« WandaVision », épisode 6 : « un nouveau spectacle d'Halloween »

« WandaVision », épisode 6 : « un nouveau spectacle d'Halloween »

Luca Fontana
Zurich, le 12.02.2021
Traduction: Anne Chapuis
Le sixième épisode de WandaVision se la joue à la Malcolm In The Middle, puis à la Twilight Zone. Brillant, mais trop court, comme toujours. Que diriez-vous d'un épisode de 60 minutes Marvel ?

Avant toute chose : je vais parler du dernier épisode. Il y aura donc des spoilers ! Avant de continuer, regardez d'abord le sixième épisode de WandaVision.


La semaine dernière, la fin de l'épisode 5. Une bombe sous la forme du premier crossover officiel entre le Marvel's Cinematic Universe et les X-Men de Fox. À savoir, le retour de Pietro Maximoff alias Quicksilver alias le frère de Wanda. Cependant, il n'a pas été joué par Aaron Taylor-Johnson, le Pietro de Avengers : Age of Ultron, mais par Evan Peters, le Pietro qui a fait sa première apparition dans X-Men : Days of Future Past.

Dingue, juste dingue.

Mais le sixième épisode, All-New Halloween Spooktacular!, se surpasse, une fois encore. Il boule quelques-unes de mes théories précédentes et m'en fait créer de nouvelles.

Mais commençons par le commencement !

Les... années 2000 ? Malcolm au top

Le concept est familier : chaque épisode de WandaVision représente une décennie et ses séries télévisées les plus populaires. Cette fois, c'est au tour des années 2000. L'intro, imitée avec amour, est sans équivoque. Du moins pour moi, en tant qu'enfant des années 90.

Malcolm.

Je laisse échapper un cri de joie. Je me sens retomber en enfance. Vision dans le rôle de Hal. Pietro est un peu comme le frère aîné Francis. Tommy et Billy brisent le quatrième mur comme Malcolm. Les dialogues, les motifs et le slapstick ; ils n'auraient pas pu mieux correspondre au ton de Malcolm. Si tout l'épisode avait été comme ça, sans que l'on mentionne le S.W.O.R.D. et autre, j'aurais adoré et souhaité en avoir pour une saison entière.

J'ai tellement adoré « Malcolm ».
J'ai tellement adoré « Malcolm ».
Disney+

Je ne peux pas vous dire pourquoi WandaVision saute les années 1990 ; la semaine dernière, c'était les années 1980. Cependant, je remercie Marvel pour ce bijou de la télévision.

Vision s'égare

L'histoire de l'épisode : Halloween. Se déguiser et faire du porte-à-porte est à l'ordre du jour. Comme il se doit, tous les superhéros se déguisent avec les costumes qu'ils portent dans les comics, ou comme dans une adaptation de comics qui aurait pu être produite dans les années 90. Après tout, la première fête d'Halloween de Tommy et Billy devrait être une belle fête de famille.

Mais pas avec Vision.

La famille se met sur son trente et un et honore les comics.
La famille se met sur son trente et un et honore les comics.
Disney+

Il fait croire à Wanda qu'il doit faire respecter l'ordre avec la patrouille de surveillance du quartier. Puis il s'enfuit. La série dans la série change de tonalité. Cela me fait surtout penser à La Quatrième Dimension, une série de science-fiction où chaque épisode raconte une histoire autonome dans laquelle ses protagonistes vivent des choses troublantes, inhabituelles, voire paranormales.

Mais La Quatrième Dimension est une série des années 60. Ce n'est pas une série des années 90. Mais peut-être que je ne fais qu'imaginer des choses. Les similitudes sont néanmoins là : plus Vision s'éloigne de Wanda, plus les habitants de Westview agissent bizarrement envers lui. Certains semblent être coincés dans une sorte de boucle continue. Des larmes coulent,

ils souffrent.

On se croirait dans « La Quatrième Dimension ».
On se croirait dans « La Quatrième Dimension ».
Disney+

Les autres ne bougent plus du tout. Ils se contentent de rester planter, un peu comme dans un jeu, ou dans une simulation. Ils ne font quelque chose que lorsque Wanda, la « programmatrice », est là. Tout le reste nécessiterait une puissance de calcul trop importante.

Puis, dans l'avenue Ellis, aux bords de la ville, il rencontre Agnes. Mais si, celle que j'accuse de sorcellerie. Celle que je crois être l'ancienne et puissante Agatha Harkness des comics. Ou pensez-vous que c'est une coïncidence qu'elle porte un costume de sorcière ?

Je ne fais toujours pas entièrement confiance à la sorcière.
Je ne fais toujours pas entièrement confiance à la sorcière.
Disney+

D'accord, j'avoue, elle aussi semble tout aussi « hors service » que le reste de la population en périphérie de la ville. Et quand Vision la « réveille », elle devient complètement folle. Plus important encore, elle révèle à Vision qu'il est déjà mort en dehors de l'anomalie Maximoff. Aïe.

Une ruse ? Ou n'est-elle pas du tout Agatha Harkness ? Il s'agit peut-être d'Agatha Harkness, mais elle n'a pas participé à la création de l'anomalie Maximoff et se trouvait en ville lorsque tout a commencé. Je trouve encore bizarre que nous n'ayons toujours pas vu son mari, Ralph. Je pense que c'est le diable Mephisto, qui dans les bandes dessinées a aussi la capacité de changer la réalité selon ses désirs.

Ah, que de spéculations.

Méphisto dans toute sa gloire.
Méphisto dans toute sa gloire.
Marvel

Si Méphisto était effectivement le principal méchant du spectacle, en qui se déguiserait-il ? Jusqu'à présent, je dirais en tant que directeur Hayward, qui est désespéré de commencer une guerre avec Wanda en dehors de l'anomalie.

Qui serait assez stupide pour vouloir provoquer une telle chose, à part le diable lui-même ?

Tommy, Billy, leurs superpouvoirs ; et Pietro

Il est temps de se pencher sur Tommy et Billy. Je vous ai déjà raconté une partie de leur histoire des comics, leurs origines. Petit rappel :

dans les deux bandes dessinées et dans WandaVision, Wanda a créé ses jumeaux Tommy et Billy par la force de son esprit. Elle a appris cette compétence auprès d'Agatha Harkness, ennemie des Avengers à temps partiel. Harkness appelle cela la magie du chaos. Seulement, en créant les jumeaux, Wanda a accidentellement utilisé des fragments de l'âme de Mephisto.

C'est lui qui, plus tard, revendique les parties fragmentées de son âme, les absorbe et efface ainsi l'existence de Tommy et de Billy. Un incident tragique qui rend Wanda folle. Mephisto, le démon rusé, profite de la situation : il encourage Wanda à créer une nouvelle réalité dans laquelle les jumeaux sont encore en vie. Une nouvelle réalité qui a des effets dévastateurs sur tous les êtres vivants de la Terre.

L'événement est connu des fans de comics sous le nom de House of M et pourrait être en gros ce que nous voyons actuellement dans WandaVision.

Je me demande si la série ira vraiment aussi loin...
Je me demande si la série ira vraiment aussi loin...
Marvel

Dans les bandes dessinées, l'extinction de Tommy et Billy n'est pas la fin de leur histoire. En fait, des années plus tard, ils renaissent sous le nom de Thomas Shepherd et William Kaplan. Certes, ils ont des parents différents et ont grandi séparément, mais ils se ressemblent quand même, enfin pas parfaitement, mais presque. Les cheveux de Tommy sont blancs et ceux de Billy bruns.

Dans leur petite enfance, tous deux développent des pouvoirs. Tommy est rapide, un speedster, tout comme Pietro alias Quicksilver l'était autrefois. Billy, au contraire maîtrise plus ou moins la même magique que Wanda alias Scarlet Witch. Ils sont ensuite recrutés par les Young Avengers, un groupe de jeunes superhéros qui suivent les traces des Avengers. C'est seulement là qu'ils se rencontrent pour la première fois.

Leurs surnoms : Speed et Wiccan.

Wiccan (à gauche) et Speed (à droite)
Wiccan (à gauche) et Speed (à droite)
Marvel

Dans les comics, après avoir fait des suppositions initiales sur le fait qu'ils aient les mêmes parents malgré leurs origines différentes, ils se lancent dans une quête pour trouver Scarlet Witch. Lorsqu'ils la trouvent enfin, ils obtiennent confirmation :

Tommy alias Speed et Billy alias Wiccan sont la réincarnation des enfants disparus de Wanda et Vision.

Mère et fils réunis.
Mère et fils réunis.
Marvel

Dans WandaVision, il y a de nombreux easter eggs qui nous renvoient à une histoire similaire. Pour Halloween, les jumeaux de WandaVision se déguisent avec les mêmes costumes que leurs homologues du comics Speed et Wiccan. Tommy développe également la même capacité de speedster que son oncle. Billy sent la lutte de Vision pour quitter l'anomalie de Westview. Il en a même des visions.

Et Pietro ? Il interroge Wanda sur comment elle a pu le ramener à la vie et pourquoi il a soudainement l'air différent. Je ne sais pas encore s'il est juste curieux ou s'il a d'autres projets. Peut-être que ce n'est même pas Pietro. Peut-être que c'est Mephisto qui essaie de comprendre l'étendue des pouvoirs de Wanda.

Une mesure que les dernières secondes de l'épisode rendent bien claire.

Qui est le mystérieux contact de Monica Rambeau ?

À l'extérieur de l'anomalie, le capitaine Monica Rambeau et l'agent du FBI Jimmy Woo veulent rencontrer l'ingénieur en aéronautique mentionnée plus tôt dans l'épisode cinq. Le « ticket d'entrée » de Monica vers l'anomalie.

Qui cela peut-il être ? Les fans spéculent. À mon avis, ils ont raison. Pour elle, le mystérieux ingénieur en aéronautique, assez ingénieux pour construire à Rambeau un véhicule qui puisse la ramener indemne à l'anomalie, ne peut être autre que Reed Richards.

Mr. Fantastic.

Reed Richards alias Mr. Fantastic
Reed Richards alias Mr. Fantastic
Marvel

Dans le comics, Reed Richards est non seulement un ingénieur aéronautique, mais aussi un scientifique dans les domaines de la mécanique, de l'électronique, de la chimie, de la physique et de la biologie. Un génie, en somme. Lors d'un voyage dans l'espace, lui, son meilleur ami Ben Grimm, sa femme Sue Storm et leur jeune frère Johnny Storm ont été exposés à des rayons cosmiques. Ce faisant, leurs cellules ont changé au niveau moléculaire.

Du blabla de superhéros pour parler de la naissance des Quatre Fantastiques.

Les Quatre Fantastiques
Les Quatre Fantastiques
Marvel

Les rayons cosmiques ; cela vous semble familier ? C'est exactement le rayonnement que le Dr Lewis a capté dans l'épisode quatre lorsqu'elle a commencé à étudier l'anomalie de Westview. De plus, dans le dernier épisode, le Dr Lewis explique à Monica Rambeau que ses cellules commencent à changer au niveau moléculaire parce qu'elle a franchi la barrière de l'anomalie à deux reprises.

Est-ce une coïncidence ?

À ce propos, je pense que non seulement Reed Richards alias Mr. Fantastic fera sa grande entrée, mais que la barrière libérera les superpouvoirs de Monica Rambeau. Dans les bandes dessinées, elle est connue sous le nom de « Photon » et dotée de pouvoirs similaires à ceux de Captain Marvel après un accident avec une arme extradimensionnelle.

Monica Rambeau dans les comics.
Monica Rambeau dans les comics.
Marvel

Et enfin : Wanda élargit le rayon de sa réalité alternative à plusieurs reprises. Le quartier général du S.W.O.R.D. est désormais un cirque. La plupart des agents sont des clowns. Le Dr. Lewis est aussi là quelque part. Le directeur Hayward, Monica Rambeau et Jimmy Woo se sont échappés ; pour l'instant.


Vous avez aimé cet épisode ? Ai-je manqué des easter eggs ? Dites-le-moi dans les commentaires. Vendredi prochain, nous poursuivrons la discussion avec le septième épisode. Ça promet !

Cet article plaît à 38 personne(s)


Luca Fontana
Luca Fontana
Editor, Zurich
Vivre des aventures et faire du sport dans la nature et me pousser jusqu’à ce que les battements du cœur deviennent mon rythme – voilà ma zone de confort. Je profite aussi des moments de calme avec un bon livre sur des intrigues dangereuses et des assassins de roi. Parfois, je m’exalte de musiques de film durant plusieurs minutes. Cela est certainement dû à ma passion pour le cinéma. Ce que j’ai toujours voulu dire: «Je s’appelle Groot.»

Ces articles pourraient aussi vous intéresser