Vous n’êtes pas connecté à Internet.
Corporate logo
SportEn coulisse 43

Courbatures: ô douleurs ennemies

Elles sont douloureuses. Elles sont désagréables. Elles sont insupportables. Ce sont les courbatures. C'est un mal pouvant tous nous toucher à n'importe quel moment. Elles sont d'autant plus étonnantes qu'on ne sait pas vraiment ce qui se passe dans le corps à ce moment-là ni comment s'en débarrasser.

Chez moi, elles apparaissent à coup sûr après une séance sur la machine à adducteurs. Même avec une charge faible et de nombreuses répétitions, je sais qu'elles seront inévitables et que je déambulerai comme un vieillard au plus tard deux jours après l'effort. Ces douleurs se manifestent à la suite d'une sollicitation trop rare des muscles et proviennent de contractions musculaires dites excentriques. Ce relâchement freiné – où le muscle travaille contre sa propre extension naturelle – est du pain béni pour les courbatures, une inflammation en réalité.

DOMS, Delayed onset Muscle Soreness

Vous avez subi un entraînement excessif, fait une randonnée difficile ou sollicité des muscles qui sont toujours au repos en général? Si c'est le cas, il vous reste peut-être un à deux jours avant que les douleurs musculaires ne fassent leur apparition. En anglais, on parle, à juste titre, de «Delayed Onset Muscle Soreness», DOMS, les douleurs d'apparition retardée. Mais ces lésions visibles causées aux muscles peuvent être observées plus tôt. En effet, les muscles endoloris présentent des déchirures au niveau des lignes Z (de l'allemand «zwischen» qui veut dire «entre»); ces dernières constituent la délimitation des plus petites unités contractiles d'un muscle appelées sarcomères. Des boursouflures apparaissent alors. Les courbatures, qui n'indiquent en rien que les muscles grossissent, proviennent de l'eau qui afflue dans le muscle et les œdèmes qui se forment. Les courbatures commencent à se faire ressentir lorsque l'inflammation libère ses substances douloureuses.

Un sarcomère: pendant la contraction, les filaments de myosine (verts) s'accrochent aux filaments d'actine (rouges) tels du fil barbelé. Les douleurs musculaires entraînent des fissures dans les lignes Z qui délimitent de part et d'autre le sarcomère.
Tomoki Fukushima/Wikimedia Commons

Délit de fascias

On ne sait toujours pas ce qui se trame exactement. De toute façon, ça ne vous avancerait à rien lors de vos prochaines courbatures. Ces dernières disparaissent d'elles-mêmes et ne laissent derrière elles aucun dommage durable, à moins que vous ne continuiez à solliciter les régions touchées. C'est probablement pour cette raison que la science ne s'y est jamais vraiment intéressée. Il n'y a pas si longtemps, on attribuait encore ces douleurs à l'acide lactique, théorie dorénavant balayée et supplantée par les découvertes de chercheurs spécialistes des fascias qui préfèrent trouver l'origine de ce mal dans le muscle en soi, dans le tissu conjonctif pour être exact, qui comporte de nombreux récepteurs de douleur.

<strong>Délit de fascias:</strong> les rouleaux-masseurs
SantéEn coulisse

Délit de fascias: les rouleaux-masseurs

Chaud ou froid?

Une question qui turlupine les néophytes de la courbature: comment faire pour en venir à bout le plus vite possible? Et comment s'y prendre pour l'éviter? Il est vrai qu'une petite séance d'échauffement ne peut pas faire de mal, ni même quelques étirements. Les étirements pré ou post entraînement sont-ils utiles, voire nuisibles, face aux douleurs musculaires attendues? Là aussi, ça se discute! Ce passage en revue de plusieurs études sur le sujet permet de conclure que les effets positifs sont minimes et négligeables.

Des étirements excessifs pourraient même aggraver la situation, tout comme un entraînement éprouvant. En revanche, une promenade, un jogging ou encore une séance de natation ne font de mal à personne. Qui plus est, ces activités favorisent le processus de régénération et améliorent la circulation sanguine à l'origine d'une réduction de la sensation de douleur. Les massages légers et la fasciathérapie peuvent également avoir des effets positifs sur la perception de la douleur, mais il faut y aller en douceur, au risque d'exacerber les douleurs le lendemain. La chaleur, a contrario, fait beaucoup de bien. Quoi de mieux qu'un petit détour par la case sauna après tout?

  • Infrarotkabine HCED-DUO
  • Infrarotkabine HCED-DUO
CHF 9760.–
Health Company Infrarotkabine HCED-DUO

Disponibilité

Envoi postal

  • env. 2 – 4 jours
    > 5 article(s) prêt(s) à être envoyé(s) depuis un entrepôt externe

Retrait

  • Tous les sites: env. 3 – 5 jours
    Actuellement > 5 pièce(s) en stock chez le fournisseur

Si commandé immédiatement.
Informations sans garantie.

Afficher les détails

Quoi, vous n'en avez pas chez vous? Soyez rassuré, les sportifs professionnels devant participer à de nombreuses compétitions en peu de temps délaissent le bain chaud de récupération au profit d'une immersion dans l'eau froide, appellation quelque peu complexe pour dire qu'il s'agit là d'un bassin d'eau extrêmement froide contenant des glaçons. Ceci dit, tout le monde n'adhère pas.

Chaud ou froid? Sport ou repos? S'étirer ou laisser faire jusqu'à ce que les courbatures s'estompent? Il n'y a pas de bonne ou de mauvaise pratique. Le ressenti personnel joue ici aussi un rôle. Chez moi, une séance de sport à faible intensité et un bain chaud me font beaucoup de bien. Notre collègue Patrick Bardelli s'est récemment plaint de douleurs musculaires, il se déplace comme s'il venait d'avoir 50 ans. Maintenant, il porte un corset vibrant de maintien dans lequel il passe pour Captain Future. Mais c'est une autre histoire. Peut-être qu'à force de rire, on peut aussi attraper des courbatures, qui sait?

Que faites-vous lorsque vous souffrez de courbatures?

Vous vous plaignez pendant trois jours et prenez un bain chaud.

32%

Vous serrez les dents et continuez l'entraînement.

58%

Les courbatures? Vous ne connaissez pas.

8%

Ces articles pourraient aussi vous intéresser

<strong>Sauna</strong>: reposer la peau, le corps et l’esprit
Présentation de produit

Sauna: reposer la peau, le corps et l’esprit

User

Michael Restin, Zurich

  • Editor
Le bonheur est éphémère, je reste donc toujours en mouvement. Sur mon vélo, sur une balle (peu importe la taille ou la couleur) et surtout dans tout ce qui peut sortir de l'imagination débordante de mes deux enfants. J'aime suivre mon instinct joueur et laisser place au hasard.Si le chemin emprunté est le véritable objectif, autant qu'il soit beau.

Commentaires 4

3000 / 3000 caractères

User Anonymous

irgendwie bin ich jetzt nicht schlauer als vorher... :(

18.10.2018
User KingRaven90

Ich empfehle ein Eisbad oder sehr Kalt duschen. Hilft bei mir immer wieder und stärkt dazu das Immunsystem :-) Leider gibt es bei der Umfrage diese Antwort nicht ^^

20.10.2018
User fabianscherrer

Hab mir drüben in der Entspannungs-Aktion gerade einen Faszien-Massage Stick gekauft (6366627).
Eigentlich um endlich an meine immer verspannten Rückenmuskeln ran zu kommen, aber ich werde ihn sicher auch mal bei Muskelkater ausprobieren.

22.10.2018