CritiqueJardin

Économique et intelligent : c'est mon ordinateur qui arrose mon jardin

Martin Jungfer
Zurich, le 19.07.2022
Traduction: Rose-Hélène Moquet

Cet été, notre petit jardin va découvrir l'arrosage « intelligent ». J'ai installé deux ordinateurs d'arrosage : un Gardena et un Eva Aqua.

En été, celles et ceux qui veulent que leurs arbustes, fleurs et haies restent bien verts font le tour de leur jardin le soir, tuyau d'arrosage à la main. Même si les experts conseillent d'arroser plutôt d'arroser tôt le matin. Vraiment très tôt.

Pour raccourcir notre ronde, une partie de notre jardin a le luxe de bénéficier d'un arrosage goutte à goutte. Mais le système commence à se faire vieux et le contrôle de l'irrigation n'est plus vraiment à la pointe. Nous avons également un petit parterre d'arbustes devant la porte d'entrée, que nous arrosions jusqu'à présent à la main. Des conditions parfaites pour tester de nouveaux systèmes d'arrosage. Pour le petit parterre, j'installe un nouveau dispositif de commande. Pour le jardin, je remplace notre vieux système, qui est un peu le C64 de la technique d'irrigation (les plus anciens auront la réf). En principe, cette pièce est juste une meilleure minuterie.

Mon ancien système n'est plus tout jeune.
Mon ancien système n'est plus tout jeune.

Mes nouveaux appareils de test Gardena et Eve Aqua auraient bien pitié de mon vieux système s'ils avaient intégré des sentiments sur leurs circuits imprimés. Mais ce n'est pas le cas. En revanche, ils disposent de possibilités « intelligentes » d'intégration dans un réseau domestique existant. Dans mon cas, il s'agit du WiFi qui, avec le routeur Netgear et les satellites, forme un réseau mesh pour la maison, contrôlé par Apple Homekit. Le système Gardena et l'ordinateur de commande d'Eve Aqua sont tous deux compatibles avec ce système.

Montage et installation

Les deux appareils de test se distinguent de manière décisive sur un point : l'Eve Aqua peut s'utiliser sans pont. Si vous utilisez Apple, vous pouvez directement l'intégrer dans l'environnement Homekit. Si vous êtes sur Android, c'est plus compliqué. Gardena fournit en revanche une passerelle intelligente qui établit un réseau pour tous les appareils Gardena connectés, au sein duquel ils communiquent ensuite.

La passerelle Gardena n'a pas froid aux yeux

Cette pièce est le cerveau du système Gardena. Mais avant que le cerveau ne travaille, il doit se connecter au réseau. Pour cela, je connecte le pont à mon routeur. J'installe l'application Gardena smart App sur mon iPhone qui va me guider tout au long du processus d'installation. Après quelques étapes simples, le réseau Gardena est en place, sans même que j'ai eu à me servir du câble LAN fourni. Je regrette un peu que la passerelle Gardena prenne maintenant la poussière à côté de mon routeur.

Pour l'instant, la passerelle Gardena se trouve près du routeur Internet.
Pour l'instant, la passerelle Gardena se trouve près du routeur Internet.

Dans le mode d'emploi de la passerelle, je trouve de nombreuses autres possibilités de fonctionnement de la pièce. L'indication avec l'URL vers l'interface directe est également présente. Le logiciel de Gardena est d'ailleurs en open source. Si vous en faites la demande, la maison mère de Gardena, Husqvarna, peut vous en fournir une copie. Je décide de ne pas le faire pour ce test et de n'évaluer que les possibilités embarquées du système.

Après le logiciel, place au matériel. Le programmateur d'arrosage de Gardena est un morceau de plastique à la finition soignée. Il utilise l'électricité pour pouvoir se connecter au pont. Je dois donc placer trois piles AA à l'intérieur, ce qui demande un peu d'habileté et d'imagination face à un mécanisme d'ouverture un peu inhabituel. Il faut retirer un morceau de plastique du boîtier, insérer les piles, puis remettre le tout dans l'ordinateur d'arrosage. J'espère ne pas avoir à changer les piles trop souvent.

À présent, tout est prêt. J'ai démonté mon C64 et je peux maintenant visser le « Smart Water Control » sur le robinet. Tout s'emboîte comme il faut, et ça fait plaisir. Si les pas de vis en plastique et ceux en métal ne sont parfois pas amis, je n'ai pas de problème ici. Comme d'habitude chez Gardena, tout se fixe du premier coup et se serre bien sans outil. Pour rendre le tuyau de 15 mm de mon arrosage goutte à goutte compatible avec Gardena, je peux utiliser un raccord de tuyau et le brancher sur le boîtier de commande.

Le programmateur d'arrosage Gardena prêt à fonctionner. Le triple robinet permet également de puiser de l'eau pour d'autres usages.
Le programmateur d'arrosage Gardena prêt à fonctionner. Le triple robinet permet également de puiser de l'eau pour d'autres usages.

Eve Aqua : les faiblesses du pas de vis en plastique

J'ai choisi de tester l'Eve Aqua parce que son design m'a attiré et que je pensais que l'installation d'un seul appareil me ferait gagner du temps. Malheureusement, ça ne s'est pas vraiment passé comme prévu. La combinaison malheureuse du pas de vis métallique taillé à la serpe de mon robinet, de celui en plastique souple et difficile à saisir de l'Eve Aqua et de mon manque de délicatesse a gâché l'installation des composants. Il me faudra un pas de vis intermédiaire et quelques mètres de ruban de téflon pour que la construction soit enfin stable et étanche. Je peux maintenant ouvrir le robinet d'eau au-dessus du petit parterre sans qu'il goutte.

Ruban téflon en distributeur 12m
Remise quantitative
3.70à partir de 4 pièces0.31/1m
CFH Ruban téflon en distributeur 12m
L'Eve Aqua installé au robinet. Normalement, la pièce peut être raccordée directement au robinet pour éviter le pas de vis intermédiaire.
L'Eve Aqua installé au robinet. Normalement, la pièce peut être raccordée directement au robinet pour éviter le pas de vis intermédiaire.

J'ai connecté l'Eve Aqua à un système Micro-Drip de Gardena pour notre petit parterre, qui ne bénéficiait pas encore d'arrosage goutte à goutte. Un défi, en raison de la forte croissance des arbustes et des plantes couvre-sol, mais qui ne posera pas de gros problèmes.

MDS Start-Set Plant pots (goutteur final, Compte-gouttes pour arbres, pose de tuyaux)
48.–
Gardena MDS Start-Set Plant pots (goutteur final, Compte-gouttes pour arbres, pose de tuyaux)
55

Si l'installation du matériel de l'Eve Aqua m'a donné du fil à retordre, le logiciel s'avère plus simple. Une fois le boîtier alimenté grâce aux deux piles AA fournies, je peux le configurer via l'application Eve. Pas besoin de créer un compte Eve, je peux directement commencer. L'ordinateur d'arrosage est ajouté au système après avoir scanné le code QR et s'intègre également dans le Homekit d'Apple.

Connexion facile au Homekit grâce au code QR situé sur l'appareil.
Connexion facile au Homekit grâce au code QR situé sur l'appareil.

L'application Eve est le point fort de ce produit. Non pas que ce soit particulièrement difficile de faire arroser automatiquement un parterre d'à peine 2,50 m de long avec quelques arbustes, mais Eve parvient à me fournir un bel aperçu de tous les appareils qui sont actifs dans mon Homekit. Je trouve cela plus clair que l'application Home d'Apple.

Fonctionnement et fonctionnalité

Une fois vissés et installés, les appareils doivent montrer de quoi ils sont capables. Je veux pouvoir leur laisser mon jardin pendant deux semaines en toute confiance. L'Eve Aqua s'active dans le petit parterre près de l'entrée, tandis que dans le jardin, c'est Gardena qui prend les commandes.

Gardena : le capteur fait la différence

La passerelle intelligente donne désormais le rythme dans le jardin, et je lui fais entièrement confiance. C'est parce que Gardena m'a également fourni un capteur, la véritable star de ce de test.

Il mesure le degré d'humidité du sol et la température. Et, comme je le lui ai indiqué au préalable via l'application, il sait aussi quel type de sol et quel type de plantes doivent être arrosés. L'ordinateur d'arrosage intelligent calcule alors la fréquence et la durée de l'arrosage. Le programme fonctionne ensuite de manière entièrement automatique, adapte les heures de démarrage au lever du soleil et se met en pause une fois qu'il a plu et que le sol est suffisamment humide.

Voilà comment on mesure l'humidité du sol. Le morceau de métal doit être enterré.
Voilà comment on mesure l'humidité du sol. Le morceau de métal doit être enterré.
Le capteur fait figure de sens du toucher du système Gardena. Il détecte le degré d'humidité du sol et sait s'il faut arroser.
Le capteur fait figure de sens du toucher du système Gardena. Il détecte le degré d'humidité du sol et sait s'il faut arroser.

Si vous pensez être le⸱la meilleur⸱e jardinier⸱ère de la terre, l'application Gardena vous permet d'ignorer cette fonction. Et si vous êtes un fan de statistiques, vous pouvez consulter l'historique de l'irrigation. Après quelques jours de curiosité et de contrôle professionnel, j'ai laissé les choses suivre leur cours.

Gardena est compatible avec Apple Homekit, Alexa, IFTTT et quelques autres systèmes. J'ai intégré le système dans mon Homekit afin d'avoir toutes les informations au même endroit, c'est-à-dire dans l'application Home d'Apple, au lieu de devoir cliquer sur diverses applications.

Eve : l'application fournit un aperçu complet

Je me surprends de plus en plus souvent à utiliser l'application Eve au lieu de l'application Home pour avoir une vue d'ensemble de ce que mes divers assistants numériques disent dans et autour de la maison. Trois cylindres de mesure de Netatmo, qui sont également dans Homekit, me donnent la température et la qualité de l'air du salon, de la chambre à coucher et de la terrasse. À cela s'ajoutent désormais les deux systèmes de jardinage. On frôle une surveillance à la Orwell.

L'application Eve me fournit un aperçu de toutes les données de la maison et des alentours.
L'application Eve me fournit un aperçu de toutes les données de la maison et des alentours.
L'application Home est bien ordonnée, à la manière d'Apple. Je préférerais avoir plus d'informations sur un seul écran.
L'application Home est bien ordonnée, à la manière d'Apple. Je préférerais avoir plus d'informations sur un seul écran.

Je laisse l'Eve Aqua travailler. Dans l'application Eve, j'ai créé une « scène » qui déclenche l'arrosage pendant 20 minutes. Cette scène démarre automatiquement le soir à une heure que j'ai définie dans la minuterie. Et ce, si le capteur Gardena mesure à ce moment-là une humidité du sol de 60 % ou moins dans l'autre partie du jardin. Nous voici au royaume des règles. Ce serait encore mieux si j'avais aussi mon propre capteur Gardena pour la petite plate-bande qu'arrose l'Eve Aqua. Peut-être que le sol y est différent. Ce sera probablement mon prochain achat. Eve ne propose pas de tels capteurs.

L'application Eve permet de définir quand, pendant combien de temps et selon quelles règles le parterre doit être arrosé au goutte-à-goutte.
L'application Eve permet de définir quand, pendant combien de temps et selon quelles règles le parterre doit être arrosé au goutte-à-goutte.

Bilan : je suis accro

Les deux systèmes que j'ai installés et testés facilitent l'arrosage ciblé du jardin. Ils me font gagner du temps et m'aident à n'utiliser que la quantité d'eau nécessaire. Après tout, le changement climatique exige une utilisation responsable de cette ressource.

Si vous choisissez le « smart system » de Gardena, vous pouvez, en plus des arroseurs goutte à goutte et des capteurs, gérer une multitude d'appareils tels que les tondeuses et les arroseurs robotisés dans l'application Gardena. Vous pouvez également transférer les données dans le Homekit d'Apple et y définir des règles. Sur Android, il existe toute une série d'applications dont les performances sont au moins similaires à celles de l'offre d'Apple. En tant qu'inconditionnel d'Apple, je ne peux cependant pas vous fournir de recommandation concrète.

Eve propose une gamme plus restreinte d'équipements pour le jardin. L'entreprise se démarque plutôt dans le domaine du contrôle et de la surveillance du chauffage. L'Eve Aqua est tout de même un bon choix pour les jardinier·ères qui veulent miser pleinement sur le Homekit d'Apple et s'épargner un pont supplémentaire, nécessaire pour Gardena.

Dans tous les cas, je suis conquis et je pense que, dans les semaines à venir, j'achèterai encore un ou deux capteurs que je planterai dans mon jardin pour obtenir encore plus de données et un contrôle encore plus efficace de l'arrosage. Il n'y a qu'une seule chose à laquelle je ne m'habituerai probablement pas : le fait que je puisse aussi lancer l'arrosage en le demandant à Siri. Il faut bien travailler un peu au jardin, ne serait-ce que sur son smartphone.

Le monde des ordinateurs d'arrosage vous intéresse ? Vous avez des questions sur les deux produits que j'ai testés ? Ou peut-être êtes-vous déjà un·e expert·e sur la question ? J'attends vos commentaires avec impatience.

Cet article plaît à 28 personne(s)


User Avatar
User Avatar

Je suis journaliste depuis 1997. Stationné en Franconie, au bord du lac de Constance, à Obwald, Nidwald et Zurich. Père de famille depuis 2014. Expert en organisation rédactionnelle et motivation. Les thèmes abordés ? La durabilité, les outils de télétravail, les belles choses pour la maison, les jouets créatifs et les articles de sport. 


Jardin
Suivez les thèmes et restez informé dans les domaines qui vous intéressent.

Ces articles pourraient aussi vous intéresser

  • Skeleton Loader

    Skeleton Loader

  • Skeleton Loader

    Skeleton Loader

  • Skeleton Loader

    Skeleton Loader