Prix plus élevés et faible disponibilité : les cartes graphiques et cie resteront une marchandise rare en 2021
Nouveautés + tendancesInformatiqueGaming

Prix plus élevés et faible disponibilité : les cartes graphiques et cie resteront une marchandise rare en 2021

Kevin Hofer
Zurich, le 24.02.2021
Traduction: Anne Chapuis
2020 a été une mauvaise année sur le plan matériel : les nouveaux composants étaient à peine disponibles. 2021 ne sera pas mieux, car le choc des prix est désormais imminent, non seulement sur les plateformes de revente, mais aussi chez les commerçants.

C'est à s'en arracher les cheveux. Alors que vous attendiez pendant des mois l'arrivée de votre RTX 3080, le Crypto Miner Simon Byrne en a installé six dans sa sportive. Entre temps, le boom minier ne fait même plus halte devant les ordinateurs portables., Mais les mineurs ne sont que partiellement responsables de tout cela.

Les fournisseurs augmentent les prix et les commerçants aussi

AMD et Nvidia continuent de blâmer la forte demande pour la faible disponibilité. Les fabricants n'avaient tout simplement pas prévu une telle demande. Selon certains rapports, la situation va s'aggraver au cours du premier trimestre. Je dirais même que je m'attends à ce que la situation ne s'améliore que bien après le deuxième trimestre 2021. Le fait que Nvidia veuille relancer les RTX 2060 et GTX 1050 Ti, va probablement laisser la plupart des geeks matériels froids. Qui va encore acheter une carte graphique de 2016 en 2021 ?

Le fait est qu'actuellement, vous ne pouvez acheter une carte de la série RTX-30 ou RX-6000 qu'avec beaucoup de chance ou d'argent. Chez digitec, vous ne trouverez actuellement pas les cartes dans l'assortiment. Il y a encore tellement de retard que prendre de nouvelles commandes n'a pas de sens. La situation de livraison est tout simplement trop incertaine et il n'est pas possible de dire quand et si de nouvelles cartes arriveront. Cela vous ennuie en tant que client et nous aussi sommes gênés de devoir toujours repousser la date de livraison.

Mais ce n’est pas tout. Les fabricants et les fournisseurs augmentent aussi les prix. Jusqu'à présent, cela affectait principalement les États-Unis en raison des droits de douane. Mais maintenant, c'est aussi au tour de la Suisse. D'une part, la mémoire de la GDDR6 est actuellement environ 250 % plus chère qu'à l'époque où les cartes ont été lancées et, d'autre part, les coûts de fret aérien ont aussi énormément augmenté. Ces coûts sont désormais répercutés d'une instance à l'autre.

Le problème est que cela devrait également augmenter le prix des cartes que digitec a déjà commandées au prix de sortie, mais qui n'ont pas encore été livrées – ce que les CGV leur permettent de faire. Par exemple, l'un des modèles de carte graphique d'un fabricant bien connu a pris un gros retard : seulement 9 % de la version RTX 3080 la plus populaire a été livrée. Sur les cartes restantes, le fournisseur facture désormais des prix plus élevés que ceux convenus à l'origine.

Si vous avez commandé votre carte au moment de la sortie, vous n'avez pas à vous inquiéter : digitec n'augmentera pas le prix. Toutefois, en raison de la situation de livraison difficile, il faut s'attendre à des délais d'attente plus longs. Pour les nouvelles commandes, dans la mesure où les cartes sont un jour republiées sur le site, le prix devra être adapté aux nouvelles conditions d'achat.

Qu'advient-il de vos commandes ?

Peut-être faites-vous partie de ceux qui attendent une carte graphique depuis sa sortie en septembre. digitec vous proposera bientôt une alternative. Par souci de transparence : depuis que les cartes ne peuvent plus être commandées dans le shop, d'autres cartes sont arrivées dans l'entrepôt ; un autre modèle ou un autre fabricant, pour lesquelles il n'y a pas de commandes en attente. Si vous attendez déjà votre carte depuis sa sortie, vous recevrez un e-mail de notre collègue Yannick Cejka et de son équipe dans les prochains jours. Vous y trouverez l'une des cartes en stock comme alternative. Mes collègues procèdent par ancienneté de la commande. Ainsi, ceux qui attendent le plus longtemps sont les plus susceptibles d'avoir une alternative.

Le hic : les cartes graphiques ne sont pas proposées au même prix, mais au prix actuel du marché. Vous pouvez donc choisir l'alternative plus coûteuse, qui vous sera proposée dans les jours qui suivent, ou vous pouvez continuer à attendre votre commande initiale. Si vous choisissez l'alternative, votre commande existante sera annulée et vous laisserez donc la place à quelqu'un d'autre dans l'historique des commandes ; nous suivons le principe, premier arrivé, premier servi.

Honnêtement, si j'étais à votre place et que j'avais encore une carte graphique opérationnelle, j'attendrais. Comme ça, vous pouvez tranquillement faire passer l'attente. Après tout, ce n'est pas demain la veille que vous recevrez une carte graphique au prix de lancement. S'il reste des cartes en stock après le traitement des retards, elles seront mises en vente. Mon collègue Yannick Cejka vous livrera de plus amples informations en temps voulu. Le plus simple est de suivre son profil d'auteur.

De plus, certains clients ont commandé plusieurs cartes. La devise est la suivante : une carte par client et par série. Si vous avez donc commandé plus d'une RTX 3070, vos autres commandes seront annulées dès que vous aurez reçu un modèle de la série. Mais si vous avez commandé une RTX 3080 et une RTX 3090, les deux commandes restent valables. À nos yeux, c'est la façon la plus équitable de distribuer les cartes, et les scalpers et les miners auront moins de chances de mettre la main sur les cartes.

Quand est-ce que la situation s'améliorera ?

La situation est pénible. Que ce soit pour vous en tant que client ou digitec en tant que commerçant. Pour offrir une communication transparente, nous vous tiendrons au courant autant que possible ici sur digitec.ch. Même si le service client est heureux de répondre à vos demandes, il ne dispose pas d'autres informations.

Qu'en est-il de votre carte graphique ? Comme je l'ai dit, je ne m'attends pas à ce que la situation s'améliore de sitôt. Les difficultés de livraison devraient persister bien au-delà du deuxième trimestre 2021. Les cartes graphiques ne sont pas les seules marchandises touchées. Les processeurs, SSD, RAM et même les alimentations se font rares. Ce problème se répercute sur les ordinateurs portables, les consoles et autres. En bref : tout l'électronique se fait rare.

Cet article plaît à 447 personne(s)


Kevin Hofer
Kevin Hofer
Editor, Zurich
La technologie et la société me fascinent. Combiner les deux et les regarder sous différents angles est ma passion.

Ces articles pourraient aussi vous intéresser