Vous n’êtes pas connecté à Internet.
Corporate logo
Vie de familleDIYInspiration 010

Bricolez avec vos enfants au gré de vos envies

Les enfants aiment imiter les adultes. Si vous êtes maman ou papa et que vous vous épanouissez dans le bricolage, votre enfant voudra certainement bientôt faire la même chose que vous. Et c'est une bonne chose, car bricoler ensemble présente de nombreux avantages. Il faut cependant prendre quelques points en considération.

Vous aimez travailler avec vos mains et avez de grands projets? Votre pièce préférée est l'atelier qui se trouve dans la cave et vos sorties shopping se résument à aller d'un magasin de bricolage à un autre? Votre enfant l'a probablement déjà remarqué. Et comme les enfants aiment imiter le comportement des adultes, il vous demandera tôt ou tard s’il peut vous aider. Vous ne savez pas vraiment si c’est une bonne idée. Vous ne devriez pas jeter l’éponge avant même que le projet ne commence, parce que pour les enfants, ça peut être une belle expérience.

Le travail renforce la confiance en soi

Le travail manuel favorise la motricité et la concentration. Pensez à vos propres leçons de travaux manuels à l'école. Vous deviez par exemple suivre une ligne bien précise avec la scie à chantourner, ce qui exigeait une énorme concentration. Ou encore enfoncer des clous. Si vous ne vouliez pas frapper sur votre propre pouce, mieux valait avoir une motricité fine bien développée.

Bricoler permet de relever de petits défis qu’on s’était fixés. Ces derniers sont bénéfiques pour l'âme de l'enfant et renforcent la confiance en soi. Après tout, qui ne ressent pas une certaine satisfaction quand le clou finit par disparaître dans le bois ou quand toutes les pièces s'emboîtent correctement? Et lorsque le projet est enfin fini et que les jeunes enfants montrent ce qu’ils ont créé de leurs propres mains, ils ont du mal à dissimuler leur fierté.

Le bricolage a également une influence positive sur la créativité et l'imagination. Puisque l’enfant n’a pas le produit final devant les yeux, il doit essayer d’imaginer tout seul à quoi il ressemblera. Ce n'est pas facile au début, mais au fil du temps et avec les connaissances accumulées, il y arrive assez bien en faisant aussi appel à sa fantaisie. Ça permet à l’enfant de se faire une idée des différentes tâches à effectuer. En apprenant à connaître diverses techniques et matières premières, votre enfant aura soudain de nombreuses possibilités qui s’ouvriront à lui.

Passer du temps ensemble est formidable non seulement pour l'enfant, mais aussi pour toute la famille. Pendant que les marteaux frappent et que les copeaux de bois sont aspirés, vous devenez une équipe soudée. Parce que dès que des outils entrent en jeu, il faut pouvoir se faire confiance. Vous devez faire confiance à votre enfant pour lui laisser faire les choses par lui-même et votre enfant doit vous faire confiance, parce que vous faites attention à lui et lui donnez les bonnes instructions.

Vous voulez commencer dès que possible?

Tout est dans la préparation

Pas si vite. Avant de se mettre à l’œuvre, une certaine préparation est nécessaire. Il faut tout d’abord s'assurer que la surface de travail est assez grande. Si aucun établi n'est disponible, une grande table peut aussi faire l’affaire pour un grand nombre de tâches. Il faudrait également discuter des règles les plus importantes au préalable afin que les enfants sachent ce qu'on attend d'eux. Nous nous souvenons tous des rappels de nos parents. Le grand classique: «Ne cours pas avec les ciseaux!» Nous en avons beaucoup ri avec nos amis, mais ces recommandations sont vraiment très importantes.

Une fois que c'est réglé, vous devez trouver un projet que vous souhaitez réaliser avec votre enfant. Une cabane à oiseaux pour le jardin, un train en bois pour la chambre d’enfant ou plutôt un cadre pour la dernière photo de famille? Il est important de garder une bonne vue d'ensemble et de s'assurer que les outils et le matériel nécessaires sont disponibles. Il n’y a rien de plus embêtant que de devoir interrompre le projet à tout bout de champ pour courir au magasin de bricolage. Enfants et adultes perdent rapidement toute motivation.

Sans aucune prétention à la perfection

On le sait très bien: ça va durer des lustres et ce sera tout sauf parfait. Mais ça n’a aucune importance, parce que ça ne devrait jamais être votre intention. Ou vous feriez alors mieux de la réaliser vous-même. Lorsqu'on fait quelque chose avec les enfants, en réalité, ce n’est pas le résultat final qui compte le plus, mais tout ce qu’il faut faire pour y arriver. La réalisation est bénéfique pour tant de choses (cf. ci-dessus) que finalement, il importe peu qu'un angle soit à 45° ou à 44°.

C'est pourquoi il faut s’armer de patience. C’est la plus grande des qualités. Ayez la patience de laisser l'enfant travailler à son propre rythme et n’interférez pas pour chaque petite erreur. Montrez les étapes à votre enfant, mais laissez-le aussi faire et faites-lui des compliments. Et de quoi votre enfant a-t-il besoin? Bien évidemment de motivation! Bricoler sans en avoir envie ne sert à rien. Au lieu d'un artisan passionné, vous aurez sinon bientôt un enfant traumatisé à la maison. C'est ce qu’il se passe entre moi et le jogging. J’essaie aujourd’hui encore d’éprouver un peu joie en courant.

Sur le chemin du bois

Si vous vous sentez prêt, alors vous pouvez vous y mettre. Mais avec quoi exactement? À mon avis, les projets en bois conviennent à tous les âges. Le bois est un matériau naturel relativement mou, facile et polyvalent à travailler. De cette façon, de beaux résultats peuvent être obtenus avec seulement peu de force. Et l'odeur est tout simplement imbattable!

Percer, marteler et visser sont des tâches classiques que beaucoup d'enfants connaissent déjà. C'est pour ça qu’ils sont nombreux à trouver ça amusant. Il faut cependant faire preuve d’une certaine dextérité. Le ponçage est particulièrement adapté pour les petits enfants. C'est un peu plus facile et moins dangereux, mais l'enfant peut tout de même voir les progrès qu’il fait.

Un petit conseil pour finir: quelle que soit la tâche sur laquelle vous travaillez actuellement, une chose est particulièrement importante: le serre-joint. Les enfants, surtout les plus petits, n'ont pas assez de force pour tenir leur propre matériel pendant qu'ils travaillent. Une fois que tout est bien serré, l'enfant peut se concentrer sur la tâche réelle et le risque de blessure est réduit.

Plus rien ne s'oppose donc au projet familial et vous pouvez enfin vous mettre au bricolage.

User
Élargir mon horizon: voilà comment je résumerais ma vie en quelques mots. J'aime découvrir de nouvelles choses et en apprendre toujours plus. Je suis constamment à l'affût de nouvelles expériences dans tous les domaines: voyages, lectures, cuisine, cinéma ou encore bricolage.

Pas de commentaire

Il n'y a pas encore de commentaire

Veuillez vous connecter.

Vous devez être connecté pour écrire un commentaire.