En 2021, il n'y a pas eu autant de bébés depuis longtemps
Cet article a été traduit automatiquement.
Nouveautés + tendancesBébéFamille

En 2021, il n'y a pas eu autant de bébés depuis longtemps

Katja Fischer
Zurich, le 07.04.2022

Selon les derniers chiffres de l'Office fédéral de la statistique, le nombre d'enfants nés l'année dernière en Suisse n'avait jamais été aussi élevé depuis près de 50 ans. Raison possible : la pandémie de Covid.

Le lockdown, le home office et la quarantaine obligatoire seront-ils suivis d'un baby-boom ? On a régulièrement émis des hypothèses à ce sujet au cours des deux dernières années de pandémie. Il existe désormais une première réponse : oui, il semble effectivement y avoir un effet Corona. C'est en tout cas ce qu'indiquent les chiffres provisoires de l'Office fédéral de la statistique (OFS).

89 400 naissances vivantes ont été enregistrées en Suisse en 2021, écrit l'OFS. Cela représente 4,1 pour cent de plus que l'année précédente. Fait particulièrement impressionnant : il s'agit du niveau le plus élevé depuis 1972.

L'office fédéral ne donne aucune indication sur les raisons possibles. Mais il est possible que la pandémie ait eu une influence indirecte sur le nombre de naissances, explique l'OFS à l'agence de presse Keystone-SDA.

Quand le plus grand nombre d'enfants a été conçu

Les chiffres des périodes de forte natalité donnent des indications sur un lien possible avec le lockdown : selon ces chiffres, la plupart des enfants ont vu le jour de janvier à avril et d'août à décembre 2021.

Cela signifie que : La plupart des bébés ont été conçus entre avril et juillet 2020 et entre novembre 2020 et mars 2021.

Le premier lockdown a commencé en mars 2020 et s'est terminé progressivement à partir du 27 avril - il ne semble donc pas y avoir de lien. En revanche, il y a un lien avec le deuxième lockdown. En janvier 2021, le Conseil fédéral a décidé de nouveaux durcissements avec des fermetures de magasins et l'obligation de travailler à domicile jusqu'à fin février. Les clubs étaient déjà fermés. Cette période coïncide avec les taux de procréation les plus élevés.

  • Guide d’achatFamille

    Cadeaux de naissance : fausses bonnes idées et cadeaux utiles

A l'exception de deux cantons - Nidwald et Obwald - tous les cantons ont enregistré une hausse des naissances. Les chiffres provisoires indiquent en outre que le nombre moyen d'enfants par femme était de 1,51 en 2021, contre 1,46 en 2020 (1,48 en 2019).

Plus de mariages, plus de divorces

Parallèlement aux naissances, le nombre de mariages a également augmenté. D'un autre côté, il y a également eu plus de divorces.

36 200 couples se sont unis par les liens du mariage en 2021, soit 3 % de plus que l'année précédente. Toutefois, en raison des restrictions Corona, de nombreux mariages de 2020 ont été rattrapés en 2021.

De nombreuses procédures de divorce ont également dû être reportées en raison de la pandémie. Ainsi, l'année dernière, 5,1 pour cent de divorces de plus qu'en 2020 ont été prononcés, soit 17 000 au total. Environ deux mariages sur cinq se terminent par un divorce, écrit l'Office fédéral de la statistique.

Cet article plaît à 15 personne(s)


User Avatar
User Avatar

Maman d'Anna et d'Elsa, experte en apéritifs, passionnée de fitness en groupe, aspirante ballerine et amatrice de potins. Souvent multitâche de haut niveau et désireuse de tout avoir, parfois chef en chocolat et héroïne de canapé.


Bébé
Suivez les thèmes et restez informé dans les domaines qui vous intéressent.

Famille
Suivez les thèmes et restez informé dans les domaines qui vous intéressent.

Ces articles pourraient aussi vous intéresser

  • Skeleton Loader

    Skeleton Loader

  • Skeleton Loader

    Skeleton Loader

  • Skeleton Loader

    Skeleton Loader