Les préférences de Pia : une déco pas si transparente
Présentation de produitDécorationMeubles

Les préférences de Pia : une déco pas si transparente

Pia Seidel
Zurich, le 27.08.2021

Il y a beaucoup de choses qui me plaisent, mais mon appartement manque de place. Ainsi, de nombreux articles finissent et dans ma liste d'envies et ici sur cette page, car vous pourriez les trouver à votre goût aussi. Cette fois, ce sont les objets transparents qui sont à l'honneur.

Inondé de lumière, c'est comme ça que j'aime mon appartement. Pour capter autant de lumière naturelle et artificielle que possible, j'aime recourir aux meubles en verre, acrylique et autres plastiques transparents qui permettent de voir à travers et rendent ainsi la pièce plus lumineuse. Ce n'est là qu'un des six arguments en faveur de cette transparence que j'affectionne tant.

1. Plus de lumière pendant la journée

Les lampes en verre fumé absorbent la bonne quantité de lumière. Photo : Frandsen
Les lampes en verre fumé absorbent la bonne quantité de lumière. Photo : Frandsen

En métal ou en tissu, un plafonnier sombre sur fond de mur blanc peut paraître étrange, car on dirait une tache. En revanche, une lampe en verre de teinte foncée, comme « Grace », de la marque Frandsen, semble se fondre dans le mur de par son absence de cadre. Je la trouve plus belle lorsqu'elle est assortie à une lampe à filament qui réfléchit également la lumière.

2. L'esthétique dans l'imperfection

La poussière se dépose sur les meubles d'une manière ou d'une autre. Toutefois, contrairement à une surface en noyer ou laquée noire, elle agit, sur des objets transparents, tel un fantôme qui crachote, en fonction de l'incidence de la lumière, plus ou moins. Il en va de même pour les petits dommages sur la matière. Mais la plupart du temps, tout semble propre.

3. Visuellement plus de place

Les objets aériens subliment la lumière et savent se faire oublier. Photo : Kave Home
Les objets aériens subliment la lumière et savent se faire oublier. Photo : Kave Home

Les meubles en verre ou en polycarbonate, comme ceux de la marque Kartell, occupent physiquement l'espace certes, mais confèrent aux petites pièces, visuellement, des dimensions plus généreuses. Ce qui est esthétique par ailleurs, c'est que ces objets ne cachent aucun meuble ni motif de tapis. L'ameublement est mis en valeur et semble flotter : comme un vase posé sur une table à manger avec plateau en verre.

Argo (119 cm)
364.–
Kave Home Argo (119 cm)
4
Commode Ghost Buster (40 x 34 x 57 cm)
429.–
Kartell Commode Ghost Buster (40 x 34 x 57 cm)

4. Une meilleure vue d'ensemble

Les récipients en verre peuvent accentuer le désordre, même si on y trouve plus vite ce que l'on cherche. Mais en faisant un petit effort de rangement, ils peuvent faire office de vitrine. Les objets ainsi contenus deviennent décoration.

5. Adaptabilité au style

Un meuble en verre ou en plastique est moins adaptable en matière de fonctionnalité en raison de sa coque dure qui l'empêche d'être plié ou empilé. En contrepartie, il se fond, tel un caméléon, dans la déco intérieure. Une chaise incolore et transparente au design baroque sera du plus bel effet dans la cuisine du chalet le plus typique ou dans le bâtiment en béton le plus moderne, car elle s'approprie les couleurs de son environnement.

La perméabilité favorise un style intérieur uniforme. Kartell
La perméabilité favorise un style intérieur uniforme. Kartell

6. Durable tant que rien ne tombe

Malgré leur apparence délicate, les objets en plastique et autres se veulent robustes et ne craignent donc pas quelques à-coups, à l'exception du verre pour lequel la prudence est de mise, surtout lors d'un déménagement. C'est précisément en raison de leur nature discrète que vous ne vous en lasserez pas de sitôt. C'est comme cela qu'ils vous accompagneront pendant de longues années.

Étagère Sound-Rack (75 x 26 x 53 cm)
529.–
Kartell Étagère Sound-Rack (75 x 26 x 53 cm)
2

Cet article plaît à 22 personne(s)


User Avatar
User Avatar

« ll n'y a que deux façons de vivre sa vie : l'une en faisant comme si rien n'était un miracle, l'autre en faisant comme si tout était un miracle. Je crois en la dernière.»
– Albert Einstein


Décoration
Suivez les thèmes et restez informé dans les domaines qui vous intéressent.

Meubles
Suivez les thèmes et restez informé dans les domaines qui vous intéressent.

Ces articles pourraient aussi vous intéresser

  • Skeleton Loader

    Skeleton Loader

  • Skeleton Loader

    Skeleton Loader

  • Skeleton Loader

    Skeleton Loader