Le « Kubo » La Sportiva : un chausson d'escalade indoor pas seulement destiné aux débutants
Présentation de produitSport

Le « Kubo » La Sportiva : un chausson d'escalade indoor pas seulement destiné aux débutants

Patrick Bardelli
Zurich, le 08.06.2022
Traduction: Anne Chapuis

Le « Kubo » La Sportiva est un chausson d'escalade polyvalent pour hommes destiné aux débutants et aux grimpeurs confirmés. Je l'ai testé et j'en suis satisfait.

Depuis que j'ai pour la première fois fait du bloc dans une salle d'escalade il y a trois ans, ce sport ne me lâche plus. Le mélange entre technique et force, et le fait que l'escalade implique toujours un effort maximal de courte durée me fascinent. C'est en quelque sorte un stop-and-go ou plutôt un go-and-stop. Une demi-minute d'effort maximal, maîtriser le bloc ou pas, puis plusieurs minutes de pause. Et l'on recommence depuis le début. Je ne connais rien de comparable.

Entre-temps, le virus de l'escalade a aussi gagné ma fille et nous faisons nos sacs pour nous rendre à la salle de bloc. En plus de la musculation et des randonnées régulières en gravel bike, il me reste toutefois (trop) peu de temps pour améliorer mes capacités de grimpeur. Je resterai probablement un débutant pour toujours.

La fille grimpe, le papa fait une pause.
La fille grimpe, le papa fait une pause.

Une erreur de débutant

L'achat de mes premiers chaussons d'escalade a également été une erreur de débutant. Je m'explique : les chaussons se mettent sans chaussettes. On peut certes les louer dans n'importe quelle salle d'escalade, mais c'est un peu bizarre de monter pieds nus dans des chaussures qui ont déjà accueilli d'autres pieds nus. C'est comme au bowling, mais en plus désagréable. Il y a trois ans, j'ai donc acheté spontanément une paire de chaussons d'escalade sur Galaxus. Autre point : ces chaussures sont extrêmement petites, les orteils sont vraiment recroquevillés et poussés vers l'arrière. Avec des chaussures de taille 42,5, j'ai l'impression d'avoir atterri par erreur dans les chaussures de ma fille de 12 ans. Au début, cela est inhabituel et douloureux.

Et, naïf comme je suis, j'ai à l'époque acheté, sans aucune connaissance préalable, un chausson Red Chili, dont le groupe cible est sans doute plutôt celui des grimpeurs orientés vers la performance, que celui des débutants. Quelques orteils ensanglantés plus tard, je me suis procuré un modèle d'entrée de gamme de Millet, avec lequel je grimpais jusqu'à récemment. Pendant ce temps, ma fille utilise les Red Chili. La chaussure est trop grande pour elle, mais elle est confortable et répond à ses besoins.

Le bloc est bien occupé.
Le bloc est bien occupé.

La Sportiva Kubo : le chausson polyvalent

Mais maintenant, le modèle de Millet ne me satisfait plus. Il est trop souple et presque trop confortable. J'ai aussi réessayé le Red Chili, mais il n'est définitivement pas fait pour mes pieds. Avec ce dernier, faire du bloc n'est pas amusant pour moi. C'est là que le modèle de La Sportiva, le « Kubo » entre en jeu. Un modèle polyvalent qui pourrait être la solution à mon problème de chaussons.

La Sportiva divise sa collection de chaussons d'escalade en trois catégories : Beginner, Allround et Performance. Au milieu de tout cela se trouve le « Kubo » de 200 grammes. Il n'est pas trop étroit et pas seulement axé sur la performance, mais il n'est pas non plus trop axé sur le confort. C'est ce qui fait de lui un bon modèle polyvalent.

Après le chausson Performance de Red Chili et le modèle Beginner de Millet, je grimpe maintenant avec le modèle Allrounder de La Sportiva.
Après le chausson Performance de Red Chili et le modèle Beginner de Millet, je grimpe maintenant avec le modèle Allrounder de La Sportiva.

Ma première impression : nickel

Ce chausson d'escalade d'intérieur pour hommes est exactement ce qu'il me faut. Comme je l'ai dit, je suis devenu un débutant avancé en bloc et je le resterai probablement toujours. Je n'ai tout simplement pas le temps de m'améliorer de manière significative. Pourtant, j'aime beaucoup faire du bloc en salle. Le « Kubo » de La Sportiva est actuellement mon troisième chausson d'escalade.

Les modèles de Red Chili et de Millet que j'ai essayés jusqu'à présent étaient soit trop axés sur la performance, soit trop confortables à mon goût. Avec sa combinaison de daim et de matériau microfibre, ainsi qu'une construction qui permet d'être ressemelée, le « Kubo » se situe quelque part entre les deux. En d'autres termes : si la chaussure vous va, mettez-la.

Avec le « Kubo », il est d'ailleurs facile de sauter 😉.
Avec le « Kubo », il est d'ailleurs facile de sauter 😉.

Cet article plaît à 14 personne(s)


User Avatar
User Avatar

What matters isn’t how well you play when you’re playing well. What matters is how well you play when you’re playing badly.


Sport
Suivez les thèmes et restez informé dans les domaines qui vous intéressent.

Ces articles pourraient aussi vous intéresser

  • Skeleton Loader

    Skeleton Loader

  • Skeleton Loader

    Skeleton Loader

  • Skeleton Loader

    Skeleton Loader