Deux mamans testent le tire-lait Elvie

Deux mamans testent le tire-lait Elvie

Simon Balissat
Zurich, le 25.09.2020
Révision : Sophie Boissonneau
Elvie est une solution sans fil et contrôlée par application pour les mères qui tirent leur lait. Caché discrètement dans le soutien-gorge, l'appareil est censé garantir une grande liberté. Deux mères l'ont mis à l'essai, chacune avec des résultats différents.

Nicole et Laura, toutes deux mamans pour la première fois, ont besoin d'un tire-lait. Laura a accouché par césarienne et son bébé était trop faible pour téter le lait par lui-même au début. Sans tire-lait, le petit n'aurait pas pu bénéficier du précieux premier lait maternel. Nicole fait des réserves pour pouvoir sortir seule de temps en temps « sans laisser Papa tout seul avec un enfant affamé » comme elle le dit. Toutes deux sont tombées sur l'Elvie qui promet rien de moins qu'une révolution. Sur son blog, l'entreprise raconte avoir voulu développer une petite pompe face aux appareils de la concurrence qui font « davantage penser à une machine à traire les vaches ». Chez Elvie, pas de cloche d'aspiration qui utilise un tuyau pour transporter le lait jusqu'à son récipient : tout est emballé de manière compacte et dans un dispositif de forme anatomique.

L'ensemble de la pompe.
L'ensemble de la pompe.

Elvie fonctionne sur piles et peut donc être emmené partout et rangé dans le soutien-gorge pendant le fonctionnement. Selon le fabricant, les mères pourraient danser un ballet sur scène et profiter de leur liberté tout en tirant leur lait. N'importe quoi...

Les récipients pour le lait peuvent être facilement détachés de la pompe et bien fermés afin que rien ne s'échappe. À ce prix, on est en droit d'attendre une construction solide.

Nicole et Laura ont testé le kit de deux pièces pendant quatre semaines. Leurs noms ont été modifiés, mais elles sont bien réelles.

Cela fait quelques semaines que vous testez Elvie. Qu'est-ce qui vous plaît dans ce tire-lait ?
Nicole : j'aime bien son design simple, il ne comporte pas de fioritures inutiles. Je peux vraiment tirer mon lait et faire autre chose en même temps. Mieux vaut éviter de gesticuler dans tous les sens, mais on peut facilement cuisiner, faire la lessive, ou même conduire. Les différentes parties sont faciles à comprendre et à nettoyer, elles passent même au lave-vaisselle. Personnellement, je préfère les laver et les désinfecter à la main.

Laura : pour moi c'est un peu différent, car j'ai accouché par césarienne. Elvie m'a été d'une aide très précieuse. Je ne l'avais pas à l'hôpital, et même avec 100 coussins dans le dos, je n'arrivais pas à m'asseoir droit ce qui avait pour conséquence de faire fuir le tire-lait classique. Ce premier lait si précieux qui coule lorsque je retire la pompe parce que je ne pouvais pas m'asseoir assez droit : l'horreur ! Avec le tire-lait Elvie, je peux me mettre comme je veux sur le canapé. Ça m'aurait grandement facilité la vie après ma césarienne. Si j'avais eu Elvie dès le début, je me serais épargné bien des larmes.

Y a-t-il des choses qui ne vous ont pas convenu ?
Laura : selon les instructions, il faut d'abord placer les coques sur la poitrine, puis cliquer sur le tire-lait. J'ai eu un peu de mal avec ça, je n'arrivais pas à actionner le tire-lait quand les coques étaient dans le soutien-gorge d'allaitement. De plus, les marques sont situées sous les coques, ce qui fait que je ne pouvais pas les voir quand je les mettais.

Je préférais tout assembler avant de mettre le tire-lait dans le soutien-gorge. Ça se fait très facilement. Si je me penche un peu trop, le lait a tendance à couler. C'est logique vu que lorsqu'on se penche, le tire-lait n'est plus en bonne position.

Nicole : pour moi, ça a été plutôt similaire. Je pense qu'Elvie devrait travailler à l'amélioration de la batterie qui ne permet que de faire trois tirages. Quand je ne suis pas chez moi, ça n'est pas suffisant.

Elvie prétend que son tire-lait est invisible sous le soutien-gorge. Dans leurs publicités, les mères font leurs courses ou prennent un café pendant qu'Elvie est à l'œuvre. Vous confirmez ?
Laura : pas vraiment. Le tire-lait est facile à dissimuler, mais je ne dirais pas qu'il est invisible. Il rajoute logiquement du poids, je suis passée à deux tailles de bonnet au-dessus. Autant dire que ça se voit. Avec une petite veste par-dessus mon haut, je me suis aventurée à sortir les poubelles. Je n'ai pas noté de regards choqués, mais mon compagnon m'a immédiatement fait remarquer que j'avais des seins énormes.

aucune information disponible sur cette image

Nicole : on ne peut pas dire que le tire-lait soit invisible. Chez moi, ça ressemble plus à une opération mammaire ratée. C'est peut-être plus discret sur une poitrine plus petite, ce que les femmes qui allaitent ont rarement. J'ai aussi eu du mal avec le bruit lors du tirage, impossible de l'empêcher complètement. Le tire-lait est également doté d'une lumière vive qui se voit à travers les vêtements. Mais c'est un détail, quand je suis à la maison ça ne dérange personne et à l'extérieur je peux bien le couvrir avec un foulard ou autre chose.

Comme c'est de plus en plus le cas de nos jours, ce produit dispose également d'une appli. Personnellement, je les trouve souvent trop compliquées. Qu'avez-vous pensé de celle d'Elvie ?
Nicole : au début, je me suis beaucoup amusée à utiliser l'appli. C'est passionnant de voir la quantité exacte de lait qui est tiré. Depuis, je ne l'utilise plus vraiment. C'est plus pratique d'utiliser le tire-lait en appuyant sur le bouton de démarrage normal. En outre, la connexion n'est pas toujours optimale et l'affichage du volume dans l'application est assez imprécis.

Laura : oui, les quantités sont rarement correctes. Si je veux tirer une certaine quantité, je dois regarder la durée. C'est vraiment pas pratique. Mais j'aime quand même l'appli. Elle me permet de contrôler la durée du tirage et d'avoir une idée de la quantité de lait. Je peux également comparer différentes séances de tirage pour savoir à quelle durée correspond une certaine quantité. L'application contient également de nombreuses vidéos et astuces. Petit conseil : lorsque vous les branchez pour la première fois, faites bien attention à ne pas intervertir la pompe gauche avec la droite.

L'application pendant le fonctionnement (à gauche) et après le tirage (à droite).
L'application pendant le fonctionnement (à gauche) et après le tirage (à droite).

Autre chose à communiquer à celles qui pensent investir ?
Nicole : il faut faire attention à bien fixer les pompes dans le soutien-gorge pour qu'elles restent en place. Lorsqu'elles glissent pendant le tirage, ça fait un mal de chien..

Laura : je recommande le kit de deux pièces. Je tire mon lait pour en avoir à donner, rarement pour vider un sein à cause d'une congestion mammaire ou autre. En outre, j'aurais eu du mal à m'en sortir avec un seul tire-lait au début. J'aurais fini par avoir des fuites de l'autre côté, si vous voyez ce que je veux dire...

C'est bon à savoir... Dernière question : rachèteriez-vous le tire-lait Elvie ?
Nicole : personnellement, non. J'ai testé un tire-lait de marque Medela pour comparer et je l'ai trouvé bien plus performant. Il ne permet pas d'avoir les mains libres, mais le tirage prend 10 minutes et le volume de lait est bien plus important qu'avec l'Elvie. En outre, je le trouve vraiment très cher pour ce que c'est.

Laura : je ne suis pas d'accord. Malgré son prix élevé, j'achèterais à nouveau l'Elvie. Toutes ces larmes et cette horrible sensation de ne pas pouvoir m'asseoir à cause de la césarienne pour utiliser l'autre tire-lait... Pour moi, l'Elvie vaut vraiment la peine ! Aujourd'hui, j'adore tirer mon lait parce que cela ne me stresse pas et que je peux aussi m'occuper du petit en parallèle si besoin. Je peux aussi faire des réserves et les congeler pour pouvoir sortir si je le souhaite.

Merci pour votre aide et plein de bonheur à vous et à votre petite famille.

Tire-lait électrique duo
–13%
504.–avant 579.–
Elvie Tire-lait électrique duo
Tire-lait électrique single
–14%
283.–avant 329.–
Elvie Tire-lait électrique single
Coussins mammaires S, 21 mm (lot de 2)
32.–
Elvie Coussins mammaires S, 21 mm (lot de 2)

Cet article plaît à 27 personne(s)


Simon Balissat
Simon Balissat

Teamleader Editorial, Zurich

Lorsque j’ai quitté le cocon familial il y a plus de 15 ans, je n’ai pas eu d’autre choix que de me mettre à cuisiner pour moi. Cela dit, il ne m’aura pas fallu longtemps avant que cette nécessité devienne une vertu. Depuis, dégainer la cuillère en bois fait partie intégrante de mon quotidien. Je suis un vrai gastronome et dévore tout, du sandwich sur le pouce au plat digne d’un restaurant étoilé. Seul bémol: je mange beaucoup trop vite.

Vie de famille

Suivez les thèmes et restez informé dans les domaines qui vous intéressent.


Ces articles pourraient aussi vous intéresser