chose assez ennuyeuse comme une « brosse » pour toiletter les chevaux, un petit os de chien, un bâton rouge et un socle, des pièces qui seules ne servent pas à grand chose, ce qui peut être assez ennuyeux. Mais une fois toutes les pièces révélées, ce jeu amusera sans doute les amateurs de chevaux.

Le public cible

Sur la boîte, il est écrit que le calendrier convient aux enfants de cinq à douze ans. La boîte contient de nombreux petits objets présentant un risque d'ingestion par un enfant de moins de 5 ans et nécessitant, pour une prise en main raisonnable, une fine motricité acquise. La limite de 12 ans me paraît très optimiste ; j'ai dû mal à penser que les fans de chevaux de cet âge aient du plaisir à un tel cadeau. Je dirais donc que le calendrier ravira les enfants âgés de cinq à huit ans. Et à part les chevaux et la cavalière, les autres éléments risquent de perdre leur attrait très rapidement.

Un prix justifié ?

Un cheval Schleich avec cavalière coûte environ 20 CHF pièce. Pour 30 CHF, on a en plus deux poulains et d'autres bidules, soit un prix moins élevé que la somme à payer pour chaque objet séparé. Tout compte fait, le rapport qualité-prix est correct. Selon moi – et selon ma fille aussi –, le concept de calendrier de l'avent ne fonctionne pas vraiment, les objets révélés chaque jour n'étant pas toujours amusants. Autant offrir tout de suite quelques figurines et objets comme cadeau de Noël.

Évaluation : 12 sur 24 fenêtres.

Des nids à poussière pour fans de Fortnite

Les promesses du fabricant

24 figurines en vinyle à l'effigie des thèmes de Fortnite. Le calendrier Funko est un produit sous licence contenant donc des figurines tout ce qu'il y a de plus officiel.

Le calendrier en soi

Eh bien 24 figurines Fortnite, ni plus, ni moins. Chaque fenêtre dissimule une figurine d'environ quatre centimètres de haut qui parlent uniquement aux joueurs de Fortnite. Cela dit, je dois reconnaître que leurs finitions sont de bonne facture. Hormis la collection et l'exposition, on ne peut pas en faire grand-chose. Les enfants qui ne connaissent pas (encore) Fortnite pourraient tout aussi bien les recycler dans toutes sortes de jeux fantastiques.

Le public cible

Les candidats les plus probables sont des fans inconditionnels de Fortnite dont les murs des chambres sont couverts de posters et les lits, de linge à l'effigie du jeu. L'âge indiqué est trois ans alors que le groupe cible s'adresse davantage aux jeunes dès douze ans. Une fratrie pourra tout à fait les intégrer à son univers de jeu.

Un prix justifié ?

Bonne question. À 111 CHF, le calendrier est tout sauf bon marché, surtout pour 24 petits nids à poussière. Mais comparé aux prix des autres produits officiels de Fortnite, 4,60 CHF par figurine est une somme raisonnable. Ne reste plus qu'à trouver la bonne personne à qui offrir. Au fait, il existe d'autres calendriers de figurines Funko.

Évaluation : 15 sur 24 fenêtres.

Relaxation avec le yoga

Les promesses du fabricant

Ce calendrier se compose de 24 petites pauses du quotidien, que ce soit à la maison, au bureau ou sur la route, le matin, à l'heure du déjeuner ou encore le soir. À chaque jour son petit exercice de yoga, « pour plus de sérénité face au rush de Noël ».

Le calendrier en soi

Chaque jour, on découvre un exercice simple et compréhensible même pour moi qui suis débutant complet en yoga. Je dois quand même admettre qu'il est parfois plus facile de comprendre l'exercice que de le faire. La souplesse, que j'avais dans mes jeunes années, s'avérerait très utile aujourd'hui.

Le public cible

L'année touche à sa fin, Noël arrive à grands pas. Autrement dit ? Clôture mensuelle, trimestrielle et annuelle au boulot, achat de cadeaux pour la famille et les amis, organisation d'une fête de Noël..., une période synonyme de stress. La solution ? Des exercices permettant de se détendre. Ce calendrier convient donc à presque tout le monde.

Un prix justifié ?

Pour un prix justifié, on trouve 24 exercices de relaxation invitant à aménager des pauses, et ce, bien au-delà des 24 jours de l'avent. Donc cela mérite bien qu'on s'y intéresse, non ?

Évaluation : 20 sur 24 fenêtres.

Un calendrier pour la communauté de fans d'Harry Potter et tous ceux qui aiment la pâtisserie

Les promesses du fabricant

Qui dit avent dit vin vin chaud et ? Petits biscuits faits maison par exemple. Ou toute autre friandise réconfortante. Et c'est exactement ce que vous trouverez dans le livre de pâtisserie de ce calendrier de l'avent, inspiré de l'univers magique de Harry Potter, destiné aux amateurs de douceurs et de sorcellerie à partir de sept ans.

Le calendrier en soi

S'il y a bien une chose dont on ne se lasse pas dans une cuisine, c'est le livre de recettes de pâtisserie ! Toutes sont prometteuses et magnifiquement illustrées, de quoi les réaliser sans problème.

Le public cible

Ce calendrier est une valeur sûre pour les amateurs de cuisine. Et si, en plus, ils se révèlent fans du sorcier, c'est encore mieux. Mais ce n'est pas une nécessité, les recettes étant évidemment inspirées des histoires et des personnages des livres Harry Potter, mais surtout intéressantes à réaliser. Il est évident que vous n'allez pas suivre une recette chaque jour. Soyons honnêtes, nous achetons des bouquins de cuisine pour l'inspiration ou pour leur esthétisme. Comme ceux-ci :

Un prix justifié ?

Oui, oui et re-oui.

Évaluation : 24 sur 24 fenêtres.

Calendriers de peintures de mangas

Les promesses du fabricant

Le nom en dit long : il s'agit de manga à dessiner et peindre soi-même. Selon l'avant-propos, l'« esprit de Noël » sera à l'honneur. Il n'y a pas de recommandation d'âge dans la description du produit.

Le calendrier en soi

L'introduction est logique, puisqu'elle explique d'abord quelles sont les couleurs et les techniques nécessaires pour peindre les mangas. Le problème ? Si vous n'avez pas le matériel, il vous faudra vous le procurer. La première fenêtre recèle une introduction à la technique de peinture et à l'anatomie des personnages typiques des mangas. Une fois équipé, vous pourrez vous lancer. Mais ensuite, les choses se gâtent malheureusement. Le calendrier ne semble pas vraiment savoir à qui il s'adresse. Certaines pages proposent d'apprendre à dessiner des visages, des mains ou des yeux ; d'autres, des modèles à peindre après les avoir calqués. Pour ce faire, il faut détacher des pages du livre – ce qui est facile – qui laissent place ensuite à des feuilles volantes. Le livre conviendrait aux débutants et aux enfants. Sur d'autres pages, en revanche, on trouve des images très exigeantes à peindre à main levée, tâche réalisable que si l'on dispose d'un don pour la peinture et les différentes techniques qui l'accompagnent. Et tout cela alterne simplement sur 24 jours sans aucune logique perceptible. Au fait, je n'ai pas remarqué l'esprit de Noël promis par le calendrier.

Le public cible

Bonne question. Pour être franc, je n'en ai aucune idée. Le livre propose des pages que même ma fille de six ans trouverait amusantes. Néanmoins, d'autres sont pour moi assez exigeantes malgré mon niveau moyen en dessin et en croquis. Le calendrier répond aux attentes de débutants désireux de s'essayer à la peinture de visage, de corps et de paysages. Et les dessinateurs expérimentés y trouveront des idées de modèles, mais beaucoup de superflu. Je suis donc mi-figue, mi-raisin.

Un prix justifié ?

Je ne peux pas vraiment dire que le prix soit justifié. Il existe peut-être là dehors une famille ayant besoin d'idées de sujets de manga, une autre souhaitant calquer des dessins avec l'aide d'une introduction. Et un enfant plus jeune aura sans doute plaisir à faire du coloriage. Pour ce groupe cible, le calendrier vaudrait son prix.

Évaluation : 10 sur 24 fenêtres.

Des figurines et des histoires pour les petits

Autres possibilités :

Les promesses du fabricant

Le calendrier de l'avent Haba, destiné aux enfants dès deux ans, fait la part belle au bois plutôt qu'au plastique et au divertissement. Le fabricant promet « un matériel de jeu conçu avec amour » et une histoire avec laquelle les enfants peuvent « vivre et jouer ». Au premier coup d'œil, le calendrier, avec ses figurines et ses animaux en bois, est mignon et coloré.

Le calendrier en soi

Les enfants ne reçoivent pas seulement des cadeaux, mais une histoire aussi : les animaux de la ferme fêtent Noël avec ceux de la forêt, chacun a préparé quelque chose. Mais quoi ? Les enfants l'apprennent en ouvrant la petite fenêtre. Le hic, les histoires quotidiennes sont trop longues pour des enfants de deux ans. Peut-être faudrait-il ajouter des images dans le livret. Après quelques phrases de lecture à voix haute, ils raccrochent et préfèrent jouer avec les petites figurines sur le plateau de jeu en carton intégré. Avec des enfants plus âgés, la capacité d'attention pour les histoires est plus grande, mais le contenu du calendrier perd rapidement son intérêt. Dans tous les cas, jouer ne devient vraiment divertissant qu'au bout d'une semaine au plus tôt, une fois que les enfants ont rassemblé un stock de base d'animaux.

Le public cible

Les enfants en bas âge recevant un calendrier de l'avent pour la première fois seront aux anges avec les figurines colorées, qu'elles soient accompagnées ou non de l'histoire. Mais veillez à ce que les bouts de choux n'aient pas l'idée de regarder sous le plateau de jeu : chaque surprise y est représentée.

Un prix justifié ?

Oui, affiché au prix de 35,90 CHF pour 24 pièces de jeu en bois, on ne peut pas se plaindre. En outre, les animaux peuvent être utilisés dans une ferme en bois ou une maison de poupée après Noël.

Évaluation : 19 sur 24 fenêtres.

Cet article plaît à 80 personne(s)


User Avatar
User Avatar

Globetrotteur, randonneur, champion du monde de wok (pas celui sur la piste de bobsleigh), jongleur avec les mots et passionné de photos.


Famille
Suivez les thèmes et restez informé dans les domaines qui vous intéressent.

Jouets
Suivez les thèmes et restez informé dans les domaines qui vous intéressent.

Noël
Suivez les thèmes et restez informé dans les domaines qui vous intéressent.

Ces articles pourraient aussi vous intéresser

  • Skeleton Loader

    Skeleton Loader

  • Skeleton Loader

    Skeleton Loader

  • Skeleton Loader

    Skeleton Loader