Reportage

Qu'est-ce qu'un afficheur ? Découvrez-le dans notre livestream

Manuel Wenk
Zurich, le 23.08.2020
Traduction: Anne Chapuis
Cela fait presque 30 ans que Marcel est afficheur pour la Société Générale d'Affichage (APG|SGA). Les afficheurs accrochent des affiches publicitaires sur des panneaux d'affichage dans les gares ou sur les routes principales, mais pas que. Dans notre livestream vous verrez ce qui fait encore partie du travail.

Il fait beau et chaud. La température extérieure est d'environ 30 degrés. Dans la voiture, la radio est allumée et le courant d'air qui rentre par la fenêtre m'ébouriffe les cheveux. « Cette voiture n'a pas la clim », ajoute Marcel, 49 ans. Mais les affiches dans le coffre doivent être accrochées ; peu importe la météo à l'extérieur.

« Je pose des affiches », dit Marcel à ceux qui lui demandent quel est son métier. En général, personne ne connaît le métier d'afficheur. « Quand je dis que je pose des affiches, ils me regardent généralement d'un drôle d'air et me demandent si je le fais ça à côté du travail. » Non, plusieurs centaines d'afficheurs se déplacent dans toute la Suisse et changent les affiches. C'est un travail à plein temps. Les jours de pointe, Marcel accroche jusqu'à 200 affiches F4 (89,5 x 128 cm) dans la ville de Zurich.

Une affiche F12 est composée de trois affiches F4.
Une affiche F12 est composée de trois affiches F4.

Chaque affiche est photographiée et archivée après avoir été accrochée, afin que le client et l'employeur puissent voir si le travail a été fait proprement. Il y a près de 30 ans, lorsque Marcel a commencé à travailler comme afficheur, il pouvait composer lui-même un itinéraire et donc choisir les sites d'affichage qui demandaient le moins d'efforts possible. Chaque fois que cela était possible, l'échelle restait dans la voiture. Il laissait les affiches difficiles à ses collègues. Aujourd'hui, chaque afficheur suit un itinéraire précisément défini. Tous les sites d'affichage et les affiches sont numérotés et doivent correspondre lorsqu'ils sont accrochés.

Les affiches doivent d'abord passer dans un bain d'eau avant de pouvoir être accrochées.
Les affiches doivent d'abord passer dans un bain d'eau avant de pouvoir être accrochées.

Avant qu'une affiche ne puisse être accrochée sur le bord de la route, elle doit être pliée et placée dans un bain d'eau. L'affiche se colle facilement qu'une fois qu'elle est bien mouillée. Une fois l'affiche prête, elle est placée dans une petite boîte en bois, placée dans la voiture. Pour une affiche de taille F12, composée de trois affiches F4, Marcel a besoin de trois à quatre minutes avant de se rendre au lieu suivant.

L'outil le plus important : un pinceau et un seau rempli d'un mélange de colle et d'eau.
L'outil le plus important : un pinceau et un seau rempli d'un mélange de colle et d'eau.

Marcel s'arrête sur un site d'affichage à Wollishofen. Les ustensiles les plus importants et l'affiche correspondante sont rapidement à portée de main. Une bonne préparation est le b.a.-ba. Trier les affiches proprement le soir fait gagner beaucoup de temps pour accrocher les affiches et, dans le meilleur des cas, permet de quitter le travail plus tôt. Avec un grand pinceau et un mélange de colle et d'eau, Marcel brosse l'affiche existante pour la recouvrir d'une nouvelle.

Cette action se poursuit tout au long de la journée, jusqu'à ce que toutes les affiches sur l'itinéraire soient changées. Marcel aime les libertés que lui offrent son travail ainsi que le fait de travailler seul. « Je peux décider moi-même quand prendre un café ou combien de temps doit durer la pause déjeuner. L'important est que les affiches soient accrochées le soir. »

Cet article plaît à 20 personne(s)


Manuel Wenk
Manuel Wenk
Video Producer, Zurich
En tant que blogueur vidéo et producteur multimédia préparer le contenu sur différents médias et de toujours être à la pointe de la technologie va de soi. Chez digitec, cela se fait souvent sous forme de vidéo. Quand de nouveaux appareils photo, drones ou smartphones paressent sur le marché, je n’ai qu’une seule envie: les tester. Heureusement que je travaille à la source! Côté loisirs j’aime me retrouver à la montagne, que ce soit pour faire du ski, du vélo ou de la randonnée.

Ces articles pourraient aussi vous intéresser