Produits d'extérieur à l'essai : veste capuche en polaire d'Ortovox
Présentation de produitSport

Produits d'extérieur à l'essai : veste capuche en polaire d'Ortovox

Patrick Bardelli
Zurich, le 15.10.2021
La superposition de couches de vêtements permet de s'éviter la doudoune surdimensionnée et de tenir chaud tout en assurant une grande liberté de mouvements. Convaincante sur toute la ligne, la veste à capuche en polaire d'Ortovox se porte par exemple sur un t-shirt fonctionnel, comme deuxième couche par exemple. Son prix, par contre, est une autre paire de manches.

Chez Galaxus, vous trouverez une large gamme de produits de plein air : des lampes frontales aux cordes d’escalade, des tronçonneuses aux chaussures de randonnée. Mais que valent ces produits ? Pour le savoir, nous avons équipé trois chasseurs de chaussures de randonnée et d’autres accessoires.

Claudio, Marco et Marc possèdent une cabane de chasse dans le Val Calanca, à environ 1500 mètres d'altitude. De là, ils partent tous les trois à la chasse dans les Grisons. Ils y testeront les produits Galaxus, notamment leur résistance dans des conditions extrêmes. Par exemple, une veste à capuche en polaire de la marque Ortovox. Voici ses impressions :

Marc Hosig
Arvigo, le 15 octobre 2021

La veste à capuche avec fermeture éclair s'avère très légère, mais, grâce à sa laine mérinos, tient extrêmement chaud. Par très basses températures, je l'utilise comme deuxième couche sur un t-shirt fonctionnel, également en laine mérinos. Par-dessus, une veste en duvet légère et, pour finir, une veste Gore-Tex résistante. Ceux qui ont encore froid à ce moment-là feraient mieux de rentrer chez eux.

Aucun compromis

Ces vêtements deviennent très importants lorsqu'on reste assis au même endroit pendant une période prolongée, des situations qui, lors d'une sortie chasse, se produisent encore et encore. Après plusieurs heures passées immobile en hauteur dans un sapin, l'équipement tient ses promesses, c'est une évidence. Le vent souffle dans la forêt et les températures se rapprochent du point de congélation. Face au vent de tous les côtés, ces vêtements m'apportent la chaleur nécessaire. Ceux qui s'exposent à de telles situations ne veulent pas faire de compromis. Je suis pareil, cette veste à capuche en polaire me convainc entièrement.

1557de2784161fa9d4c0a249d095eb08359deda32b0e9515da2439c2a4235deb

Fonctions supplémentaires

Cette veste à capuche a d'autres atouts que sa fonction première, le fait de tenir chaud : les trous pour les pouces sur les manchettes s'avèrent pratiques et empêchent les autres couches de glisser vers le haut. À mon avis, ils ne sont pas vraiment nécessaires. Je ne les utilise pas, car je les trouve assez inconfortables. Néanmoins, les manches du sweat à capuche n'ont jamais glissé jusqu'à présent. Les deux poches avant avec fermeture éclair sont du même acabit. Je n'en ai jamais vraiment besoin, surtout en portant cette veste comme deuxième couche inférieure. Ortovox aurait probablement pu s'épargner cet effort. Cependant, le fait qu'elles soient là ne dérange pas non plus. Peut-être que certains y trouvent leur compte.

1557de2784161fa9d4c0a249d095eb08359deda32b0e9515da2439c2a4235deb
1557de2784161fa9d4c0a249d095eb08359deda32b0e9515da2439c2a4235deb

Conclusion : un client de plus

La veste à capuche en polaire est le premier vêtement d'Ortovox que j'ai acheté jusqu'à présent. Je peux très bien m'imaginer en acquérir d'autres. Elle a su me convaincre du tout au tout. Elle remplit parfaitement sa fonction : tenir chaud dans toutes les situations. Elle s'avère très confortable, même portée directement sur la peau. De plus, elle est belle. Elle convient aussi bien aux activités de temps libre que professionnel. Seul point qui pourrait dissuader les acheteurs potentiels ? Son prix. Il est supérieur à 200 CHF. Vous n'êtes pas prêt à faire de compromis sur vos vêtements fonctionnels ? Alors ce prix est raisonnable. Mais comme ersatz de pull, c'est un peu trop.

Cet article plaît à 33 personne(s)


Patrick Bardelli
Patrick Bardelli

Senior Editor, Zurich

What matters isn’t how well you play when you’re playing well. What matters is how well you play when you’re playing badly.

Sport

Suivez les thèmes et restez informé dans les domaines qui vous intéressent.


Ces articles pourraient aussi vous intéresser