Au boulot Bob! Partie 1

Carolin Teufelberger
Zurich, le 06.11.2018
Traduction: Sophie Boissonneau
Avoir son propre atelier. C'est le rêve de tout bricoleur. Et il a l'avantage d'être réalisable. Du choix de la pièce et à une organisation ergonomique de l'atelier, cette série répondra à toutes vos interrogations. Commençons avec une pièce vide.

Dès que j'ouvre la porte, une odeur de bois m'envahit. Le moindre courant d'air soulève la sciure de bois qui virevolte dans les airs. Mon regard fait le tour de la pièce et s'arrête sur toutes sortes de machines et outils de toutes les tailles. Très bien, la pièce est peu lumineuse et n'a qu'une seule fenêtre, j'oublierai vite le temps qui passe.

C'est en quelque sorte la description de l'atelier parfait à mes yeux. Un atelier équipé et déjà mis en service. Avant les odeurs, la poussière et le bruit, j'ai devant moi pièce vierge.

Je lui consacre la première partie de cette série. Pour cela, je suis allée voir Pascal Biri. L'employé du secteur Bricolage possède déjà son propre atelier et a offert de me le prêter et de partager ses connaissances au besoin.

Par delà l'univers

Vous allez faire du bruit et des saletés. On ne fait pas d'omelette sans casser des œufs. Les outils électriques ne sont pas réputés pour être silencieux. Mieux vaut donc vous installer loin de votre salon. À moins que vous n'aimiez vraiment les longs débats familiaux et les séances de ménage répétées. En bref: mieux vaut remiser votre atelier de bricolage à la cave ou au garage. Vous éviterez ainsi de déranger votre famille et vos amis et pourrez passer des heures à faire du bruit.

Sous tension

Tous ces appareils au doux bruit électrique doivent bien puiser leur jus quelque part. Il n'y a rien de plus agaçant que de se prendre les pieds dans une rallonge. D'autant plus que ça fait désordre. Le mieux est donc de vérifier au préalable où se trouvent les prises. La qualité vaut mieux que la quantité. En bref, mieux vaut deux prises habilement placées dans un endroit stratégique que 20 prises derrière la porte. Si vous manquez de prises, les multiprises sont une solution économique et simple.

On n'a jamais trop de prises.
On n'a jamais trop de prises.

La lumière fut

Un atelier ne doit pas être aussi sombre que dans mon imagination. Surtout pour les travaux de précision, la lumière est un allié essentiel. Comme partout, la lumière naturelle est plus agréable que la lumière artificielle. Mais ce n'est pas le seul avantage des fenêtres: les vapeurs de peintures ne vous monteront pas à la tête en aérant. S'il vous est impossible d'aérer, installez-vous à l'extérieur.

L'idéal reste la fenêtre sur cour.
L'idéal reste la fenêtre sur cour.

Voir les choses en grand

La superficie de la pièce dépend de vos possibilités et projets. Vous n'aurez jamais trop de place, surtout si vous avez de grosses machines à installer dans l'atelier. Un grand espace vous permettra également de réserver un large espace libre où vous serez libre de vos mouvements et pourrez travailler en toute sécurité. Ne soyez pas triste si vous n'avez que 12 mètres carrés à disposition. Avec un peu d'imagination, toutes les pièces peuvent être transformées en atelier. Vos possibilités seront certes plus limitées, mais vous pourrez tout de même réaliser de super projets. Comme vous avez certainement pu le remarquer sur les photos, notre atelier n'est pas non plus gigantesque.

Naturellement, ça vaut pour tous les points abordés ici. Je vous décris une situation idéale et vous donne les points auxquels il faut veiller. Vous pourrez bien entendu transformer n'importe quel cagibi, aussi petit soit-il, en un atelier de bricolage. Tant que vous ne faites pas une crise de panique à chaque fois que vous vous y rendez, tout fonctionne.

Tout le plaisir est dans l'attente

L'atelier prendra vie au prochain épisode. Je vous donnerai quelques conseils sur les outils indispensables et quelques astuces pour l'aménagement d'un atelier. Suivez mon profil d'auteur pour ne rien manquer.

Cet article plaît à 12 personne(s)


Carolin Teufelberger
Carolin Teufelberger
Editor, Zurich
Élargir mon horizon: voilà comment je résumerais ma vie en quelques mots. J'aime découvrir de nouvelles choses et en apprendre toujours plus. Je suis constamment à l'affût de nouvelles expériences dans tous les domaines: voyages, lectures, cuisine, cinéma ou encore bricolage.

Ces articles pourraient aussi vous intéresser