Exerbell: une kettlebell à remplir d'eau
Nouveautés + tendancesSport

Exerbell: une kettlebell à remplir d'eau

Patrick Bardelli
Zurich, le 10.02.2021
Une poche et de l'eau, voilà l'Exerbell, un produit inédit pour lequel un entraîneur personnel de Zurich, désireux de secouer le marché du fitness, a déjà collecté près de 150 000 CHF sur Kickstarter.

Avant le coronavirus, Tommy Chang était préparateur physique à Zurich. Puis le premier confinement a mis fin à ses ambitieux objectifs de croissance. Il avait aussi l'intention de proposer ses cours de fitness en groupe à Bâle et à Zoug. Mais il n'en est rien non plus de ce côté-là. En été, ce diplômé en marketing a alors eu une idée aussi simple qu'intelligente ; une poche remplie d'eau répondant au nom d'Exerbel.

aucune information disponible sur cette image

Tommy Chang s'est demandé à quoi ressemblerait l'entraînement du futur et, plus important encore, où il aurait lieu. On peut supposer que de nombreuses personnes continueront à faire de l'exercice chez elles même après la fin de la pandémie. Il s'attend donc à ce que le secteur du fitness évolue vers un modèle hybride alliant centres de fitness et entraînement à domicile. Une idée totalement plausible, puisque c'est exactement mon lot en ce moment.

Le fitness à domicile : *Gorilla arrive en force chez moi**
En coulisseSport

Le fitness à domicile : Gorilla arrive en force chez moi

Une crise, une chance

Comme tant d'autres, Tommy Chang a proposé des cours en ligne au printemps dernier lors du premier confinement. Mais l'entraînement au poids du corps ne conduisait que partiellement au succès voulu. L'étape suivante consistait donc à utiliser des bouteilles d'eau, des sacs à dos ou de sport remplis de bouquins. Mais pas facile, ni pour lui ni pour les participants, de définir le poids approprié. Par ailleurs, les haltères en acier étaient en rupture de stock ou alors ses participants n'en voulaient pas à la maison.

D'une part, les haltères coûtent vite quelques centaines de francs, d'autre part, ils restent la plupart du temps inutilisés. Qui plus est, ils ne sont pas esthétiques, peuvent endommager le sol et représentent un danger pour les enfants.

Tommy Chang s'est demandé comment il pourrait standardiser les outils avec lesquels il travaillait déjà lors de ses séances en ligne afin de les rendre idéalement plus présentables. Pour ces poches, il a testé différents matériaux sur quelques mois et les a montrés à plusieurs personnes. Jusqu'au jour où quelqu'un a dit : « Je l'achèterais bien, combien ça coûte ? » Pour son prototype, Tommy Chang a lancé sa campagne sur Kickstarter. Le financement semble être assuré pour l'instant, puisque près de 150 000 CHF ont été collectés jusqu'à présent.

Exerbell, une meilleure kettlebell ?

L'Exerbell, appareil de fitness pliable et portable, sert aux entraînements fonctionnels à la maison, à l'extérieur ou en déplacement. L'utilisation de l'eau comme poids rend les exercices simples plus difficiles, car la dynamique de l'eau en mouvement crée de l'instabilité et met le corps au défi de façon inédite. Parallèlement, une protection antifuite garantit un entraînement sûr à l'intérieur.

Une kettlebell classique, en revanche, est une boule en métal coulé munie d'une anse pouvant rapidement provoquer des éraflures ou des bosses sur le sol ou les murs. C'est là que Chang intervient avec son Exerbell souple, fabriquée à partir de PET recyclé. Au fait, elle peut aussi être remplie de sable. Selon le remplissage, elle pèse entre 2 et 14 kilos. À l'issue de l'entraînement, elle se vide et se range pliée dans un tiroir. En fonction de la version, une Exerbell coûte entre 36 et 52 CHF.

Je serais heureux de tester cette intéressante innovation une fois disponible. Attendons de voir si je vais pas en profiter pour y verser mon shake post-entraînement 😋 !

Nous ne savons toujours pas si ce produit sera disponible sur Galaxus. Nos chefs de produit s'efforcent d'en assurer la disponibilité.

Cet article plaît à 246 personne(s)


Patrick Bardelli
Patrick Bardelli
Senior Editor, Zurich
What matters isn’t how well you play when you’re playing well. What matters is how well you play when you’re playing badly.

Ces articles pourraient aussi vous intéresser