E-mobility

Le terme "e-mobilité" désigne des solutions de transport propulsées par la technologie électrique. Une sous-catégorie de l'électromobilité, également appelée e-mobilité, est la micromobilité. Elle comprend des véhicules tendance tels que les vélos électriques, les scooters électriques, les scooters électriques, les skateboards électriques et les hoverboards.

Les trottinettes électriques, également appelées scooters électriques, trottinettes électriques, kickboards électriques ou trottinettes électriques, sont conçues pour effectuer des trajets de courte à moyenne distance. Ils sont souvent utilisés pour parcourir ce que l'on appelle le "dernier kilomètre", qui se trouve souvent entre le domicile et la gare ou entre le parking et le lieu de travail. En Suisse, les petits véhicules comme les scooters électriques peuvent être utilisés sur la route à condition qu'ils remplissent les exigences techniques pour les "cyclomoteurs légers". Ce sont les mêmes exigences que pour les vélos électriques lents : la vitesse maximale par construction ne doit pas dépasser 20 km/h, la puissance du moteur est de 500 W maximum, les feux avant et arrière sont fixes et une sonnette est présente. Dans notre assortiment, tu trouveras des scooters électriques de marques connues comme Xiaomi, Segway, Egret et SoFlow.

L'hoverboard, utilisé à l'origine par le personnage de Marty McFly dans le film hollywoodien "Retour vers le futur II", reste probablement encore un défi technique. Entre-temps, les planches d'auto-équilibrage ou e-boards ont toutefois repris le nom. L'hoverboard est également appelé mini-Segway, car il ressemble à la trottinette Segway. Dans notre catégorie de produits Hoverboard, tu trouveras également des monocycles et des patins à roulettes motorisés. Les skateboards électriques sont des skateboards à propulsion électrique qui ressemblent à un longboard ou à un freestyleboard classique. Ils sont généralement contrôlés par une télécommande. Les monowheels sont conçus pour donner l'impression de faire du surf ou du snowboard dans la rue et sur le terrain.

Le vélo électrique révolutionne le monde du vélo. Aujourd'hui, il existe une version électrique pour pratiquement chaque type de vélo. Qu'il s'agisse de VTT, de vélo de ville, de vélo de course ou de vélo de randonnée, chaque vélo existe désormais avec un moteur électrique. Les vélos électriques sont généralement entraînés par un moteur central, intégré au vélo. On trouve plus rarement des moteurs à l'arrière ou à l'avant. Les vélos électriques qui atteignent une vitesse maximale de 25 km/h avec une assistance au pédalage sont appelés pedelec. Les speed-pedelecs (en abrégé S-pedelecs), qui peuvent rouler jusqu'à 45 km/h, nécessitent une plaque de contrôle.

Par scooters électriques, on entend les formes mixtes de vélos et scooters électriques ainsi que les cyclomoteurs électriques ou les petites motos électriques. Les scooters électriques sont également soumis aux conditions applicables aux "cyclomoteurs légers". Si elles sont remplies, les scooters n'ont pas besoin de plaque de contrôle. Si les scooters électriques remplissent les mêmes conditions que les S-Pedelecs, une plaque de contrôle doit être apposée pour eux. Si les scooters électriques roulent à plus de 45 km/h, une réception par type doit être obtenue auprès de l'office de la circulation routière et, le cas échéant, une assurance véhicule doit être conclue.
 

  • En coulisse

    Conduire une voiture électrique : un rapport de test avec des hauts et des bas

    par Martin Jungfer

  • Point de vue

    Trois propositions pour lutter contre la pénurie d'énergie

    par Stephan Lütolf