Guide

Oups ! Avec ces 7 habitudes, vous abîmez inconsciemment vos vêtements

Laura Scholz
22.09.2022
Traduction: Anne Chapuis

Vous aimeriez une relation longue et sérieuse, mais vos vêtements ne vous offrent que de brèves amourettes ? Alors voici des conseils issus tout droits de la thérapie textile.

Swiper à gauche, swiper à droite, un flirt de panier d’achats par ci, un speed date textile par là. Oui, nous nous trouvons actuellement dans une époque où tout va très vite ; nous consommons notre mode aussi vite que notre nourriture. Pourtant, le vrai plaisir est celui que l'on prend le temps d'apprécier. Les meilleures relations sont celles que l'on entretient depuis longtemps. Il en va de même pour les relations avec nos vêtements. Préférez investir dans des pièces de qualité et les couvrir d'amour, comme votre nouveau crush, pour que la liaison dure le plus longtemps possible, au lieu d’acheter des pièces tendance à des prix suspects qui durent au maximum une saison.

C’est ce que vous aimeriez faire, mais les relations à long terme ne fonctionnent juste pas ? Il se pourrait que la faute soit dans votre camp. En effet, il se pourrait que vous sabotiez votre relation en commettant inconsciemment des erreurs. Allongez-vous sur mon canapé de thérapie textile et laissez-moi vous débarrasser de sept mauvaises habitudes.

1. Cintre métallique

Ces cintres branlants trouvent miraculeusement leur place dans toutes les penderies. Une fois installés, ils sont en effet utilisés en permanence ; ils sont peu encombrants, il faut le reconnaître. Mais là s'arrêtent leurs avantages. En effet, leur finesse déforme les épaules des vêtements, leurs pointes s’accrochent facilement aux mailles et aux tissus, et les abîmes. Conclusion : ne touchez pas aux cintres métalliques fins. Les cintres en bois ou en plastique avec des épaules plus larges sont, de loin, le meilleur choix.

Mawa Body-Form (1 x)
Cintres
Remise quantitative
3.75à partir de 4 pièces

Mawa Body-Form

1 x

2
Wenko Exclusive (1 x)
Cintres
Remise quantitative
14.80

Wenko Exclusive

1 x

21

2. À propos : suspendre ou plier ?

En parlant de cintres : tous les vêtements et toutes les matières n'aiment pas être suspendus ou pliés. Les pulls et les sweat-shirts, par exemple, peuvent rapidement se détendre et se déformer lorsqu'ils sont suspendus à un cintre. Il est donc préférable de les plier et de les ranger dans l'armoire. Vos pantalons, que vous êtes prié de suspendre leur feront de la place. Vous éviterez ainsi les plis inutiles qui, surtout sur les jeans, se distinguent tôt ou tard par leur couleur délavée. Je vous assure, personne n'en a envie.

Si vous faites aussi partie de ces personnes qui portent des soutiens-gorges, merci de les plier le moins possible. Rangez-les « ouverts » les uns derrière les autres. Ainsi, aucun bonnet ne se déforme, aucune armature ne se plie et aucune bretelle ne s'étire.

3. Ignorer les indications de lavage...

Elles sont souvent ignorées, alors qu’à la base, les étiquettes de lavage cousues dans nos vêtements ne nous veulent que du bien. Lavage à la main signifie vraiment lavage à la main et maximum 30 degrés signifie maximum 30 degrés. Les personnes qui pensent qu'un cycle de lavage doux en machine ou qu’une dizaine de degrés de plus ne peuvent pas faire de mal seront surprises quand elles trouveront des vêtements rétrécis et déformés au sortir de la machine.

D'ailleurs, vous pouvez déjà marquer des points lors de la préparation du linge : vérifiez dans toutes les poches qu'il n'y ait pas de mouchoirs ou autres objets similaires qui pourraient provoquer des miettes et des peluches, fermez toutes les fermetures éclair et les crochets qui risquent de se prendre dans d'autres textiles et placez les vêtements délicats, comme la lingerie, dans des sacs à linge. Deal ? Deal.

4. ... ou laver trop souvent

Depuis le 3e point, au plus tard, vous savez comment bien laver votre linge. Mais souvent, un cycle d'essorage en machine est superflu. La créatrice Stella McCartney en personne a révélé lors d’une interview pour The Guardian en 2019 qu'elle lavait ses vêtements le moins possible. Au lieu de cela, elle mise sur l'aération, le brossage et une bonne hygiène corporelle : « Voici ma règle d’or : si vous n’avez pas besoin de nettoyer un vêtement, ne le lavez pas. (...) Je ne mets rien à la machine juste parce que je l'ai porté une fois. » S’ils ne sont pas victimes de vilaines taches, suspendez plutôt vos vêtements à l'extérieur pour les aérer ou placez-les dans un sac au congélateur pendant 24 à 48 heures. Ce traitement tue les bactéries éventuelles ainsi que toutes odeurs indésirables.

Au fait, les maillots de bain et les bikinis finissent aussi trop souvent dans la machine à laver, ce qui altère leur forme, leur couleur et leur élasticité. Privilégiez plutôt un rinçage soigneux à la main après les avoir portés à la piscine et ne les passez en machine qu’une à deux fois par saison.

  • Guide

    Vous lavez vos jeans beaucoup trop souvent

    par Laura Scholz

5. Séchage incorrect...

Pour faire court, le sèche-linge est l'ennemi juré d'à peu près tous les vêtements. Si vous tenez à la qualité et à la forme de vos vêtements, ne les mettez pas au sèche-linge. La chaleur met les fibres à rude épreuve et fait tellement rétrécir certains matériaux que les vêtements sortent en taille enfant. Oui, c’est mignon, mais ce n’est pas vraiment le résultat voulu. Le séchoir à linge classique est une valeur sûre.

Les vêtements en laine, en cachemire et en soie, demandent toutefois un traitement de faveur : la meilleure façon de les garder beaux est de les essorer délicatement et de les sécher à plat sur une serviette.

6. ...ou omettre le séchage

Si vous utilisez régulièrement les endorphines du sport pour mettre vos vêtements trempés de sueur dans la corbeille à linge sale avec élan et vigueur, laissez-moi vous dire que ce n’est pas une bonne idée. Il est fort probable que ces derniers commencent à sentir mauvais et que vous aurez tout le mal du monde à faire partir cette odeur. Le mieux est de d'abord les suspendre, les aérer et les laisser sécher. Ensuite, vous pourrez mettre le linge au sale et le laver. Miss McCartney n’a pas besoin de le savoir.

7. Ne pas utiliser les outils

Tout comme les étiquettes de lavage, les accessoires tels que les embauchoirs, les sacs à linge et les sacs à poussière n'ont pas été inventés pour rien. Je vous assure que vous profiterez beaucoup plus longtemps de vos chaussures si vous y mettez un embauchoir et les rangez dans une pochette au lieu de juste les empiler dans votre armoire ou de les laisser prendre la poussière dans le couloir.

Ce sont les petites choses qui font toute la différence. Même dans les relations textiles. En ce sens, j'espère avoir pu vous rapprocher du « happily ever after ».

TecTake Eléments de serrage à vis
Embauchoir
–7%
24.95avant 26.95

TecTake Eléments de serrage à vis

4
Photo d'en-tête : Dmitry Zvolskiy via Unsplash

Cet article plaît à 72 personne(s)


User Avatar
User Avatar

Toujours prêts pour de bons hits, des trips encore meilleurs et des boissons qui claquent.


Mode
Suivez les thèmes et restez informé dans les domaines qui vous intéressent.

Ces articles pourraient aussi vous intéresser

  • Skeleton Loader

    Skeleton Loader

  • Skeleton Loader

    Skeleton Loader

  • Skeleton Loader

    Skeleton Loader

16 commentaires

Avatar