Pots de fleurs connectés : tiennent-ils leurs belles promesses ?
Présentation de produitSmart homeIntérieur

Pots de fleurs connectés : tiennent-ils leurs belles promesses ?

Coya Vallejo Hägi
Zurich, le 26.04.2021
Traduction: Anne Chapuis
Faites pousser des plantes facilement toute l'année dans son propre salon ; voilà ce que promettent les pots de fleurs connectés. Je vais tester trois modèles sur une période de sept semaines : à quelle vitesse les herbes germent-elles des pots intelligents ? Ont-ils un meilleur goût que celles du supermarché ?

Mon amour des plantes est platonique. J'aime l'idée d'avoir de nombreuses plantes qui m'entourent, mais leur soin et leur entretien sont vite oubliés dans ma routine quotidienne. Les plantes vertes dans mon salon se transforment souvent en nature morte sèche. Pour contrebalancer ma vision paradisiaque et la réalité, je teste des pots de fleurs intelligents.

Qu'est-ce qu'un pot de fleurs intelligent ?

Les pots de fleurs intelligents ou connectés sont également appelés indoor garden ou smart garden. En gros, c'est un récipient dans lequel vous pouvez faire pousser des herbes aromatiques, des fleurs ou d'autres plantes. Il est branché sur le secteur et se charge de l'éclairage et/ou de l'arrosage des plantes de manière plus ou moins autonome. Certains pots se laissent contrôler via une application.

L'éclairage LED permet la photosynthèse des plantes, essentielle à leur survie, tout au long de l'année, même sans lumière directe du soleil. Dans de nombreux modèles, les graines et les nutriments se présentent sous la forme de capsules de terre préparées qu'il suffit d'insérer.

aucune information disponible sur cette image

Vous pouvez ou devez acheter ces recharges auprès du fabricant du smart garden en question. Les capsules ne sont pas les mêmes chez tous les fabricants. Avec ce système, avoir la main verte devrait être facile et efficace. Quelques minutes de soins chaque mois suffisent pour garantir un flux continu d'herbes aromatiques fraîches du pot à la casserole.

Je teste ces belles promesses sur les modèles suivants : le Smart Garden 9 de Click and Grow, le Lilo Connect de Prêt à Pousser et le Kräutertopf T6 de Tregren.

Installer et brancher

Le Smart Garden 9 donne le coup d'envoi. Une promesse est déjà tenue : l'installation est un jeu d'enfant. Le fait que la notice soit uniquement en anglais n'a aucune importance dans ce cas, puisque les photos parlent d'elles-mêmes. Au bout de dix minutes, l'installation est terminée.

La bête est imposante. Les coins arrondis, la couleur blanche et les lampes rougeâtres donnent au pot de fleurs un aspect futuriste ; le Smart Garden 9 fait penser à un vaisseau spatial. Aussi à cause de la taille et de l'intensité lumineuse.

aucune information disponible sur cette image

L'« atmosphère jardin » se fait encore attendre, car jusqu'à présent, je vois surtout du plastique. Une fois les pods installés et les capsules de germination positionnées, je remplis quatre litres d'eau dans le réservoir et m'attaque au pot de fleurs suivant, le Kräutertopf T6.

Les débuts du T6 sont plus laborieux. Lors du déballage, le bras de la lampe sort limite en pièces détachées. En remettant les pièces en place, je remarque la qualité des matériaux : les éléments en plastique ont des bords tranchants et semblent plutôt volumineux. Au fur et à mesure que l'installation se poursuit, je remarque également que les 15 minutes par mois censées être nécessaires pour l'entretien du T6 sont déjà épuisées. Je les ai passées à essayer de comprendre le manuel d'utilisation.

Les étapes clés ne sont pas expliquées et certains composants sont expliqués de manière incomplète, par exemple la pompe. Il n'est pas précisé exactement où elle est censée aller ni comment elle est raccordée au réservoir.

aucune information disponible sur cette image

Avec le T6, tout semble plus compliqué et prendre plus de temps. Autre point négatif, il n'y a pas de capsules incluses dans le kit de lancement et lorsque la commande de ces dernières arrive, l'optique déçoit. Dans le T6, les Seed Pods ont triste allure. Jusqu'à présent, je ne suis pas sûr que les instructions m'aient guidé correctement. Heureusement, l'appli est rapidement connectée au pot. Quelque peu irrité, je me tourne vers le modèle suivant.

Le troisième et dernier pot, le Lilo Connect. Point positif : ici, il est déjà indiqué sur l'emballage que tout est inclus et que je dois juste « ajouter de l'eau et de l'amour ». L'installation est également rapide et facile ici. La base et le porte-lampe du pot en trois parties s'assemblent rapidement et les pods s'insèrent facilement. Autre point positif : Le Lilo contrebalance un trop-plein de plastique. La base et le support de la lampe sont en bois, ce qui atténue quelque peu l'ambiance Space Odyssey.

aucune information disponible sur cette image

Seul la configuration de l'appli est un peu laborieuse : la connexion Bluetooth avec le jardin ne veut pas fonctionner. Après une petite recherche, je découvre le bon endroit dans les réglages de la lumière. Là, je peux enfin connecter le smart garden à mon iPhone. Ensuite, je confirme le mode d'éclairage automatique et j'enregistre les graines de mes trois plantes dans le menu « Mes plantes ».

Tout est maintenant en place pour permettre à la verdure de s'épanouir dans les trois pots.

Silence ça pousse !

Plus par hasard que par curiosité, je regarde l'intérieur des dosettes Smart Garden 9 après deux jours. Et voyez-vous ça, elles ont germées ! Les tomates, la laitue et le basilic montrent déjà des signes de vie ; je suis impressionné. Pour le Lilo, il faudra attendre cinq jours avant de voir un peu de vert. Et contre toute attente, je constate aussi la germination du pod de la tomate dans le T6. De telles poussées de croissance me surprendront presque quotidiennement au cours des prochaines semaines.

aucune information disponible sur cette image
aucune information disponible sur cette image

Mais aussi amusants que soient les changements extérieurs de mes petites plantes, il ne faut pas oublier les valeurs intérieures : le goût. Mais avant de pouvoir goûter les herbes aromatiques dans un plat, je dois encore faire preuve d'un peu de patience. En fait, il faut compter six à sept semaines avant de pouvoir passer à la récolte.

aucune information disponible sur cette image

Bon goût... pour quelques bouchées

Le premier test gustatif est livré par le Smart Garden 9. Les feuilles de basilic, plus grandes que la moyenne, donnent du peps à une pizza napolitaine. L'odeur et le goût sont vraiment très bons. Le fait que le basilic ait autant poussé est donc on ne peut plus réjouissant. Je peux facilement garnir plusieurs plats avec. La laitue fraîche ne déçoit pas non plus : je peux utiliser les feuilles pour 2 ou 3 portions de salade. Les tomates du Smart Garden 9 sont d'abord de petites boules blanches.

En termes de goût, le Lilo Connect peut tenir tête au Smart Garden 9. La ciboulette, le basilic et la menthe marocaine ont tous un goût agréable et frais.

aucune information disponible sur cette image

Le basilic du Lilo Connect a grimpé en flèche et après six semaines, il mesure déjà 30 centimètres, ce qui me permet de l'utiliser plusieurs fois. Le rendement de la ciboulette et de la menthe marocaine est très modeste. La première a été consommée dans un seul plat. La menthe sera probablement suffisante pour une ou deux infusions de thé.

Passons maintenant aux pods du T6. Je vous l'accorde, le T6 fait bien meilleure figure qu'il y a quelques semaines. Néanmoins, la récolte s'avère maigre. Le pot me donne une poignée de coriandre et de persil et un peu de menthe ; les tomates n'ont pas encore poussé. Certes, les herbes aromatiques ont bon goût, mais la quantité provenant de deux Seed Pods est tout juste suffisante pour garnir une assiette. Et cela pour le prix de deux Seed Pods, soit 12,50 CHF. Le prix est élevé.

aucune information disponible sur cette image

Il n'y a rien à redire au niveau du goût des herbes du Smart Garden. Dommage que les quantités soient parfois aussi petites. Surtout chez le Lilo Connect et le T6 ; à part le basilic, les récoltes sont maigres. Dans le cas de la ciboulette, de la coriandre, du persil et de la menthe, toute la récolte est consommée en une seule fois.

Après cela, les pods sont rasés. Toutefois, selon les fabricants, vous devriez pouvoir faire plusieurs récoltes avant de devoir changer les capsules. Je ne peux pas vous le confirmer pour le moment.

Est-ce que le jeu en vaut la chandelle ?

Mon aventure de jardinage en intérieur touche à sa fin, mais vous pourriez avoir envie de commencer la vôtre. Les points suivants pourraient vous aider à faire votre choix :

Manipulation et entretien

En dehors de leur mise en place, les pots nécessitent vraiment que très peu d'entretien. Avec le Lilo Connect et le Smart Garden 9, grâce au niveau des « flotteurs » vous pouvez voir s'ils ont besoin d'eau. Pour le T6, l'appli ou le bruit de la pompe qui tourne à vide vous rappelle de faire le plein d'eau.

La moisissure est malheureusement un problème - et c'est le cas avec tous les pots, chacun à des degrés divers. En particulier avec le Lilo Connect, des plaques denses de moisissure se sont formées dans le basilic et la menthe marocaine à partir de la quatrième semaine. Le bas des feuilles de laitue du Smart Garden en est aussi quelque peu recouvert. Une recherche dans d'autres critiques et forums confirme que ce problème peu recommandable est malheureusement courant avec ces pots.

Selon le site Prêt à Pousser, les « moisissures ne sont pas inquiétantes ». Cependant, c'est toujours un peu dégoûtant.

Voir et entendre

Avec sa pompe, seul le T6 fait du bruit. À intervalles réguliers, la pompe se met brusquement en route pour envoyer de l'eau du réservoir à l'intérieur du pot. Le bruit se fait entendre pendant quatre bonnes secondes et me fait parfois sursauter.

Bien que je me sois, entre temps, habitué à la luminosité des pots connectés, je dois insister sur ce point : ils sont très lumineux ! Surtout le Smart Garden 9 avec sa lumière rouge et blanche. Mais la lumière du T6 est également assez criarde. Celle du Lilo aussi, mais comme sa teinte est un peu jaunâtre, elle semble plus chaude. Avec trois pots de fleurs intelligents dans le salon, mes autres sources de lumière sont plutôt inutiles.

Applis

Les applications n'offrent pas une grande valeur ajoutée, que ce soit avec le Lilo Connect ou le Kräutertopf T6. Dans les deux cas, vous pouvez utiliser l'application pour contrôler les réglages de la lumière et lire les conseils et astuces pour les plantes. En outre, si vous le souhaitez, les applications peuvent aussi vous envoyer des rappels pour remplir l'eau. L'appli Tregren semble peu développée et lourde ; tout comme son pot. La version de Pret à Pousser est bien meilleure. Vous pouvez y lire des informations actualisées sur le stade de croissance de vos graines dans une belle chronologie.

aucune information disponible sur cette image
aucune information disponible sur cette image

Peut être utile, mais n'est pas vraiment nécessaire. Le Smart Garden 9 fonctionne parfaitement sans application. Dès que la prise est connectée au secteur, le pot émet de la lumière simplement pendant 16 heures. Après cela, il y s'éteint pendant huit heures avant de se rallumer.

Rendement

Lorsque j'évalue l'argent investi, l'espace utilisé, l'obscurité, l'électricité et l'eau que je sacrifie pour pouvoir récolter quelques feuilles de laitue ou de menthe au bout de six semaines, je ne suis pas sûr que les calculs soient justes.

S'il s'agit simplement d'avoir des herbes pour la cuisine, il est probablement plus facile et moins cher de les acheter rapidement à la Coop, sauf peut-être pour le basilic, qui a poussé de manière impressionnante lors de mon expérience. Mais l'exercice n'a de sens que si vous appréciez le processus dans son ensemble, de la plantation à la récolte.

Parmi les appareils testés, je recommande la série Click and Grow. Le Smart Garden 9 nécessite très peu d'entretien et donne les meilleurs résultats le plus rapidement. Les curieux qui souhaitent d'abord faire un pas prudent dans le monde des pots connectés peuvent également se procurer une lampe LED et placer leur propre culture d'herbes aromatiques en dessous.

AvantagesInconvénientsPrix des podsAutres modèles
Smart Garden 9- croissance rapide
- très facile à utiliser
- nécessite peu d'entretien
- prend beaucoup de place
- il faut des capsules spéciales
- moisissure
env. 12-30 CHF par pack de troispetit « Smart Garden » avec trois pods
Lilo Connect- beau design
- pas seulement en plastique
- il faut des capsules spéciales
- moisissure
env. 8-12 CHF par unitégrand « Modulo 2 » avec quatre pots
Kräutertopf T6- il ne faut pas de capsules (vous pouvez placer un pot quelconque)- mode d'emploi pas clair
- matériau semble bon marché
- les Seedpods ne sont pas beaux
env. 12-13 CHF par pack de 2 / 20-28 CHF par pack de quatrepetit« Kräutertopf T3 » ou grand « Kräutertopf T12 »

Cet article plaît à 27 personne(s)


Coya Vallejo Hägi
Coya Vallejo Hägi

Editor, Zurich

« Je veux tout connaître ! Je veux des bas terrifiants, des hauts enivrants, des milieux bien moelleux ! » : ces mots d'un personnage culte de la télévision américaine reflètent pleinement mes pensées. Je partage cette philosophie de vie, y compris au travail. Ce que cela signifie concrètement pour moi ? Je trouve que chaque histoire, de la plus insignifiante à la plus incroyable, a son charme.

Smart home

Suivez les thèmes et restez informé dans les domaines qui vous intéressent.


Intérieur

Suivez les thèmes et restez informé dans les domaines qui vous intéressent.


Ces articles pourraient aussi vous intéresser