Digitec Galaxus et la Suisse romande : ça matche
Point de vue

Digitec Galaxus et la Suisse romande : ça matche

Jean-François Arnaud
Zurich, le 08.05.2019
Co-auteur: Rico Schüpbach
Le Temps et d'autres médias de Suisse occidentale ont récemment annoncé que Digitec Galaxus enregistre une croissance plus forte en Suisse romande qu'en Suisse alémanique. En tant que francophone, je profite de cette occasion pour réfléchir un peu sur cet esprit de bon voisinage entre la Suisse alémanique et la Suisse romande.
Placeholder image
placeholder

placeholder

On aimerait parfois qu’elle retourne chez elle comme une certaine Cornelia qui s’était tapée l’incruste en Suisse romande et dont on rêvait qu’elle rentrât chez elle à « Lucerne ». « Hein, Cornelia ? » Ce n’est pas moi qui l’affirme, c’est notre star comique nationale.

Digitec Galaxus et la Suisse romande, on dirait que c’est une affaire qui est bien vigousse. En général, les entreprises établies en Suisse alémanique n’ont que faire de leur voisine. Mais ici, chez Digitec Galaxus, on a privilégié l’approche nationale et voulu remettre l’église au milieu du village. Du coup, on est déçu en bien.

Et en effet, des références sur Digitec Galaxus, il y en a une peuffnée. Autant dire qu’on a rapidement fait de s’encoubler dans un monstre assortiment de fourres, natels, giroles, panosses – pour celles et ceux qui ont la poutze –, vins et spiritueux – pour vous rincer le gosier, mais attention à ne pas finir sur Soleure quand même –, burins – pour faire sauter les veilles catelles des années septante de la salle de bain –, services – et notamment cuillères pour ruper vot’ soupe bien chaude quand il fait une de ces cramines dehors –, feunes,… ; bref, toute sorte de cheni, mais pas que.

Ce que je veux vous dire ici, c’est que pour une entreprise venant de chez les concasseurs de gravier, Digitec Galaxus jouit d’une belle popularité en Suisse romande. Je pense même que d’autres sociétés outre-Sarine auraient meilleur temps de s’inspirer de ce modèle. Merci à vous les Suisses romands pour votre fidélité.

Toute belle journée !

Placeholder image
placeholder

placeholder

Le Temps parle de nous. Retrouvez l'article ici.

Cet article plaît à 19 personne(s)


Jean-François Arnaud
Jean-François Arnaud
Translator, Zurich
Toujours de bonne humeur, accro aux noix et au CrossFit, je suis un cuisinier et un pâtissier passionné. J’aime tout ce qui tourne autour du thème du design et ne recule devant rien, sauf le fenouil.

Ces articles pourraient aussi vous intéresser