Dernière technologie OLED : des TV et des smartphones plus lumineux
Nouveautés & tendancesMobile

Dernière technologie OLED : des TV et des smartphones plus lumineux

Luca Fontana
Zurich, le 09.07.2019
Photos: David Lee
Les écrans OLED sont supérieurs aux écrans LCD, mais ils présentent un inconvénient : une luminosité faible, principalement due aux filtres antireflets qui absorbent la lumière. Il semble que des chercheurs anglais ont réussi à résoudre le problème.

Les écrans OLED sont considérés comme les meilleurs, que ce soit celui d'une TV ou d'un smartphone. Pourquoi ? Car la technologie des diodes électroluminescentes – les fameuses DEL – permet non seulement de déterminer leur couleur, mais de générer également leur propre lumière.

Pour éviter les reflets sur l'écran du téléviseur ou du smartphone, des filtres réfléchissants entrent en jeu. Ces derniers comportent un défaut, ils avalent presque la moitié de la lumière émise par les OLED. C'est la raison pour laquelle les diodes électroluminescentes sous le verre doivent être particulièrement brillantes afin de permettre une quantité suffisante de lumière de passer à travers le filtre réfléchissant.

Faible luminosité maximale : la faiblesse des écrans OLED
Faible luminosité maximale : la faiblesse des écrans OLED

Les chercheurs auraient découvert une solution garantissant amélioration des contrastes, prolongation de l'autonomie de la batterie et réduction du marquage (burn-in).

DEL organiques et leur composition chimique

Comment fonctionnent les OLED ? Techniquement parlant, des impulsions électriques font briller les composés de carbone dans les pixels OLED. Les molécules de couleur assorties fournissent ensuite les couleurs. Ainsi, la lettre « O » contenue dans l'acronyme « OLED » vient du terme anglais « organic », ce qui, en chimie, signifie « qui contient du carbone ».

Placeholder image
placeholder

placeholder

C'est précisément cette composition chimique que les chercheurs de l'Imperial College London prétendent avoir modifiée. C'est tout du moins ce que rapporte Phys.org, un agrégateur de nouvelles couvrant les domaines des sciences, de la recherche et des technologies. L'équipe dirigée par Jess Wade a mis au point un nouveau type d'OLED capable de contourner les filtres de réflexion sans perte en émettant une lumière polarisée.

Atouts de la lumière polarisée

Comme il n'y a pas de perte de lumière grâce à la lumière polarisée, la luminosité maximale augmente. Et associé au noir profond – le fameux True Black –, les contrastes sont optimisés, les couleurs ressortent davantage.

Cependant, une diminution de la perte de lumière se traduit également par une réduction de l'intensité de l'éclairage. C'est pourquoi les nouvelles OLED nécessitent beaucoup moins d'énergie. Par exemple, l'autonomie de la batterie d'un smartphone s'en trouverait, grâce à cette trouvaille, considérablement prolongée. Et pour cause, comme la durée de vie de ces écrans doublerait, le risque de marquage – soit le fait que des pixels OLED soient brûlés – diminuerait.

Placeholder image
placeholder

placeholder

Mais ce n'est pas tout. Phys.org explique que d'après les chercheurs, cette technologie pourrait être utilisée à d'autres fins : la lumière polarisée conviendrait au stockage, à la transmission et au cryptage de données.

Néanmoins, les études publiées dans le magazine scientifique ACS Nano laissent la question fondamentale – savoir quand la nouvelle technologie OLED sera socialement acceptable et utilisée dans la construction de nouveaux téléviseurs OLED et smartphones – sans réponse. Mon interrogation demeure.

Vous ne voulez rien manquer de l’univers du cinéma et de la télévision ? Alors, suivez-moi en cliquant sur le bouton « Suivre l’auteur » dans mon profil !

Cet article plaît à 23 personne(s)


Luca Fontana
Luca Fontana
Editor, Zurich
Vivre des aventures et faire du sport dans la nature et me pousser jusqu’à ce que les battements du cœur deviennent mon rythme – voilà ma zone de confort. Je profite aussi des moments de calme avec un bon livre sur des intrigues dangereuses et des assassins de roi. Parfois, je m’exalte de musiques de film durant plusieurs minutes. Cela est certainement dû à ma passion pour le cinéma. Ce que j’ai toujours voulu dire: «Je s’appelle Groot.»

Ces articles pourraient aussi vous intéresser