Retouche photo : entre vibrance et saturation
Savoir-fairePhoto + Vidéo

Retouche photo : entre vibrance et saturation

David Lee
Zurich, le 10.06.2019
On peut obtenir des couleurs plus marquées en jouant sur la saturation et la vibrance. Mais quelle est la différence entre ces deux concepts et quels sont les réglages à paramétrer ? Lisez plus bas pour en savoir plus !

Photoshop et Lightroom proposent tous deux des curseurs permettant d'ajuster la vibrance et la saturation afin d'obtenir des couleurs plus lumineuses et plus saturées. Pour de nombreuses photos, il n'est pas évident de savoir quel curseur il convient de choisir et si ce dernier apporte quelque chose.

Voici un exemple.

Saturation et vibrance paramétrées sur neutre :

Saturation au maximum :

Vibrance au maximum :

Même si les curseurs sont paramétrés au maximum, les différences au niveau des couleurs restent légères. Cependant, ce n'est pas le cas pour toutes les photos.

La différence

La saturation va agir sur toutes les couleurs de l’image sans aucune distinction.

La vibrance permet également de gérer la saturation des couleurs, mais agit uniquement sur les couleurs ternes.

Dans la pratique, le curseur « Vibrance » accentue par exemple les teintes de bleus, ce qui, pour les photos de paysages, s'avère très utile. Cette fonction vous permet donc de sublimer un ciel ou un plan d'eau sans que les autres couleurs ne fassent carnaval.

Neutre :

Saturation au maximum : le bois paraît trop coloré. Dans pareil cas, la peau d'une personne semblerait très peu naturelle.

Vibrance au maximum : le ciel et l'eau sont extrêmement lumineux, le reste du paysage reste acceptable.

Située au-dessus du curseur « Vibrance », la fonctionnalité « Correction du voile » dans Lightroom et dans Camera Raw affecte également la couleur du ciel en la paramétrant sur maximum. Parallèlement, les zones les plus sombres de l'image deviennent encore plus sombres, ce qui augmente le contraste. Résultat ? Le ciel – surtout la partie supérieure –, naturellement plus foncé, se distingue par un bleu beaucoup plus riche.

Voici une autre photo avec un peu plus de ciel. Neutre d'abord :

Correction du voile :

Normalement, on ne place pas le curseur « Correction du voile » au maximum. Même si sur Instagram, il semble que la règle générale soit à la sursaturation, j'évite personnellement de placer ces trois curseurs au maximum.

Cet article plaît à 45 personne(s)


David Lee
David Lee
Senior Editor, Zurich
Mon intéret pour l'informatique et l'écriture m'a mené relativement tôt (2000) au journalisme technique. Comment utiliser la technologie sans se faire soi-même utiliser m'intéresse. Dans mon temps libre, j'aime faire de la musique où je compense mon talent moyen avec une passion immense.

Ces articles pourraient aussi vous intéresser