J’ai testé le masque capillaire K18 : mérite-t-il les louanges ?
CritiqueBeauté

J’ai testé le masque capillaire K18 : mérite-t-il les louanges ?

Vanessa Kim
Zurich, le 08.02.2022
Traduction: Sophie Boissonneau

Il existe autant de cures capillaires que de cheveux sur un cuir chevelu. Les effets sont plus ou moins les mêmes : ils ne pourront pas retirer les fourches. Le masque de K18 promet, quant à lui, d'y remédier. Ce masque va-t-il changer nos vies ?

En général, ma coiffeuse n’essaie pas de me vendre des produits miracles. Lors de ma dernière visite, j’ai presque dû la supplier de m’en recommander un. Dès que je l’ai vu prendre un produit que je n’avais jusqu’alors jamais vu, je lui ai demandé de m’en dire plus. Au bord de l’extase, elle m’a alors expliqué : « Les molécules contenues dans le K18 Leave-In Molecular Repair Hair Mask pénètrent dans les cheveux abîmés et les réparent durablement. » Elle a alors appliqué le traitement en ajoutant qu’il recollait pour ainsi dire mes fourches. « C’est pour ça que je n’ai pas besoin de couper autant que d’habitude. » Je me réjouis du moindre centimètre gagné et n’ai donc pas à me faire prier pour repartir du salon avec un nouveau produit.

Réparation moléculaire (Cure capillaire, 50 ml)
–35%
55.20avant 85.–1104.–/1l
K18 Réparation moléculaire
Cure capillaire, 50 ml
42

Technologie et effets du masque

Je ne connais ni le produit ni la marque, je commence donc par faire quelques recherches. La marque K18, abréviation de K18 Biomimetic Hairscience, a été fondée par un couple, Suveen Sahib et Britta Cox. Ils souhaitent utiliser le biomimétisme, une méthode d’innovation qui s’inspire du vivant, pour développer un peptide contre les cheveux cassants, qui les réparerait et reconstruirait avec des éléments constitutifs propres aux cheveux. Pour être prêts à faire face aux agressions extérieures, comme les traitements chimiques ou les coiffages mécaniques, les cheveux doivent être forts à la base.

Dix ans de recherche ont été nécessaires pour mettre au point le peptide K18. La technologie adapte et copie la structure des cheveux sains : ce faisant, le peptide enrichit le cortex capillaire en acides aminés fortifiants. Au lieu de combler les dommages en surface à court terme comme les cures traditionnelles, la molécule est censée réparer et renforcer durablement de l'intérieur les structures capillaires abîmées. Le K18 Leave-In Molecular Repair Hair Mask est un concentré de toute cette technologie. Comme son nom l’indique, ce masque ne se rince pas. Ce qui est pour l’instant le seul produit de la marque a été lancé fin 2020 dans plus de 25 000 salons pendant la pandémie.

Application

Plus l’utilisation du soin est compliquée et laborieuse, plus j'ai tendance à arrêter rapidement une routine de soins. Avec le masque de K18, c’est tout l’opposé : il raccourcit même ma routine beauté habituelle. En effet, le K18 est à la fois un rinçage et un masque et me permet de sauter l’étape après-shampoing. Au lieu de cela, je me lave les cheveux avec un shampooing et j'applique ensuite le soin sans rinçage sur mes cheveux séchés à la serviette, des pointes jusqu'aux racines. Comme je n'ai pas besoin de rincer le masque de K18, je profite des quatre minutes de temps de pose pour soigner ma peau, puis je coiffe mes cheveux comme d'habitude.

Pour mes cheveux fins, mais longs, une pompe suffit.
Pour mes cheveux fins, mais longs, une pompe suffit.

Le prix est pour le moins intimidant, mais le produit est économe dans son utilisation. Vous obtiendrez les meilleurs résultats en appliquant le soin après vos quatre à six premiers shampooings pour commencer. Ensuite, il suffit de l'appliquer une fois tous les trois shampooings. Depuis que je l’utilise quatre fois par mois, mes pointes abîmées n'ont plus l’air sèches, mais saines. Je n’ai que très peu de fourches. Le fait que je ne doive plus couper mes pointes aussi souvent grâce au K18 compense le prix du produit.

Bilan

Oui, le K18 Leave-In Molecular Repair Hair Mask est un gamechanger et vaut chaque centime dépensé. Étant impatiente de nature, le temps gagné sous la douche joue aussi en sa faveur : Shampoing, masque, quatre minutes de pose et c'est fini ! Je profite même du temps de pose pour faire autre chose. Depuis que j'utilise ce soin, mes cheveux semblent plus sains et rayonnent des racines aux pointes. Mes pointes fourchues ont pratiquement disparu. Et alors que les soins sans rinçage alourdissent généralement mes cheveux fins, avec le masque K18, ils gardent leur volume et leur brillance comme si je sortais du salon.

La comparaison directe : j'ai appliqué le soin K18 en plus du shampooing sur les cheveux à droite. Ils sont plus souples et moins ébourrifés que ceux à gauche.
La comparaison directe : j'ai appliqué le soin K18 en plus du shampooing sur les cheveux à droite. Ils sont plus souples et moins ébourrifés que ceux à gauche.

Cet article plaît à 11 personne(s)


User Avatar
User Avatar

Quand je ne suis pas en train d'explorer les océans, je plonge avec bonheur dans l'univers de la mode. Toujours à l’affût des dernières tendances dans les rues de Paris, Milan et New York, je vous montrerai comment arborer ces habits de podium dans la vie de tous les jours. 


Beauté
Suivez les thèmes et restez informé dans les domaines qui vous intéressent.

Ces articles pourraient aussi vous intéresser

  • Skeleton Loader

    Skeleton Loader

  • Skeleton Loader

    Skeleton Loader

  • Skeleton Loader

    Skeleton Loader