Avec le casque Logitech G435, pas besoin d’avoir la grosse tête
CritiqueGaming

Avec le casque Logitech G435, pas besoin d’avoir la grosse tête

Kevin Hofer
Zurich, le 28.09.2021
Le casque G435 de Logitech est destiné à des personnes avec une petite tête et un petit porte-monnaie. Ce casque a l’air bon marché, mais il est constitué comme un char : un bon casque pas cher, tout simplement.

J’ai une petite tête. Voilà, je l’ai dit. Certaines choses ne sont pas toujours ce qu’elles semblent être. Cela dit, pour tout ce qui est bonnet, casque, etc., le rayon enfants est fait pour moi. C’est pourquoi les casques audio sont en général trop grands, même si je les règle au minimum.

Grâce à son G435, Logitech fait enfin preuve d’empathie envers moi... et les enfants. En effet, ce casque est destiné aux personnes à petite tête. Et, cerise sur le gâteau : je n’ai jamais porté un micro-casque aussi confortable que le G435.

Enfin un casque pour les gens avec une petite tête comme moi.
Enfin un casque pour les gens avec une petite tête comme moi.

Un plastique ultrarésistant

Le casque pèse seulement 165 grammes. Cela est surtout dû au matériel utilisé : seuls les haut-parleurs de 40 millimètres et les câbles sont en métal, le reste c’est du plastique, du tissu ou du rembourrage. Avec le G435, Logitech veut se donner un côté écologique. En effet, au moins 22 % du plastique provient de matières recyclées. Le casque dans son ensemble serait même climatiquement neutre.

Cela dit, c’est seulement grâce au plastique que Logitech a pu fabriquer un casque aussi léger : l’arceau ne possède pas de rembourrage. En effet, il se trouve directement sous l’enveloppe en tissu. Vous pensez certainement que ça ne doit pas être très confortable. Eh bien, détrompez-vous : pour les petites têtes, c’est très confortable. Même après plusieurs heures d’utilisation, je ne sens pas l’arceau.

L’arceau du G435 n’est pas rembourré.
L’arceau du G435 n’est pas rembourré.

Il en va de même pour les coussinets d’oreilles. Ils épousent parfaitement vos oreilles. Toutefois, ils n’isolent pas particulièrement bien les bruits environnants. Ce casque est parfait pour une utilisation à la maison où il y a peu de bruit. En portant le casque, j’entends même quand le facteur sonne à la porte. En revanche, le G435 n’est pas idéal pour l’open space : j’entends chaque petit bruit et tout ce que disent mes collègues. En contrepartie, le rembourrage est respirant, ce qui m’évite de transpirer. Vous pouvez facilement enlever le rembourrage pour le laver ou le changer.

Vous pouvez changer les coussinets d’oreilles moelleux.
Vous pouvez changer les coussinets d’oreilles moelleux.

On peut régler le casque sans problème ; pour la première fois, je n’ai pas l’impression que ma tête est trop petite. D’ailleurs, si je le règle à la plus petite taille, le casque est même trop serré. Les coussinets s’inclinent légèrement à gauche et à droite pour s’adapter à toutes les formes de tête.

Bien que le casque soit en plastique, il est particulièrement résistant. En effet, je peux déformer l’arceau comme je veux, il ne craque et ne se brise pas. Je n’ai donc aucune crainte qu’il se casse. Une fois, j’ai même laissé tomber le casque sur le sol en pierre brute d’une hauteur de trois mètres et il n’a pas eu une seule égratignure. Cela me rappelle mon Nokia 3310 de l’époque.

Le G435 est résistant : vous pouvez entre autres le tordre dans tous les sens sans crainte.
Le G435 est résistant : vous pouvez entre autres le tordre dans tous les sens sans crainte.

Le G435 existe en trois couleurs différentes : noir et jaune fluo, bleu et framboise, et gris-blanc et lilas. J’ai testé les modèles noir/jaune fluo et bleu/framboise. Les deux me plaisent. Le bleu/framboise est très original. J’aime beaucoup les câbles enroulés sur les oreillettes ; ils donnent un petit côté rétro.

Un casque minimaliste

Sinon, l’équipement est plutôt minimaliste. Le logiciel « G Hub », habituellement utilisé pour les périphériques de Logitech G, n’est pas nécessaire ici. Encore mieux, il ne fonctionne pas du tout avec le casque. Un message vous le dit lorsque vous lancez le programme.

La commande se fait grâce aux boutons qui se trouvent sur l’oreillette gauche. En haut se trouve le bouton d’allumage, au milieu, une petite bascule pour le volume et, en bas, un bouton pour couper le micro. Sur la partie inférieure de l’oreillette se trouve encore un raccordement USB-C pour charger le casque.

Ces quelques boutons suffisent.
Ces quelques boutons suffisent.

Le contenu de livraison est aussi minimaliste. En effet, en plus du casque, vous ne trouverez que le câble USB pour charger, le dongle et un petit mode d’emploi. Petit détail sympathique : le dongle s’adapte à la couleur du casque, c’est-à-dire qu’il est soit noir, soit bleu, soit blanc.

Il est possible de connecter le casque à l’ordinateur grâce au câble USB, au dongle 2,4 GHz ou au Bluetooth. Le casque fonctionne aussi avec le smartphone ou la PlayStation. Toutefois, il n’y a pas de connexion jack audio et vous ne pouvez pas vous connecter à deux appareils en même temps. Avec le G435, vous ne pouvez donc pas jouer sur l’ordinateur et téléphoner avec le smartphone en même temps. Toutes les possibilités de connexion fonctionnent parfaitement dans mon test. J’ai même essayé de connecter le casque à plusieurs appareils différents via le Bluetooth ou la connexion 2,4 GHz. La batterie tient environ 18 heures.

Afin de connecter le casque via le Bluetooth, il faut presser longtemps le bouton de sourdine. Par ailleurs, si vous appuyez sur le bouton de sourdine et baissez le volume en même temps, vous activez le plafonnement du volume. C’est une bonne fonctionnalité si vous achetez le casque pour vos enfants. Ainsi, vous éviterez les lésions auditives.

Un bon son, ni plus ni moins

Le son du G435 est bon pour un casque à ce prix. Logitech précise que la gamme de fréquences des haut-parleurs de 40 mm est comprise entre 20 et 20 000 Hz. Personnellement, j’entends de 30 à 15 000 Hz, mais cela peut aussi venir de mes oreilles. Contrairement à ma tête de la taille de celle d’un enfant, mes oreilles sont celles d’un homme de presque 40 ans.

Le son du G435 est correct.
Le son du G435 est correct.

Pour les jeux vidéo, la qualité du son est bonne. Les médiums sont plus accentués que ce dont j’ai l’habitude avec des casques de cette gamme de prix. La plupart du temps, ils misent sur les basses. Le G435, en revanche, n’a pas des sons graves très prononcés. C’est bien, car dans le feu de l’action, cela me permet aussi d’entendre les voix de mes coéquipiers. En revanche, le son des explosions et autres n’est pas vraiment impressionnant dans le jeu Horizon : Zero Dawn. C’est dommage que les aigus ne soient pas au rendez-vous. Par exemple, le son de la pluie dans « Battefield 5 » est un peu sourd.

C’est là que réside aussi la différence avec des casques et des écouteurs plus chers. Lorsque de nombreuses choses se passent simultanément dans des jeux comme « Battlefield 5 », le G435 n’arrive pas à suivre le rythme. J’entends bien mieux les nuances fines avec mon Sennheiser HD-25 et un amplificateur de casque FiiO K3 DAC. Bien entendu, ce n’est pas la meilleure solution, mais ça fait toute la différence avec le G435.

Le G435 n’est pas non plus à la hauteur pour ce qui est du son 3D. Par exemple, si j’active le Dolby Atmos pour « Gears 3 », j’ai l’impression que le son surround est mieux avec mon matos personnel qu’avec le G435. Par exemple, j’entends mieux d’où vient un tir.

Pour écouter de la musique, le G435 fait bien l’affaire, même si les restrictions restent les mêmes que pour les jeux vidéo. En bref, j’ai connu des casques dont le son était bien meilleur que celui du G435, mais aussi d’autres avec un son bien plus mauvais.

Le micro laisse à désirer

Les écouteurs sont bien, mais le micro est assez mauvais. J’ai l’impression que celui du casque bleu/framboise que je teste est défectueux.

Mes collègues ne me comprennent pas quand je parle. Et pour une fois, ce n’est pas dû à mon dialecte bernois.

La mauvaise qualité du micro vient peut-être du fait que le G435 ne possède pas de perche micro. Logitech mise sur deux micros dotés de la technologie beamforming. Selon le fabricant, les bruits de fond doivent ainsi être diminués. Et il a raison. Pour tester l’autre casque, je laisse la télé allumée dans le salon. Sur l’enregistrement avec le casque noir/jaune fluo, on n’entend pas du tout le son de la télé.

Pour ce qui est du micro, le casque noir/jaune fluo s’en sort bien mieux que le bleu/framboise. Ce n’est pas encore génial, mais au moins il n’y a pas de bug et on ne dirait pas que j’émets des bips comme R2D2. Toutefois, ma voix sonne un peu métallique et j’aimerais ne l’imposer à personne pendant trop longtemps.

Bilan : les petites têtes ont besoin de plus de casques

J’aime le G435. Vu que j’ai une tête de la taille de celle d’un enfant, il me va à la perfection. J’ai rarement essayé un casque aussi confortable. Bien que le casque soit entièrement en plastique, il est résistant et a de bonnes finitions.

Malheureusement, le confort et les finitions ne font pas tout. En effet, une bonne qualité de son est essentielle pour un casque et les haut-parleurs du G435 relèvent ce défi, mais sans plus. Le micro, en revanche, est mauvais : ma voix est métallique et parfois difficilement compréhensible. Il fait l’affaire si besoin, mais je ne jouerais pas des heures aux jeux vidéo avec ce casque.

Les micros beamforming ne sont pas encore tout à fait au point.
Les micros beamforming ne sont pas encore tout à fait au point.

Avec son G435, Logitech répond enfin à la demande en casques pour petites têtes. Bien entendu, ce casque convient très bien aux enfants aussi. Et ce aussi parce que le volume peut être limité. J’espère que d’autres fabricants suivront cet exemple, mais si possible avec des casques de haute qualité.

À un prix de tout juste 90 francs, le G435 est un bon casque pas trop cher si vous n’utilisez pas souvent le micro. Si Logitech veut l’améliorer, il lui faut surtout retravailler ce dernier.

Cet article plaît à 11 personne(s)


Kevin Hofer
Kevin Hofer

Editor, Zurich

La technologie et la société me fascinent. Combiner les deux et les regarder sous différents angles est ma passion.

Gaming

Suivez les thèmes et restez informé dans les domaines qui vous intéressent.


Ces articles pourraient aussi vous intéresser