digitec connect fonctionne maintenant aussi sur eSIM
Nouveautés

digitec connect fonctionne maintenant aussi sur eSIM

Alex Hämmerli
Zurich, le 19.05.2020
Traduction: Anne Chapuis
L'abonnement de téléphonie mobile digitec connect fonctionne désormais aussi sans carte SIM : digitec est le premier fournisseur suisse (MVNO) à proposer à ses clients une solution pour les smartphones compatibles eSIM. Auparavant, cela n'était possible qu'avec les opérateurs de réseau Sunrise, Salt et Swisscom.

Les clients le voulaient. digitec connect le leur donne. Désormais, l'abonnement mobile de digitec fonctionne également sur eSIM, une abréviation qui signifie « embedded SIM » (SIM intégrée). Grâce à l'eSIM, il est beaucoup plus facile de changer d'opérateur : il suffit de scanner un code QR. De plus, l'emplacement physique de la carte SIM reste libre pour d'autres cartes, par exemple pour une carte prépayée destinée à l'étranger. Les puces font partie de l'installation standard des grands fabricants de smartphones.

digitec connect est le premier opérateur de réseau (MVNO) à proposer une solution eSIM à ses clients ; auparavant, cela n'était possible que chez Swisscom, Sunrise et Salt. D'après Apple, digitec connect est le second MVNO d'Europe après l'espagnol Pepephone à proposer cette option. L'utilisation d'eSIM par les opérateurs n'est possible que si les fabricants de smartphones en autorisent l'accès.

Les nouveaux clients de digitec connect peuvent simplement sélectionner « Activer une eSIM » lors de leur enregistrement. Pour l’instant, les clients existants peuvent basculer de la carte SIM sur l'eSIM en passant par le service client et, à partir de fin juin, via le cockpit.

Dans un premier temps, la nouvelle offre de digitec connect sera limitée aux smartphones et tablettes compatibles eSIM. Une solution pour les montres connectées suivra en été.

Cet article plaît à 118 personne(s)


Alex Hämmerli
Alex Hämmerli
Senior Public Relations Manager, Zurich
Chez digitec et Galaxus, je suis responsable de l'échange avec les journalistes et les blogueurs. Les bonnes histoires sont ma passion; voilà pourquoi je suis toujours à la page.

Ces articles pourraient aussi vous intéresser