Nouveau casque Lazer : le fruit de dix années de développement et de « zones de déformation contrôlées »
Présentation de produitSportVélo

Nouveau casque Lazer : le fruit de dix années de développement et de « zones de déformation contrôlées »

Patrick Bardelli
Zurich, le 21.06.2022
Photos: Manuel Wenk
Traduction: Anne Chapuis

« KinetiCore » est le nom de la nouvelle technologie développée par Lazer. Le système de sécurité doit protéger des blessures à la tête en cas de collision. Les nouveaux casques de l'entreprise belge ont nécessité dix ans de développement.

Lazer, le fabricant belge de casques a pris son temps pour développer sa nouvelle technologie de sécurité « KinetiCore » et s'est inspiré de l'industrie automobile. Les ingénieurs ont entre autres étudié les zones de déformation des véhicules. Cela les a amenés à intégrer, à l'intérieur du casque, des blocs de mousse en forme de cône qui se déforment, voire se brisent, en cas de choc et qui dévient l'énergie cinétique de la tête des cyclistes. Les Belges appellent le résultat « zones de déformation contrôlées » : une structure composée de blocs de PSE intégrés au casque. L'abréviation PSE signifie polystyrène expansé. Lazer a investi dix ans dans le développement de cette nouvelle technologie.

Petits cônes de polystyrène, grands effets ?
Petits cônes de polystyrène, grands effets ?

D'après le fabricant, ils offrent une bonne protection contre les conséquences des impacts directs et de rotation. Pour ce faire, Lazer a développé divers prototypes, effectué des simulations sur ordinateur et testé quelque 5 000 casques réels avant de finalement retenir un design offrant la protection et la capacité d'absorption de l'énergie d'impact nécessaires.

Léger et aéré

D'après le fabricant, le « KinetiCore », contrairement à d'autres technologies, est une protection intégrée contre les forces de rotation. Cela se traduit par un effet positif sur l'aération et le poids du casque. L'air frais peut entrer par le devant, l'air chaud est évacué par les ouvertures à l'arrière. Cela devrait augmenter le confort pendant les sorties en vélo.

Afin de réduire le poids total, Lazer affirme avoir travaillé pendant de nombreuses années à la réduction des quantités de plastique et de mousse PSE nécessaires à la fabrication du casque. Cela a permis d'économiser encore plus de poids. Le « Jackal » pèse 340 grammes, soit 50 grammes de moins que le modèle avec MIPS, que Lazer continue de proposer. Par rapport au MT500 d'Endura et sa technologie Koroyd, la différence n'est toutefois plus que de 10 grammes ; mais c'est toujours ça.

Les ouvertures d'aération devraient permettre de garder la tête au frais.
Les ouvertures d'aération devraient permettre de garder la tête au frais.

Différents fabricants, différentes technologies : alors que Giro mise sur MIPS ou sur la technologie Spherical perfectionnée pour ses casques et que Endura utilise non seulement MIPS mais aussi Koroyd, KinetiCore est maintenant disponible chez Lazer. Dans un premier temps, cinq modèles sont équipés de la nouvelle technologie.

Première impression : tout ce dont un casque moderne a besoin

Pour un article sur la construction de trails en Autriche, je passe quelques jours à Schruns dans le Vorarlberg. Je profite de l'occasion pour me faire une première impression du nouveau casque Lazer et je suis en route avec le modèle VTT « Jackal ».

Le « Jackal » de Lazer offre tout ce que l'on attend d'un casque VTT moderne. Il respecte par exemple la norme européenne EN1078. La fermeture magnétique se ferme et s'ouvre facilement, même avec des gants. La visière est réglable vers le haut et vers le bas, ce qui laisse de la place pour les lunettes de vélo. Le support pour masque à l'arrière de la tête empêche les lunettes de glisser. Le support pour caméras d'action permet par exemple de monter une GoPro sur le casque, qui est en outre compatible avec la LED Lazer. Ce feu arrière doit toutefois être acheté séparément.

Manipulation facile grâce à la fermeture magnétique.
Manipulation facile grâce à la fermeture magnétique.

Après les premiers kilomètres sur les sentiers et les chemins forestiers, ce casque me satisfait. Le « Jackal » est agréablement léger à porter et il se laisse facilement ajuster horizontalement et verticalement. De base, l'aération est bonne, mais pas spécialement meilleure que celle des autres produits que j'ai déjà eus sur la tête. Pour Lazer, il est certainement judicieux de se détacher de fournisseurs comme MIPS avec a propre technologie « KinetiCore ». Pour moi, en tant que consommateur, le type de technologie de sécurité intégrée joue un rôle secondaire, tant qu'elle me protège le mieux possible en cas de chute. Et je pars bien sûr de ce principe pour ce casque aussi.

À propos de la construction de trails

Comme nous l'avons déjà mentionné, Galaxus a pu accompagner une entreprise suisse de construction de trails dans son travail dans le Vorarlberg autrichien. Les articles détaillés à ce sujet, avec des informations de fond et un reportage, y compris une vidéo des chantiers, suivront prochainement.

Discussion pendant la pause sur le chantier du trail au-dessus de Schruns dans le Montafon.
Discussion pendant la pause sur le chantier du trail au-dessus de Schruns dans le Montafon.

Vous voulez être sûr de ne rien manquer ? Alors, suivez mon profil d'auteur et restez informé sur la construction de trails.

Cet article plaît à 14 personne(s)


User Avatar
User Avatar

What matters isn’t how well you play when you’re playing well. What matters is how well you play when you’re playing badly.


Sport
Suivez les thèmes et restez informé dans les domaines qui vous intéressent.

Vélo
Suivez les thèmes et restez informé dans les domaines qui vous intéressent.

Ces articles pourraient aussi vous intéresser

  • Skeleton Loader

    Skeleton Loader

  • Skeleton Loader

    Skeleton Loader

  • Skeleton Loader

    Skeleton Loader