7 remèdes pour lutter contre les moustiques + un qui ne sert à rien

7 remèdes pour lutter contre les moustiques + un qui ne sert à rien

Martin Jungfer
Zurich, le 19.08.2021
Traduction: David Berthold
Le choix des armes pour combattre les moustiques est vaste : lampes UV, ultrasons, huiles essentielles et même bombes spray-aérosol chimiques. Tous les remèdes ne protègent pas contre les piqûres. Une règle générale : tout ce qui passe par le nez du moustique ou son système nerveux central a plus de chances de fonctionner.

Ils vous trouveront, où que vous soyez. Que ce soit au bord du lac ou allongé sur l’herbe dans un parc, l’une des plus de 100 espèces de moustiques présentes en Europe aura envie de planter son rostre dans votre peau pour vous sucer le sang.

Au fond de leurs grottes, nos ancêtres bénéficiaient d’une assez bonne protection naturelle contre les « parasistes piqueurs » grâce à une pilosité corporelle complète. Nous autres, Homo sapiens, n’avons en revanche plus de fourrure, mais nous sommes suffisamment inventifs pour créer des outils antimoustiques et les éloigner de nous. Un aperçu des méthodes :

1. Entourez-vous d’herbes aromatiques !

Les moustiques sont particulièrement sensibles à l’odeur de certaines herbes : la menthe, le thym, le romarin, la lavande, la mélisse et l’eucalyptus ravissent notre odorat, mais révulsent celui des moustiques. Selon certains experts, les plants de tomates dégagent aussi des odeurs peu appréciées par les moustiques. En utilisant cette technique, vous faites d’une pierre deux coups, car vous avez toujours des herbes fraîches pour la cuisine tout en vous protégeant des piqûres.

La vraie lavande (Graines)
Samen Mauser La vraie lavande (Graines)
Eucalyptus Gunnii (45 cm)
39.14
Flowerbox Eucalyptus Gunnii (45 cm)

2. Utilisez des huiles essentielles !

Vous trouverez plus loin dans le texte la recommandation que vous attendez peut-être : Anti-Brumm et autres sprays chimiques. On peut cependant également recourir aux huiles essentielles. Si vous n’avez pas la place pour installer un mur protecteur de pots d’herbes aromatiques, vous pouvez à la place appliquer directement sur votre peau les senteurs détestées des moustiques. Avec des huiles essentielles de menthe, d’eucalyptus, de cèdre, de romarin ou de citronnelle, vous devriez être relativement épargné par les piqûres. Les arômes de clou de girofle et de cannelle peuvent également vous aider.

Une huile a déjà prouvé ses bienfaits dans une étude scientifique : celle de neem. Il ne s’agit ici pas d’une huile essentielle, mais d’une huile végétale dont l’odeur s’avère quelque peu désagréable. Ici aussi, vous avez un double avantage : diluée et pulvérisée sur vos plantes, l’huile de neem protège aussi contre les pucerons.

Huile de neem pressée à froid (Huile pour le corps, 100 ml)
Remise quantitative
11.–pour 2 Pièces 115.–/1l
Phytomed Huile de neem pressée à froid (Huile pour le corps, 100 ml)

L’autoproclamé « gourou des moustiques » explique très bien comment mélanger les huiles avant de les appliquer sur la peau ici. Le « gourou » mentionne également des huiles adaptées aux enfants.

3. Habillez-vous convenablement !

Les moustiques raffolent des minijupes, mais pas vraiment par amour des vêtements. Pour une tout autre raison : la peau nue fait office de véritable buffet en libre-service pour les moustiques. Optez donc pour des vêtements longs qui couvrent autant que possible vos jambes et vos bras. Des recherches ont montré que les vêtements de couleur claire sont préférables aux vêtements foncés.

Et n’oubliez pas les pieds ! Les moustiques trouvent toujours des endroits appropriés pour piquer entre les lanières des sandales. Les chaussures fermées vous protègent mieux de ces agresseurs.

4. Vaporisez-vous !

Les sprays antimoustiques cavalent en tête des ventes chaque été. À juste titre ! Ils vous protègent efficacement, surtout si l’ingrédient chimique actif est le DEET, ou l’icaridine, comme le montre un test de «Kassensturz». Malheureusement, selon les tests, les sprays qui utilisent des principes actifs d’origine naturelle protègent nettement moins. Il convient lors de la vaporisation d’appliquer soigneusement le produit et de n’omettre aucune partie du corps : les moustiques possèdent en effet le talent de trouver un joli petit endroit pour piquer où aucune odeur de spray ne les dérange.

5. La douche, ça aide !

L’odeur de la sueur peut véritablement rendre les moustiques fous de vous. En prenant une douche, vous faites d’une pierre deux coups. L’ammoniac et les bactéries d’acide lactique attirent souvent réellement les moustiques. La durée de la douche dépend du mélange de parfums que chaque personne sécrète : certains individus attirent plus les moustiques que d’autres.

Lors de la douche, n’utilisez pas de gel douche trop fortement parfumé, préférez-en un aussi neutre que possible. Vous pouvez aussi essayer un gel douche antimoustique.

Anti-moustique (Gel douche, 200 ml)
14.89 74.45/1l
Be3 Anti-moustique (Gel douche, 200 ml)

6. Laissez-nous brûler et parfumer !

Comme nous l’avons déjà expliqué plus haut, il existe des parfums qui éloignent les moustiques. Si vous ne pouvez pas les utiliser naturellement, par le biais des plantes ou sous forme d’huiles, vous pouvez avoir recours à des appareils qui créent des senteurs en brûlant, enflammant ou chauffant. Ici, l’éventail s’étend des bougies au parfum de citron aux serpentins antimoustiques, en passant par des appareils prétendument high-tech qui fonctionnent parfois avec des plaques parfumées.

*Thermacell** : une protection efficace contre les moustiques, pas un remède miracle
CritiqueBeauté + santé

Thermacell : une protection efficace contre les moustiques, pas un remède miracle

Pour les évaporateurs, vous devez vous demander si vous préférez utiliser des moyens naturels ou des substances chimiques synthétiques. La plupart d’entre eux utilisent des produits chimiques sous forme d’insecticides. La pralléthrine, la transfluthrine et l’alléthrine constituent les ingrédients actifs les plus couramment utilisés.

Citronella (2 pcs, 4.50 cm)
plus que 8 pièces sur 9
4.40avant 4.90
balthasar Citronella (2 pcs, 4.50 cm)
Huile anti-moustique Antimoustique (20 ml)
Remise quantitative
10.90pour 2 Pièces 56.50/100ml
Herboristeria Huile anti-moustique Antimoustique (20 ml)

Pour une alternative naturelle, vous pouvez brûler du marc de café séché et repousser les moustiques grâce à la fumée dégagée. Les listes de remèdes maison sur Internet ne jurent que par le marc de café. Veillez à utiliser un bol ignifuge et non une assiette en porcelaine : cette dernière pourrait se briser sous l’effet de la chaleur.

7. Attirez les moustiques avec la lampe !

Les plus cruels utilisent les lampes UV. Ces appareils attirent les insectes présents dans les environs à l’aide d’une lampe UV, puis tuent les insectes volants par décharge électrique : la chaise électrique des moustiques, en quelque sorte. Les défenseurs de l’environnement critiquent ces dispositifs, car ils ne se contentent pas de tuer les affreux moustiques, mais également les mites et d’autres insectes. En Allemagne, ils sont désormais interdits.

8. Tentez votre chance avec l’arme à ultrasons !

Des appareils à ultrasons de toutes sortes sont également censés éloigner les moustiques. Les fabricants de bracelets, de prises et autres font en tout cas cette promesse. Cependant, les scientifiques et les chercheurs arrivent à une conclusion différente dans leurs études : cette technique ne fonctionne pas. Néanmoins, nous les avons dans notre gamme.

Une autre invention dans le domaine des bracelets est proposée par le fabricant suisse Nopixgo. Ici, les impulsions électromagnétiques doivent tenir les moustiques à distance. La question de l’efficacité de la démarche s’avère au moins douteuse.

D’autres astuces ?

Voilà donc huit techniques pour se défendre contre les moustiques. Ai-je oublié quelque chose ? Avez-vous d’autres ou de meilleurs conseils ? N’hésitez pas à proposer vos conseils et astuces dans les commentaires.

Adieu les piqûres

Quel est votre meilleur remède contre les moustiques ?

  • Appliquer des huiles essentielles
    4%
  • Spray it, baby ! Anti-Brumm et sprays
    49%
  • Porter des longs vêtements et cacher la peau
    10%
  • Odeurs et fumées de toutes sortes
    8%
  • Piège UV pour les insectes !
    8%
  • Rien ! Ils ont bien le droit de se nourrir...
    19%

Le concours est terminé.

Cet article plaît à 33 personne(s)


Martin Jungfer
Martin Jungfer

Head of Content, Zurich

Je suis journaliste depuis 1997. Stationné en Franconie, au bord du lac de Constance, à Obwald, Nidwald et Zurich. Père de famille depuis 2014. Expert en organisation rédactionnelle et motivation. Les thèmes abordés ? La durabilité, les outils de télétravail, les belles choses pour la maison, les jouets créatifs et les articles de sport.

Beauté + santé

Suivez les thèmes et restez informé dans les domaines qui vous intéressent.


Bricolage + jardin

Suivez les thèmes et restez informé dans les domaines qui vous intéressent.


Ces articles pourraient aussi vous intéresser