Plus rapide que les hommes : Nicole Reist s'inscrit dans l'histoire du cyclisme
Nouveautés + tendancesSport

Plus rapide que les hommes : Nicole Reist s'inscrit dans l'histoire du cyclisme

Michael Restin
Zurich, le 21.09.2020
Révision : Stéphanie König
Nicole Reist est la meilleure cycliste d'ultradistance au monde ; elle roule depuis longtemps aux côtés des champions de sexe masculin. Seuls quelques sportifs peuvent se mesurer à cette cycliste de l'extrême. Elle vient d'ailleurs de remporter l'Adriatic Cycling Marathon, un exploit qu'aucune femme n'avait accompli avant elle auparavant.

Je me fatigue rien qu'à lire ses performances. Aujourd'hui, je me suis déplacé entre ma chambre à coucher, la salle de bains, la cuisine, et le salon, où se trouve le bureau auquel je suis assis. Si je compte mes exploits des dernières 43 heures et 54 minutes, je peux ajouter un footing, quelques longueurs à la piscine et beaucoup de sommeil. Voilà ce que je me suis dit quand j'ai entendu un « pling » et qu'un e-mail intitulé « Ultracycling-Sensation: Nicole Reist holt Overall-Sieg am Adriatic Cycling Marathon » (Sensation dans le monde du cyclisme d'ultra-distance : Nicole Reist remporte le classement général de l'Adriatic Cycling Marathon) est apparu sur mon écran.

La championne, originaire de Winterthour, a battu tous ses adversaires. Elle a parcouru 1200 km et grimpé 7000 m en 43 heures et 54 minutes. En fait, la distance et la dénivellation n'étaient pas du tout suffisantes pour elle. Dans le communiqué de presse, elle a déclaré que 7000 mètres représentent un très faible dénivelé sur une telle distance.

Elle a tout à fait raison. C'est moins que l'Everest, ça ne suffit donc pas pour être considéré comme de l'everesting (en anglais), le sport hype du moment. Nicole, elle, est un vrai bouquetin. Elle n'en a pas grand-chose à faire des tendances. J'ai de la peine à m'imaginer de telles performances et une motivation aussi indestructible, mais j'ai tout de même essayé.

«Ein Rennen fühlt sich an *wie das Leben im Schnelldurchlauf**»
PortraitSport

«Ein Rennen fühlt sich an wie das Leben im Schnelldurchlauf»

À l'époque, je lui ai posé quelques questions, auxquelles elle a répondu la nuit. Entre son travail de technicienne du bâtiment, qu'elle exerce à temps plein, et ses longues heures d'entraînement, elle a pris le temps de m'adresser ces quelques lignes : « Je m'entraîne quand d'autres dorment encore, comme ça j'ai déjà terminé ma première unité avant d'aller travailler. Une fois ma journée de travail terminée, je m'attaque à la deuxième. »

Le RAAM, sa référence

Sa référence n'est pas une « petite » course comme l'Adriatic Cycling Marathon (en italien), avec ses 1200 km et ses 7000 mètres de dénivelé. Sa référence, c'est la Race Across America, considérée comme la course de cyclisme d'ultradistance la plus difficile du monde avec ses 4941 km à travers les États-Unis et ses 53 400 m de dénivelé. Elle l'a remportée pour la première fois en 2016, puis à nouveau en 2018. Elle s'était déjà placée troisième au classement général ; il n'y avait que deux hommes devant elle. Voici les points forts de sa saison 2019 :

  • Victoire et obtention du titre de championne de monde au Glocknerman Ultraradmarathon Weltmeisterschaft (1000 km, 17 000 m de dénivelé)
  • Victoire à la course Race Across France (RAAF, 2600 km, 45 000 m de dénivelé)
  • Victoire à la course Race Around Austria (RAA, 2200 km, 30 000 m de dénivelé) ; première personne à avoir participé à deux courses aussi longues que la RAAF et la RAA à un intervalle si court l'une de l'autre (combinées : 4800 km, 75 000 m de dénivellation, 1 semaine entre les deux courses)
Nicole Reist voulait remporter à nouveau la course Race Across America cette année.
Nicole Reist voulait remporter à nouveau la course Race Across America cette année.
Photo : Urs Nett

Toujours plus loin, plus extrême, plus performante. Seule la pandémie de COVID-19 a réussi à empêcher la championne de participer à cette course et de se donner à fond pour établir de nouveaux records. Le fait qu'elle ait remporté le classement général de l'Adriatic Cycling Marathon n'est pas le plus impressionnant. Le fait qu'elle se soit légèrement blessée en chutant sur la glissière de sécurité, ou que le profil de piste ne l'ait pas convaincue non plus.

Ce qui est hallucinant, c'est que Nicole Reist est tout simplement la meilleure cycliste ultradistance du monde. « Je suis persuadée que l'être humain est capable de bien plus qu'il n'imagine lorsqu'il est prêt à sortir de temps en temps de sa zone de confort. » C'est ce qu'elle m'a dit il y a deux ans en réponse à une de mes questions. Pour ma part, je vais commencer par descendre à la buanderie.

Cet article plaît à 36 personne(s)


Michael Restin
Michael Restin

Editor, Zurich

Scientifique dans le domaine du sport, père haute performance et télétravailleur au service de Sa Majesté la tortue.

Sport

Suivez les thèmes et restez informé dans les domaines qui vous intéressent.


Ces articles pourraient aussi vous intéresser