Test de produit

Test de performance d’iPad Pro : se distinguer avec la puce M2 et l’Apple Pencil ?

Traduction: Alassane Ndiaye

Le dernier iPad Pro dispose d’une énorme puissance de calcul. Celle-ci est passionnante pour les créateurs. Cependant, je ne peux guère utiliser la puce M2 au maximum de ses capacités.

Qui l’aurait cru ? Le dernier iPad Pro est une fois de plus le meilleur jamais créé. Il révolutionne le marché, répond à tous les souhaits et vous entraîne dans un voyage dans le futur. J’ai essayé de profiter pleinement des performances de la nouvelle tablette haut de gamme. Ce faisant, j’ai davantage atteint les limites que la puce M2. L’iPad Pro avec processeur M1 est déjà à la hauteur dans presque tous les domaines. C’est pourquoi j’ai également fait la comparaison avec mon iPad Pro 2018, afin de montrer les grandes nouveautés.

Beaucoup d’anciennes fonctions avec le dernier processeur

Notre collègue Jan a déjà résumé en avant-première (en allemand) à quel point le dernier iPad Pro est révolutionnaire. Mais il n’y a pratiquement aucune nouveauté. Du design à la batterie en passant par l’appareil photo, la tablette est quasiment la même.

L’iPad Pro 2022 ressemble à l’écran de son prédécesseur.
L’iPad Pro 2022 ressemble à l’écran de son prédécesseur.

L’appareil photo de 12 mégapixels remplit cette fois encore son rôle pour les appels vidéo et Face-ID, même s’il n’est pas exceptionnel par ailleurs. Mais je les utiliserai par la suite pour essayer directement Photoshop avec les photos.

La plus grande nouveauté est la puce M2 maison qui succède au M1. Le prédécesseur a déjà une énorme puissance de calcul que j’ai du mal à exploiter. Comme Apple a systématiquement mis à niveau ses produits avec le nouveau processeur, je veux savoir si cela en valait la peine.

Avec le lancement de la tablette, la mise à jour OS 16.1 est également disponible. En résumé, la mise à jour vise à faciliter la mise en réseau et le partage de médias avec des amis et des connaissances.

Tout cela semble prometteur. Ce qui est important, c’est de savoir à quoi sert cette puissance de calcul. Apple s’est associé à Adobe pour renforcer Adobe Photoshop pour l’iPad. Les programmes 3D, les outils de dessin comme Procreate et le montage vidéo devraient également être fluides et conviviaux. De plus, l’Affinity Publisher pour tablette devrait bientôt être disponible pour la mise en page.

La puce M2 d’Apple : le cœur performant

Le processeur précédent est déjà une merveille. Je peux le confirmer avec mon MacBook Air 2020. Néanmoins, j’aimerais savoir à quoi cela ressemble en termes de chiffres. J’ai donc testé la tablette avec l’outil de test de performance de Geekbench. Les données pour l’iPad Pro avec la puce M1 proviennent de Geekbench (en anglais) lui-même. Cette variante se bat avec un monocœur de 1713 et un multicœur de 7255. À titre de comparaison, le MacBook Air équipé du même processeur obtient des scores respectifs de 1720 et 7557. La tablette a ici le niveau d’un notebook. Avec la nouvelle puce, j’obtiens même maintenant des scores de 1855 et 8428 avec mon iPad Pro. En pourcentage, cela représente une augmentation des performances de près de 8 % en monocœur ou de 16 % en multicœur. Le dernier MacBook Air équipé de la puce M2 est encore un peu plus performant. Je trouve remarquable que les tablettes puissent rivaliser avec les notebooks.

Comparaison des différents produits dans le test de performance.
Comparaison des différents produits dans le test de performance.

Ici, j’ai un premier grand point d’interrogation. Les puces sont jusqu’à présent tout à fait suffisantes. Mon MacBook n’a pas atteint ses limites, même avec Photoshop et Illustrator en même temps. Le montage vidéo n’est pas non plus un obstacle. J’ai entendu la même chose à propos de l’iPad Pro doté de la même puce. Je n’en possède malheureusement pas pour pouvoir le tester, mais je fais confiance à la communauté des artistes à ce sujet. Sur YouTube, je trouve des tutoriels Photoshop et des exemples de montage de films. Tout semble très fluide et les œuvres d’art obtenues sont définitivement remarquables. L’année dernière déjà, j’avais envisagé de passer de mon iPad Pro 2018 à cette tablette. Je ne vois pas encore de raison valable pour la toute dernière variante de l’iPad Pro.

Prendre des photos et les retoucher avec l’application Photoshop

Mais je veux d’abord savoir ce que l’on ressent en prenant des photos avec un appareil de 28 x 21,5 cm, et à quel point je peux ensuite rendre mes photos compatibles avec Instagram sur Photoshop. Bon, je sais maintenant par expérience que je n’essaierai plus jamais la première solution. Et encore moins en mode panoramique. Mais Photoshop peut être testé à merveille.

La prise d’un panorama est très compliquée, mais le résultat est bon.
La prise d’un panorama est très compliquée, mais le résultat est bon.

Traiter des photos en déplacement sur un écran plus grand a son charme. Dans le sac à dos, mon MacBook est presque aussi lourd que l’iPad Pro. Les deux pèsent un peu plus d’un kilo. L’avantage de la tablette est de pouvoir travailler avec un stylet. Mais jusqu’à présent, je n’ai pas pu utiliser suffisamment les applications pour mes besoins. Par exemple, de nombreuses fonctions que je connais de la version de bureau n’étaient pas encore disponibles. Adobe l’a changé avec les dernières mises à jour. Bien entendu, uniquement dans le prix de l’abonnement.

La dernière version iPad de Photoshop a reçu de nombreuses fonctions connues de la version de bureau. Je peux utiliser l’application d’édition d’images simplement avec l’Apple Pencil. Ici, la variante Pro actuelle a l’avantage de la « fonction Hover », qui ne fonctionne qu’avec la puce M2. Cela me permet de survoler les différents outils comme un curseur sur le bureau afin d’afficher les fonctions. Pour visualiser, je vous ai préparé une petite vidéo.

On peut toutefois se demander si cela est dû à la puce M2 ou au fait qu’il n’y a tout simplement pas de mises à jour pour la variante à puce M1. Le stylet indique à l’avance ce sur quoi vous allez taper. Dans Photoshop, les noms des différents outils s’affichent en plus lorsque vous les survolez avec le stylet. Un processeur M1 ne s’enflammerait-il pas ici ?

Je peux utiliser toutes les autres fonctions avec mon ancien modèle d’iPad Pro. Le nouveau raccourci tactile permet de passer rapidement d’un outil à l’autre. Par exemple, le stylet et la gomme pour dessiner. Diverses fonctions de bureau sont intégrées dans l’application, comme les calques de correction, la post-exposition et la suppression automatique de l’arrière-plan. Les effets et les filtres intelligents ne sont toutefois pas encore possibles.

Ne laisse rien à désirer : Photoshop en version iPad
Ne laisse rien à désirer : Photoshop en version iPad

Pour débuter et passer à la nouvelle variante tablette de Photoshop, il existe en outre des instructions claires sur la page d’accueil. À titre d’essai, j’ai monté une photo de paysage et un selfie directement à partir de l’iPad et j’ai ajouté des filtres de couleur kitsch. Pour comparer avec mon iPad Pro de 2018 : oui, le nouveau Photoshop fonctionne aussi ici et non, je n'ai pas assez de patience pour cela. Les temps de chargement sont nettement plus longs à chaque étape que je fais. Un travail fluide ne fonctionne définitivement qu’à partir d’un processeur M1. En parlant de fluidité, les jeux devraient apparemment pousser la puissance de calcul à ses limites.

Jouer avec une manette

Les jeux vidéo sur iPad Pro sont fluides, rapides et amusants. Les graphismes jouent le jeu, le son m’entraîne directement dans le jeu et je peux facilement connecter ma manette Nintendo Pro via un câble USB C ou Bluetooth. La manette Xbox fonctionne également. Qui n’a pas envie d’installer sa tablette lors du prochain pique-nique avec des amis pour les battre dans une course contre la montre au jeu de course GRID ? Mais il semble que l’iPad Pro 2021 en soit également capable. Reste à savoir si mon petit iPad Pro 2018 sera à la hauteur. Je ne peux malheureusement pas connecter la manette Nintendo Pro. Je peux quand même contrôler la voiture via la tablette elle-même, heureusement que j’ai le plus petit iPad Pro pour cela. Mais ce n’est pas aussi rapide et fluide, maintenant que j’ai l’ultime comparaison.

L’iPad Pro fonctionne également pour les jeux via la manette Xbox et GRID.
L’iPad Pro fonctionne également pour les jeux via la manette Xbox et GRID.

Procreate avec fonction 3D

Sur l’iPad, l’application de dessin Procreate est indispensable pour les illustrateurs. En fait, j’ai acheté mon iPad uniquement pour cette raison. C’est pourquoi je dois tester Procreate sous toutes ses coutures sur la nouvelle tablette. Depuis la mise à jour 5.2, je peux même télécharger des modèles 3D prédéfinis. Une fois ouvert, je peux par exemple peindre une guitare électrique de tous les côtés. Le programme fonctionne alors de manière fluide. Étonnant, car un modèle 3D nécessite une grande puissance de calcul.

Mais c’est là qu’apparaît mon grand point d’exclamation. Le modèle précédent s’en sort également très bien. À titre d’exemple, je vous propose ici une vidéo qui montre d’autres applications passionnantes pour le travail en 3D sur iPad Pro.

Je suis irritée lorsque Procreate se bloque de temps en temps lors de la peinture en deux dimensions et présente une latence agaçante lors de la colorisation. Je n’ai pas encore trouvé pourquoi, le CPU et la carte graphique fournissent plus de puissance qu’il n’en faut et aucune autre application ne fonctionne en arrière-plan. Heureusement, le blocage ne dure pas. La batterie tient environ six heures en cas de gribouillage intensif. C’est suffisant pour moi.

Un plus pour les deux nouveaux iPads par rapport à ma version 2018 : le nombre de calques d'édition possibles. Pour une image de taille A4 à 300 dpi, la version 2018 permet de créer 57 calques. Avec la version 2021, il y a déjà 92 calques et avec la version 2022, je pourrais même travailler avec 211 calques. Mais je finirais par ne plus savoir où j’en suis.

Avec Procreate, je peux donner vie à mon personnage préféré, Harley Quinn. S’il le faut, avec 211 calques.
Avec Procreate, je peux donner vie à mon personnage préféré, Harley Quinn. S’il le faut, avec 211 calques.

Conclusion : un iPad Pro tourné vers l’avenir

McFly ne distinguerait pas uniquement à cause de la fonction Hover de l’Apple Pencil. Et il n’y a pas non plus d’autres avantages notables. Le nombre élevé de calques pour l’application de dessin est étonnamment élevé, mais je m’en sors bien avec la moitié. La puce M2 est puissante et ne peut tout simplement pas être exploitée au niveau actuel. Comme l’a dit Marty McFly : « I guess you guys aren’t ready for that yet, but your kids are gonna love it ».

Les artistes profitent en tout cas de la puissance de calcul élevée, mais doivent de toute façon encore patienter pour les optimisations de l’application ou les futurs outils comme Affinity Publisher. Déjà assez cher pour au moins 1249 francs ou 1449 euros (état novembre 2022). À cela s’ajoutent le Magic-Keyboard et l’Apple-Pencil.

Si la puissance de calcul peut être pleinement utilisée à l’avenir, la puce M2 en vaut définitivement la peine. Et dès maintenant, vous pouvez vous exprimer artistiquement avec l’iPad Pro 2022 tout en vous préparant pour l’avenir. Je trouve certes que la tablette précédente est tout à fait suffisante, mais elle n’est que 160 francs moins chère. Sinon, même avec l’iPad Pro 2021, vous serez tranquille pour un moment. Vous pouvez créer des œuvres d’art qui changent l’avenir au même niveau avec les deux modèles.

Apple Magic Keyboard (CH, iPad Pro 12.9 2021 (5ème génération), iPad Pro 12.9 2020 (4. Gen), iPad Pro 12.9 2018 (3. Gen))
Clavier pour tablette
369.–

Apple Magic Keyboard

CH, iPad Pro 12.9 2021 (5ème génération), iPad Pro 12.9 2020 (4. Gen), iPad Pro 12.9 2018 (3. Gen)

236
Apple iPad Pro 2022 (6e génération) (12.90 ", 128 Go, Gris sidéral)
Tablette
1249.–

Apple iPad Pro 2022 (6e génération)

12.90 ", 128 Go, Gris sidéral

48
Apple Pencil (2e génération)
Stylet
–5%
122.–avant 129.–

Apple Pencil (2e génération)

2741

Cet article plaît à 30 personne(s)


User Avatar
User Avatar

Dans mon monde, Super Mario chasse les Stormtroopers avec une licorne et Harley Quinn prépare des cocktails pour Eddie et Peter au bar de la plage. Là où je peux exprimer ma créativité, j'ai des fourmis dans les doigts. Mais c'est peut-être aussi parce que rien d'autre ne coule dans mes veines que du chocolat, des paillettes et du café. 


Smartphone
Suivez les thèmes et restez informé dans les domaines qui vous intéressent.

Tablette
Suivez les thèmes et restez informé dans les domaines qui vous intéressent.

Ces articles pourraient aussi vous intéresser

  • Skeleton Loader

    Skeleton Loader

  • Skeleton Loader

    Skeleton Loader

  • Skeleton Loader

    Skeleton Loader

11 commentaires

Avatar