En coulisse

Mes débuts difficiles avec un clavier ergonomique ortholinéaire

Kevin Hofer
27.05.2022
Vidéo: Manuel Wenk
Traduction: Sophie Boissonneau

Les claviers dits « split ortho » en anglais sont censés être particulièrement ergonomiques. J’en ai assemblé un et vais l’utiliser pendant un mois entier.

Les touches d’un clavier sont généralement décalées, la raison en est historique. En effet, sur les premières machines à écrire, les touches étaient décalées afin d'éviter que les barres à caractère ne s'engrènent. Cette disposition n’a ensuite jamais été revue. Et c'est ainsi que les touches de la plupart des claviers d'ordinateur modernes sont décalées.

Les claviers dits ortholinéaires empruntent une autre voie, leurs touches sont effectivement alignées sur une grille. Cette disposition serait plus ergonomique. Les claviers splits sont en outre divisés en deux parties au milieu du clavier. Cela permet à l’utilisateur de placer les deux moitiés à la distance et l’angle qui lui convienne le mieux. Cette particularité les rendrait encore plus ergonomiques.

Je vais essayer de taper sur un clavier ortholinéaire en deux parties pendant un mois. Mais tout d’abord, je dois assembler mon clavier. Véritable aficionado des claviers, je ne peux et ne veux pas me résoudre à taper sur un clavier préfabriqué. Découvrez dans la vidéo ci-dessus comment se sont déroulés l’assemblage et mes premiers pas avec le clavier. Je ferai le bilan de cette expérience dans quatre semaines.

Cet article plaît à 53 personne(s)


User Avatar
User Avatar

La technologie et la société me fascinent. Combiner les deux et les regarder sous différents angles est ma passion.


Informatique
Suivez les thèmes et restez informé dans les domaines qui vous intéressent.

Ces articles pourraient aussi vous intéresser

  • Skeleton Loader

    Skeleton Loader

  • Skeleton Loader

    Skeleton Loader

  • Skeleton Loader

    Skeleton Loader