Casque ski

Autrefois, ils étaient mal vus en montagne, mais aujourd'hui, presque tous les skieurs et snowboarders portent un casque de ski. Les casques de ski et de snowboard ne protègent pas seulement en cas de chute. Ils te protègent aussi du soleil, du vent et du froid. Aujourd'hui, 99% des amateurs de sports d'hiver portent un casque.

Les casques de ski et de snowboard se distinguent par trois types de construction : In-Mold, Hardshell et Hybrid. La variante classique est la version hardshell. Dans ce cas, une coque extérieure en ABS sert de protection contre les chocs. La deuxième couche, généralement fabriquée en mousse EPS, sert d'amortisseur. Dans le cas de la construction In-Mold, la coque extérieure est soudée à la coque intérieure et forme ainsi une unité. Grâce à ce procédé, le casque est plus léger et sa forme est plus étroite. Les casques hybrides sont une technologie plus récente. Le casque est divisé en deux zones : en haut la construction hardshell, en bas la construction in-mold. Ce type de construction combine les avantages de la légèreté avec une meilleure résistance aux chocs et une plus grande longévité.

Des fabricants comme Giro, Uvex, POC ou Anon améliorent leurs casques avec de nouvelles technologies et essaient de les rendre plus légers, plus sûrs, plus stables et plus confortables. Une technologie répandue est la technologie MIPS (Multi-directional Impact Protection System). Elle dévie les forces de rotation en cas de choc oblique et imite ainsi le cuir chevelu. Grâce à cette technologie, il est possible de prévenir de graves lésions cérébrales. Les casques dotés de la technologie MIPS sont identifiés par un logo MIPS sur le casque.

Lors de l'achat de ton casque, fais attention au système de ventilation. Les modèles simples ont peu d'entrées d'air disposées de manière simple, alors que les modèles de meilleure qualité permettent de régler la ventilation grâce à des curseurs (ventilation active). Les protège-oreilles amovibles, les doublures intérieures lavables et les jugulaires réglables avec ou sans fermeture magnétique sont d'autres caractéristiques auxquelles tu dois faire attention. En outre, certains casques sont équipés d'un système audio. Si tu combines des lunettes et des casques de ski du même fabricant, tu peux profiter de leur adaptation et de leur ajustement optimaux. Les casques à visière offrent une combinaison de casque de ski et de lunettes. Les casques avec visière intégrée conviennent très bien aux porteurs de lunettes, car la visière peut être facilement rabattue sur les lunettes.

Pour déterminer la taille de ton casque, tu dois mesurer ton tour de tête avec un mètre ruban. Place le mètre-ruban un centimètre au-dessus de tes sourcils. Si ton tour de tête est par exemple de 56 cm, il se situe dans une fourchette de tailles comme par exemple M (55 - 58 cm). Si tu portes volontiers un bonnet sous ton casque, tu dois le prendre en compte.