Birkenstock : la sandale culte a conquis la Suisse
Dans les coulisses

Birkenstock : la sandale culte a conquis la Suisse

Catherine Barth
18.10.2023
Traduction: Sophie Boissonneau

De reliques de l’apogée des hippies à chaussures tendance et top des ventes : les sandales Birkenstock semblent avoir conquis la Suisse. En 2023, Galaxus a déjà vendu autant de paires de Birkenstock que n’importe quelle autre année. Les sandales cultes se sont non seulement imposées comme chaussures d’intérieur, mais sont aussi très convoitées comme sandales estivales.

Les Birkenstock, soit on aime, soit on déteste. En effet, les sandales allemandes, avec leur assise plantaire en liège caractéristique et leur design minimaliste, divisent. Considérées par certain·es comme de bonnes vieilles pantoufles écolos, les Birkenstock sont, pour d’autres, des chaussures cultes. Dans l’un des plus gros succès du cinéma en 2023, Barbie, ces chaussures qui étaient autrefois l’apanage des hippies sont au centre de l’attention : une scène clé montre effectivement Barbie troquer ses escarpins roses contre une paire de sandales Birkenstock marron. De nombreux médias se sont alors empressés de faire état d’un véritable boom des Birkenstock. Et la semaine dernière, l’entreprise allemande a fait son entrée à la bourse de New York. Je me suis donc demandée si la sandale culte se vendait bien sur Galaxus ?

Top des ventes

Au cours des dernières années, on constate une augmentation constante des ventes de Birkenstock chez Galaxus. Cette année, la boutique en ligne affiche même des ventes records de sandales Birkenstock, notamment en juin. En ce début d’été, le commerçant en ligne a vendu presque deux fois plus de chaussures Birkenstock qu’en juin 2022, soit une croissance de près de 98 %. Sur l’ensemble de l’été, les ventes de Birkenstock ont augmenté de 53 % par rapport à l’été précédent.

Les Birkenstock représentent à ce jour 30 % de l’ensemble des ventes de sandales cette année et 17 % des ventes de pantoufles. Les chaussures allemandes sont donc les sandales les plus populaires sur Galaxus, mais arrivent derrière les Crocs dans la catégorie « chaussons ». En effet, 42 % des pantoufles vendues sur la boutique en ligne proviennent du géant américain de la chaussure.

« Le boom des Birkenstock se fait clairement sentir chez nous aussi », déclare Lina Friedrich, Category Business Manager chez Galaxus pour les catégories sport et mode. Un modèle se démarque : « Les sandales Arizona en noir, grand classique de la marque, sont de loin celles qui se vendent le mieux », ajoute Lina. Plus d’une paire de Birkenstock vendue sur deux est un modèle Arizona. Les sandales Arizona occupent ainsi la première place du classement des meilleures ventes chez Galaxus dans les catégories pantoufles et sandales, tant pour les chaussures pour femmes que pour les chaussures pour hommes. C’est d’ailleurs le modèle que Margot Robbie enfile dans le film Barbie.

Birkenstock Arizona Birko
89.10

Birkenstock Arizona Birko

Birkenstock Arizona Birko
Sandales
89.10

Birkenstock Arizona Birko

Les Zurichoises et Zurichois semblent les plus conquis·es par les Birkenstock, puisqu’environ 32 % des commandes provenaient de la ville et du canton de Zurich cette année. Berne, deuxième canton le plus peuplé de Suisse, représente à peine 13 % des ventes. Et les cantons de Vaud et d’Argovie arrivent en troisième position, avec chacun 9 % des commandes.

L’effet Barbie et l’entrée en bourse

Après l’introduction en bourse de Birkenstock la semaine dernière, reste à voir comment les chiffres de vente évolueront et comment la demande réagira à la hausse des prix de Birkenstock. En effet, l’introduction en bourse va de pair avec le rachat de Birkenstock par le groupe LVMH, chef de file du secteur luxe, qui possède entre autres les marques Louis Vuitton, Christian Dior et Moët Hennessy.

Selon Lina, les prix des Birkenstock devraient augmenter et se stabiliser à un niveau plus élevé. « Tant qu’il n’y aura pas de bonne alternative sur le marché et que la qualité restera la même, je ne pense pas que l’augmentation des prix soit dommageable à la marque. » En Suisse, les habitant·es seraient attaché·es à la qualité. Lina suppose donc que si Birkenstock venait à faire des économies au détriment de la qualité, cela pourrait fragiliser sa position sur le marché suisse.

Alors, les Birkenstock, c’est cool ou ça craint ? En possédez-vous déjà une ou plusieurs paires ? Et les portez-vous exclusivement à l’intérieur ou aussi à l’extérieur ? Dites-nous tout dans les commentaires.

  • Nouveautés + tendances

    Birkenstocks : un confort chic pour les pieds

    par Kim Muntinga

Cet article plaît à 20 personne(s)



Mode
Suivez les thèmes et restez informé dans les domaines qui vous intéressent.

Ces articles pourraient aussi vous intéresser

  • Skeleton Loader

  • Skeleton Loader

  • Skeleton Loader

Commentaire(s)

Avatar