Point de vue

Des produits déco de mauvais goût : 5e partie

Comme tout le monde le sait, les goûts et les couleurs ne se discutent pas : ce qui est beau pour les uns ne l'est pas pour les autres. Mais ces éléments déco de notre assortiment vont bien au-delà de la question du goût. Découvrez ci-dessous les produits que je n'achèterai jamais – partie 5.

Les tableaux d'affichage en liège

Oui, ils sont pratiques. Ni plus ni moins. Sur les tableaux d'affichage en liège, on retrouve des vieilleries, des choses qui auraient dû atterrir à la poubelle ou être collées dans un album photo. Les plaques de liège vous accordent un délai de grâce en vous permettant de « ranger » les documents et les notes sans trop d'efforts et de reporter ainsi ces tâches à plus tard. Je peux le comprendre, mais on peut aussi le faire de façon moins démodée et, surtout, sans abîmer le papier. Mot-clé : grille magnétique. En ce qui concerne les tableaux d'affichage classiques, ils n'ont leur place qu'à un seul endroit : dans l'appartement une pièce d'un enquêteur au chômage qui relie les coupures de presse et les photos de tous les suspects avec des épingles colorées et de la ficelle rouge pour trouver le coupable.

Des ardoises comme vaisselle d'apéro

Même mortes, les crevettes doivent encore souffrir. Je soutiens en principe tous les efforts visant à bien présenter la nourriture (tant que je n'ai pas à faire la vaisselle). Mais s'il y a bien une chose que je déteste, ce sont les plaques d'ardoise. Je les trouve tout sauf appétissantes. Leur surface froide, irrégulière et brillante me fait penser à de l'huile de graissage. En revanche, une simple planche de bois est plus esthétique, moins sujette aux cassures et aux rayures et, de surcroît, plus légère.

Les boîtes à clés

Chaque chose a sa place. C'est selon ce credo que j'arrive à garder un appartement bien rangé. Car si je sais où se trouvent les choses, le chaos n'a pratiquement aucune chance. Seule la vue d'une boîte à clés me hérisse le poil. L'idée de base n'est certainement pas mauvaise, mais l'exécution semble faire défaut à la plupart des modèles. Je pense que pour les quelques clés qu'un ménage moyen a, trois ou quatre jolis crochets au mur font certainement l'affaire. L'idée de devoir ouvrir et refermer à chaque fois une boîte encombrante ne me dit rien. Tout comme les « designs » suivants, que quelqu'un a autorisés à produire (par erreur, espérons-le).

Vous voyez les choses autrement ? Nous pouvons volontiers en discuter dans la partie commentaires. Vous voulez voir ce que ma collègue Pia Seidel et moi trouvons de mauvais goût ? Retrouvez ici tous les articles de la série :

  • Point de vue

    Des produits déco de mauvais goût – 1re partie

    par Natalie Hemengül

  • Point de vue

    Des produits déco de mauvais goût ; 2e partie

    par Pia Seidel

  • Point de vue

    Des produits déco de mauvais goût – 3e partie

    par Natalie Hemengül

  • Point de vue

    Des produits déco de mauvais goût: 4e partie

    par Pia Seidel

Photo d'en-tête : Ella Jardim via Unsplash

Cet article plaît à 17 personne(s)


User Avatar
User Avatar

En tant que fan de Disney je vois toujours la vie en rose, je vénère les séries des années 90 et les sirènes font partie de ma religion. Quand je ne danse pas sous une pluie de paillettes, on me trouve à des soirées pyjama ou devant ma coiffeuse. PS Le lard est un de mes aliments favoris. 


Décoration
Suivez les thèmes et restez informé dans les domaines qui vous intéressent.

Ces articles pourraient aussi vous intéresser

  • Skeleton Loader

    Skeleton Loader

  • Skeleton Loader

    Skeleton Loader

  • Skeleton Loader

    Skeleton Loader