Muscler son périnée avec des boules de geisha
Savoir-faireBien-être

Muscler son périnée avec des boules de geisha

Natalie Hemengül
Zurich, le 23.07.2019
Traduction: Anne Chapuis
En tant que femme, je lis souvent que je devais entraîner mon périnée. Mais pour quoi, comment et, plus important encore, que faut-il éviter ? Je me suis renseignée.

« Orgasmes super intenses », « maintien de la santé vaginale », « amélioration, correction ou prévention des fuites urinaires ». Si je croyais à ce discours publicitaire, j'aurais acheté un appareil de musculation du plancher pelvien depuis longtemps. Les cônes vaginaux ou les boules de geisha en sont une forme. Ils sont disponibles dans une grande variété de modèles et peuvent varier en poids, en forme, en taille et en matériau. Une fois introduits, ils agissent comme une sorte d'haltère pour votre plancher pelvien et sont conçus pour aider à construire et renforcer les muscles. Mirjam Stauffer, physiothérapeute et chef du service de rééducation du plancher pelvien à l'hôpital universitaire de Zurich, m'explique en quoi consiste l'entraînement autonome et ce à quoi vous devez faire attention.

Quand l'entraînement est-il utile ?

Selon Stauffer, l'entraînement ciblé du périnée – l'apprentissage de sa contraction et son relâchement avec ou sans poids vaginal – peut être utile dans de nombreuses situations. Par exemple, si une femme sent déjà bien les muscles de son plancher pelvien et souhaite les renforcer et renforcer leur perception. « L'entraînement peut également être recommandé en cas d'incontinence légère, c'est-à-dire de perte d'urine quand on tousse, éternue ou saute, avant et après une naissance, lors de douleur dans la région pelvienne ou lombaire, lors de problèmes pour aller à la selle ou lors de troubles de la statique pelvienne. »

Stauffer souligne toutefois que les poids d'entraînement peuvent être contre-productifs pour les femmes souffrant d'une descente d'organes ou n'ayant pas un périnée tonique. Les poids ajoutent encore plus de tension vers le bas. Si votre vagin est plutôt ouvert et qu'un tampon ne tient pas bien, c'est que vos parois vaginales ont peu de tonus. Parfois, c'est le gynécologue qui le constate. Les femmes qui ne sont pas encore conscientes de leur périnée ne devraient s'entraîner que sous la direction d'un spécialiste. Pour vous assurer que l'entraînement avec des poids est le bon choix, il est préférable de consulter au préalable un physiothérapeute spécialisé.

Les poids vaginaux sont disponibles dans de nombreuses formes.
Les poids vaginaux sont disponibles dans de nombreuses formes.

En ce qui concerne les promesses au niveau de la sexualité, Stauffer dissipe le mythe : « Une bonne faculté de perception dans le domaine génital est l'un des nombreux facteurs pour une sexualité épanouie. La capacité de perception peut en effet être entraînée avec des poids vaginaux. Cependant, cela n'a aucune influence sur la capacité d'orgasme. Ce n'est qu'un argument de vente sans référence scientifique. »

S'entraîner correctement

Comme chaque vagin est différent, tous les accessoires d'entraînement ne vous conviendront pas. En raison de l'anatomie féminine, Mirjam Stauffer conseille plutôt les modèles coniques. Ces derniers s'insèrent plus facilement. Selon elle, les boules peuvent exercer une trop forte tension sur le tissu vaginal.

« Si l'insertion est désagréable, le lubrifiant aide. Ce qui est important est de bien se détendre lors de l'insertion et du retrait et de ne surtout pas vouloir pousser. » Une pression désagréable vers le bas est un signe que le poids est trop élevé. Afin d'obtenir un renforcement mesurable des muscles du plancher pelvien, c'est-à-dire un soulagement de vos symptômes, il est nécessaire de vous exercer tous les jours pendant deux à trois mois. L'organisation des exercices dépend de ce que vous souhaitez améliorer. En règle générale, selon Stauffer, trois séries de 10-12 répétitions avec au moins une minute de pause entre chaque série sont conseillées. Vous contractez votre périnée, puis le relâchez. Commencez par le poids le plus léger et augmentez petit à petit. Si vous arrivez facilement à faire trois séries, vous pouvez utiliser un poids plus lourd.

L'intensité de votre entraînement varie en fonction de votre objectif. Si vous souhaitez avoir un périnée plus musclé, augmentez le nombre de répétitions et la durée des contractions. Ou vous pouvez aussi répéter les trois séries deux ou trois fois dans la journée. Si vous souhaitez seulement améliorer votre conscience du périnée, une augmentation du poids n'est pas nécessaire : « Pour l'entraînement, vous n'avez pas forcément besoin d'acheter des poids. L'ensemble fonctionne aussi bien avec un tampon. Il suffit de l'insérer puis de contracter et détendre le périnée », avoue Stauffer. Certains fabricants indiquent que le plancher pelvien peut facilement être entraîné avec des poids vaginaux en ne faisant rien ou pendant une activité sportive. Stauffer explique : « De mon point de vue, le premier cas ne sert à rien. Surtout s'il s'agit d'améliorer la sensation ou la force. Pendant le sport, je conseillerais de se passer complètement de poids vaginaux, car le plancher pelvien est déjà suffisamment sollicité par l'activité. »

Vous pouvez aussi entraîner votre index en cliquant sur le bouton noir « Suivre l'auteur » à côté de mon Profil.👈🏽 💪🏽


Natalie Hemengül
Natalie Hemengül
Editor, Zurich
En tant que fan de Disney je vois toujours la vie en rose, je vénère les séries des années 90 et les sirènes font partie de ma religion. Quand je ne danse pas sous une pluie de paillettes, on me trouve à des soirées pyjama ou devant ma coiffeuse. PS Le lard est un de mes aliments favoris.

Ces articles pourraient aussi vous intéresser

Plus jamais d’antidouleurs? Nous avons testé le gadget contre les règles douloureuses!
CritiqueSanté

Plus jamais d’antidouleurs? Nous avons testé le gadget contre les règles douloureuses!

Des conseils d'experts pour plus de sérénité au quotidien
Savoir-faireBien-être

Des conseils d'experts pour plus de sérénité au quotidien

Remboursement de la TVA seulement à partir de 50 euros
Nouveautés & tendancesVie de famille

Remboursement de la TVA seulement à partir de 50 euros